Patrimoine

Mémoire insulaire

André Diedrich lors de la présentation du livre

Plus qu’un livre, un véritable travail de mémoire

André Diedrich lors de la présentation du livre
Publié le 10/07/2013

Grand collectionneur de cartes postales et de photographies anciennes depuis l’adolescence, André Diedrich n’est pas « égoïste ». Bien au contraire, il aime partager « ses trouvailles » avec le plus grand nombre. Pour cela, il communique via des conférences, mais surtout par la publication de beaux livres.

Les transports insulaires rétais, de la charrette à l’automobile – 1840/1975 », ouvrage qu’il a présenté au public jeudi 27 juin dernier, est son 4e opus.

Si aujourd’hui l’île de Ré est victime l’été, depuis la mise en service du pont, d’un « mal des transports » causé par une circulation qui dépasse l’entendement, il n’en n’a pas toujours été ainsi.

135 ans d’histoire des transports rétais

mémoireEn réalité, la véritable histoire du transport insulaire rétais débute en 1840 avec la réalisation de la route départementale 15 reliant Sablanceaux au Phare des Baleine. La commune des Portes ne restant reliée au reste de l’île que par un modeste chemin vicinal !

Plus de 500 documents anciens (photographies et cartes postales) illustrent ce livre qui, telle une machine à remonter le temps, retracent l’évolution du transport et des moyens de transport et de déplacement dans l’île depuis la moitié du 19e siècle, faisant découvrir aux lecteurs des endroits de rêve, des lieux aujourd’hui oubliés et souvent hélas disparus.

Dans un souci de cohérence, l’auteur a choisi pour cet ouvrage l’évolution chronologique en attribuant à chaque document une date afi n que le lecteur puisse aisément recaler celui-ci dans le temps.

« Les transports insulaires rétais, de la charrette à l’automobile – 1840/1975 », est une invitation à parcourir chemins et routes de l’île en empruntant ânes, chevaux, train, autorail, autocars, voitures, camions, vélos, etc., afin de découvrir un siècle et demi de vie quotidienne rétaise.

 

« Les transports insulaires rétais, de la charrette à l’automobile – 1840/1975 »
par André Diedrich aux Nouvelles Éditions Bordessoules – 224 pages
Prix : 35,00 €

Jean-Pierre Pichot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires