Enfants et jeunes

Transport

Transport : Nouveau pass J de Keolis pour les lycéens

Un Pass J moins onéreux pour la circulation des lycéens

José Esteves, directeur de Kéolis Charente-Maritime, Emeline Chiorozas, chargée de mission Transports à la CdC, Patrice Raffarin et Véronique Gentet, directrice Commercial et Marketing Kéolis
Publié le 19/05/2015

Les services de la CdC ont décidé de participer au financement du Pass J pour permettre aux lycéens de se déplacer autant qu’ils le souhaitent et à moindre coût.

Ayant constaté que sur 475 lycéens rétais, seuls 45 possédaient le Pass J, la Communauté de Communes s’est posée la question de savoir ce qui bloquait le développement de son utilisation : s’agissait- il d’une charge financière trop lourde pour les familles ou bien d’une méconnaissance du dispositif et de ses avantages ?

Il existe déjà un Pass’Scolaire pour les collégiens et lycéens leur permettant d’aller et de revenir de leurs cours sur le continent à un tarif étudié. La CdC a décidé de prendre partiellement en charge le coût du Pass J qui complète le Pass’Scolaire. Pour 50€, dont désormais 30€ seront pris en charge par la CdC, les lycéens dans un premier temps, pourront, à partir du 1er septembre prochain, voyager tous les jours de l’année sur la totalité du réseau Les Mouettes en Charente- Maritime. Kéolis ne demandera que 20€ aux familles qui achèteront le Pass J pour leurs lycéens et facturera la différence à la CdC. Cette mesure tout en donnant plus d’autonomie aux adolescents et en les habituant à utiliser les transports en commun devrait permettre aux parents d’éviter de prendre leur voiture pour accompagner leurs enfants lorsqu’ils veulent se déplacer dans l’île ou se rendre à La Rochelle soit pour rendre visite à leurs amis, soit pour d’autres loisirs. Reste le problème des apprentis qui ne peuvent bénéficier du Pass’Scolaire. La CdC financera à hauteur de 30€ la carte apprenti, titre annuel d’un coût de 129€. Si tous les lycéens acquéraient le Pass J, le coût pour la collectivité serait de 12 000€/an et le même cas de figure pour les apprentis s’élèverait à 2 100€/an soit une enveloppe globale de 14 100€.

Patrice Raffarin, maire de Rivedoux, 1er vice-président de la CdC, présidant la commission Transports et pistes cyclables, estime qu’au « regard des services rendus, le coût est intéressant. Nous allons voir ce qui se passe avec les lycéens avant d’élargir la mesure aux collégiens qui ont peut-être moins d’habitudes sociales sur le continent. »

Le dispositif ne fonctionnera pas avant le 1er septembre 2015, mais comme l’a rappelé Patrice Raffarin, il existe un Pass Esprit Libre pour les jeunes de moins de 26 ans, d’un coût de 30€ pour deux mois et qui devrait leur permettre de circuler cet été pendant les vacances.

 

Comment se procurer ce Pass J ?

Au moment du renouvellement de la carte scolaire de transports, c’est-à-dire avant le 15 juillet, date ultime du retour des dossiers, sinon sur le site de Kéolis.

www.lesmouettes-transports.com

Catherine Bréjat

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires