Logements

Inauguration des Brises Marine - Ars-en-Ré

Logement social : inauguration du Clos des brises Marines à Ars (île de Ré)

Premiers pas vers l’objectif 20 000 habitants permanents sur Ré !

Une vue extérieure des logements
Publié le 10/02/2015

La réforme territoriale engagée par le gouvernement inquiète les maires. Le seuil minimal à 20.000 habitants et le renforcement des compétences des intercommunalités, prévus dans le projet de loi « NOTRe » (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), préparent l’évolution des périmètres communautaires.

Pour garder l’indépendance et l’autonomie de la Communauté de Communes de l’île de Ré en atteignant ce seuil démographique, le Président Lionel Quillet et les élus communautaires ont engagé une politique volontariste pour stabiliser la population et l’augmenter, en créant des conditions attractives de logements à loyer abordables pour les familles et jeunes ménages.

Un enjeu majeur pour le territoire ! Inauguration des 29 logements du clos des Brises Marines à Ars en Ré

C’est le premier acte du programme de 450 à 500 logements à loyers abordables, variables de 260 euros à 620 euros par mois selon le type T2 à T4, qui vient d’être inauguré ce 30 janvier à Ars en Ré. Le site compte désormais 29 logements locatifs sociaux labellisés BBC (Bâtiment Basse Consommation), pour une surface habitable totale de 1850 m², complété par un centre multi-accueil de 16 places et un Relais d’Assistantes Maternelles (RAM).

L’attribution de ces logements a fait l’objet d’un arbitrage en commission, étudié en fonction de critères définis pour encourager l’installation de familles afin de développer la population permanente de l’île de Ré. Deux familles de pompiers volontaires ont notamment bénéficié de cette attribution. Toutes les communes rétaises seront concernées par ce programme ambitieux mais réaliste, et les prochaines livraisons sont attendues à Loix et au Bois-Plage.

Un partenariat exemplaire

Dans une ambiance détendue Dominique Bussereau, Olivier Falorni, Lionel Quillet, Jean-Louis Olivier, Claudette Petit-Jean Présidente de PEP17 (Pupilles de ‘Enseignement Public 17) et Bernard Rochet, Directeur d’Habitat 17, ont salué le résultat d’un partenariat exemplaire initié six ans plutôt. La volonté de la Communauté de Communes et les valeurs de l’Association PEP 17, propriétaire du site depuis 1925, l’ont emporté sur les propositions spéculatives de projets touristiques d’envergure.

Le site des Brises Marines garde ainsi sa vocation sociale originelle et les trois millions d’euros du produit de la vente du terrain ont été réinvestis par la PEP 17 dans d’autres projets sociaux dont une EPHAD.

Nathalie Le Chalony et Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires