Commerce

A découvrir

Nouveaux commerces

Publié le 16/07/2020

Ars-en-Ré

Passation au « V » sur le port d’Ars

« V » comme vacances, vagues, vélo, comme victuaille, verre et vin mais aussi comme Vincent Valade qui a tenu l’endroit durant 10 ans. À présent, c’est Nico qui fait le Nabab pour animer cette bonne adresse.

Une nouvelle équipe de choc.

En 2010, Vincent Valade investissait ce bar à vins avec un associé pour lui permettre d’aller au bout de son projet de proposer une cave de qualité autour de produits du terroir. En 2020, sur le départ vers de nouvelles aventures andalouses, il reproduit le schéma et propose à Nicolas Trembley de prendre la relève. Lui a fait ses armes aux « Tilleuls » affublé pour le coup d’une particule : Nico de La Noue… Les consonnes résonnent ! Esprit de transmission et concept inchangé. Avec 70 références de bons crus dont une vingtaine en conversion bio (sans doute le double prochainement, c’est l’objectif), des huîtres à toute heure (La Cabane océane), des tapas et des assiettes gourmandes : la table est déjà réputée. L’accueil attentif et presque familial y contribue, tout comme l’initiative d’instaurer un « droit de bouchon » pratique conviviale peu répandue sur l’île.

Le « V » 09 63 29 09 70 – 3 Quai de la Pré à Ars-en-Ré Ouvert à l’année, en saison de 8h30 à 21h.

Marie-Victoire Vergnaud

Bois-Plage

L’Atelier breton, crêpes et galettes mais pas que…

Vincent Lory et Franck Luqué nous viennent tout droit de Saint- Malo. Depuis toujours dans la galette et auparavant détenteur d’un camion magasin itinérant, Vincent a choisi de se poser en terre rétaise, rachetant pour cela l’emplacement et le matériel de son prédécesseur. « Nous avons eu envie de ramener la galette bretonne traditionnelle sur l’Île de Ré » explique Vincent. Cette bonne galette à la farine de blé noir accompagnée de son alter égo au froment. De la crêpe en veux-tu en voilà, comme on l’aime de 7 à 120 ans !

Mais à côté d’elles, bien d’autres choses sont à découvrir. Le sarrasin décliné en biscuits, sablés, cookies ou en pâtes par exemple, le pommé (délicieux), sorte de confit de pommes dont Vincent me raconte l’histoire. Et même du rhum, dit arrangé. Bien sûr, lui ne vient pas de Bretagne mais l’artisan qui les concocte si. Et il cuisine ses fruits et légumes avant la mise en bouteille. Le résultat ? Aucune bouteille identique, une gamme originale et des recettes inédites. Les amateurs apprécieront. Tout est dit, il ne reste plus qu’à goûter. Une visite au marché du Bois s’impose !

L’Atelier breton Marché du Bois-Plage Ouvert 7 jours sur 7 aux horaires du marché et sur Facebook

PLR

Rivedoux-Plage

Le salon couvert signe l’esprit de convivialité de l’adresse

La Bodega à Rivedoux !

« L’âne qui tangue »… C’est ainsi que les nouveaux propriétaires du restaurant « Le Rivedoux » ont rebaptisé le lieu. Souhaitons que cette mascotte ne vacille pas, tant le couple est résolu à souffler un vent de fête au goût d’Espagne.

En plein coeur du village, alors qu’on chemine sur la départementale, difficile d’imaginer qu’une terrasse face à la mer cachée juste derrière offre un espace de détente idéal. Nelly et Mathieu nous arrivent fraîchement de Toulouse (elle pâtissière de formation, lui chef habitué des étoilés Michelin), dans l’idée de mêler leurs talents pour conjuguer les bons produits d’ici avec ceux de la péninsule ibérique.

Tradition au déjeuner avec une terrine de foie gras mi-cuit maison et son chutney au pineau de l’île de Ré, une assiette de la mer, une sèche entière en persillade ou tout simplement des moules… Place aux planches fromages et charcuteries le soir pour grignoter en buvant un verre ou pour un repas complet avec de savoureux tapas sans oublier le choix avisé de jambon Serrano. Aïoli, anchois, poivrons : les saveurs du sud sont convoquées à la faveur d’une cave finement sélectionnée qui finira de convaincre les amateurs sur la piste de pétanque attenante.

L’âne qui tangue
05 46 09 80 07
120, rue Jules-Ferry à Rivedoux
www.lanequitangue.fr

Marie-Victoire Vergnaud

Sainte-Marie de Ré

Inès et Damien Lefort proposent des produits en circuit
court et une consommation responsable.

Ré en vrac : une épicerie écoresponsable qui veut dire adieu aux emballages !

Qui se cache derrière Ré en vrac ? Inès et Damiens, un frère et une soeur maritais amoureux de leur île. Depuis un an, ils réfléchissaient à un projet qui leur permettrait de contribuer à la conservation de la nature et à la diminution de nos déchets. C’est ainsi qu’est né Ré en vrac, la première épicerie totalement dédiée à la vente en vrac.

Afin de tester leur concept, ils s’invitent sur les marchés de la Noue, place des Tilleuls et place d’Antioche, en attendant d’ouvrir leur boutique courant 2021. Et les clients sont au rendez-vous ! Au programme ? Une centaine de références alimentaires salées et sucrées ainsi que des produits d’entretien, d’hygiène et des accessoires complètent une offre proposée en vrac dans des contenants réutilisables, tels que sachets ou bocaux en verre. Les fournisseurs sont triés sur le volet pour répondre à un cahier des charges strict.

Leur volonté ? Casser l’image du bio trop cher et toucher tous types de clientèles en leur apportant de bons conseils et en perpétuant ce lien social qui est leur est cher.

Ré en vrac
De 8h à 13h les lundi, jeudi et samedi au marché de la Noue et le mardi, vendredi et dimanche au marché Place d’Antioche
www.reenvrac.fr (shop en ligne et livraison à domicile sur toute l’île)

Florence Sabourin

Les Portes-en-Ré

Antoine et Chloé proposent « une pause sucrée ou salée, à tout moment de la journée ».

Ça fricote aux Portes

Crèpes et galettes bretonnes traditionnelles, sandwichs, plats et desserts du jour fait maison, brunchs, jus de fruits frais, glaces artisanales mais aussi service de traiteur pour événements culinaires divers …

Voici, entre autres, ce que proposent Antoine Fromentin et Chloé Raux au sein de leur établissement nommé Fricoter. « Nous proposons des mets sur place et à emporter, du petit déjeuner jusqu’à l’apéritif, ainsi que des pique-niques, retours de mariage, anniversaires ou encore stands de crêpes à domicile », résume Chloé. « Nous avons été formés à Rennes, à l’école des maîtres crêpiers », ajoute-t-elle. Ils mettent par ailleurs un point d’honneur à privilégier les circuits courts et à utiliser des emballages bio-compostables ainsi que du mobilier recyclé. Un concept-store portingalais à découvrir sans tarder.

Salon de thé, crêperie, sandwicherie « Fricoter » 07 66 64 85 11 11 rue de Hurlevent aux Portes-en-Ré

e-mail : bonjour@fricoter.fr  – Site internet : www.fricoter.fr – Page Facebook : @Fricoter

Aurélie Cornec

Saint-Martin

Ci Klop dernière version, l’aboutissement d’un concept.

Ci Klop, Bar et Bar… becue

Les vapoteurs connaissent forcément Ludovic Poulain, qui a ouvert il y a six ans la première boutique de cigarettes électroniques de l’Ile de Ré. Une réussite qui lui vaut de déménager un an après pour plus grand et d’ajouter à cette première activité un café bar. Un concept qui marche. Alors quand il apprend la mise en vente du 19 de l’avenue Philippsburg, Ludovic se lance vers une troisième étape : bar à cigarettes électroniques et bar tout court, à vins et à bières. Pour un homme qui se dit « né dans un bar » (en raison de la profession de sa mère), ce n’est pas difficile. Mais il a aussi une autre idée : fermer la terrasse jusqu’alors ouverte à tous les vents et la transformer avec une formule originale. Car ici, on vient avec sa côte de boeuf ou ses chipolatas et on utilise la cuisine extérieure (plancha, brasero et tutti quanti) pour se mijoter son barbecue. Seule obligation, consommer liquide. « Cela permet aux gens de se faire plaisir avec une bonne bouteille », ajoute Ludovic qui propose aussi des planches apéro et des tapas.

L’endroit est métamorphosé après deux mois et demi de travaux faits maison avec l’aide de quelques amis. Mais c’est vrai que dans une autre vie, Ludovic était dans le bâtiment…

Ci Klop 05 46 67 96 53 19, av. Philippsburg à Saint-Martin Ouvert tous les jours sauf le dimanche de 9h à 2h

PLR

L’Ile au Bio nous facilite la vie durable

Ils sont 220, bien rangés mais en vrac en bordure des légumes frais et locaux.

Nous avions présenté le concept et le résultat est la hauteur de nos espérances. A mi-chemin entre la boutique et le supermarché, L’Ile au Bio est un univers de bois blond où faire ses courses dans une atmosphère sereine, accompagné du sourire et de la gentillesse d’une jeune équipe ravie d’accompagner nos premiers pas. Agréable, la circulation dans le magasin nous mène des thés, cafés jusqu’aux produits de beauté et d’entretien en passant par pâtes et condiments. A la coupe, une sélection de fromages et de charcuterie sans oublier le pain.

Réparties sur deux murs, 220 références de produits en vrac réjouiront les adeptes du zéro déchet. On y trouve les traditionnelles amandes, noisettes et autres mélanges de fruits secs mais aussi légumes secs, céréales variées, riz, pâtes et un large choix de mueslis pour des petits-déjeuners plein d’énergie. A proximité immédiate, légumes et fruits et au fond, une petite cave. A noter que l’on venir avec son propre contenant. Tout est là pour satisfaire les exigences de ceux qui veulent consommer différemment, local, responsable et équitable.

On aime : l’agencement de la boutique, retrouver quelques noms familiers (Algorythme, Estancia Bel-Air, Arica entre autres), le choix allant de l’assiette à l’entretien naturel de la maison et les prix, une vraie bonne surprise pour la qualité proposée.

Biocoop – L’Ile au Bio – 07 69 66 48 13
17, avenue du Général de Gaulle à Saint-Martin
www.biocoop-iledere.fr et sur Facebook
Ouvert du lundi au jeudi de 10h à 14h et de 15h30 à 20h, les vendredi et samedis de 10h à 20h et le dimanche de 10h à 14h.

PLR

L’atelier éphémère de Sylvie Léau

Sylvie Léau artiste peintre rétaise
depuis quinze ans.

Durant la saison estivale, l’artiste peintre Sylvie Léau pose ses toiles d’inspirations en majorité animalières dans un atelier éphémère situé dans l’une des rues commerçantes de Saint-Martin. Vous retrouverez un clin d’oeil à la nature… sur de vieux sacs de jute, sa matière de prédilection pour peindre les ânes et chevaux (si chers à sa famille) ainsi que sa sympathique mascotte, la p’tite hirondelle déclinée dans de multiples postures et symbole de légèreté…

Les vacanciers pourront découvrir son travail unique et original de peinture sur toile de jute à base de vieux sacs chinés proposés sur ses tableaux en petits ou grand format mais aussi la voir peindre installée en extérieur devant son atelier.

Elle vous attend tous les jours de 11h à 19h.

Atelier Sylvie Léau 06 81 30 18 65 13 rue des Citeaux à Saint-Martin www.s-leau.com

Florence Sabourin

Restez connectés avec Avélis

Benjamin (sans son associé David), nouveau propriétaire d’Avélis Connect

Changement de propriétaires pour la boutique de téléphonie mobile et services associés située dans la zone des Salières. David et Benjamin n’oublieront pas leur date d’ouverture le… 17 mars ! Autant dire la date du confinement. Pas simple, mais ils faisaient partie des rares activités commerciales à pouvoir rester ouvertes. Ce qu’ils ont fait bien sûr même au ralenti. Tous deux sont Charentais-Maritime, du côté de Saintes pour être précis. Dans le métier depuis 15 ans déjà, ils sont associés et propriétaires d’autres boutiques sur Saint-Jean d’Angély, Jonzac et dès ce mois-ci Surgères. L’Ile de Ré faisait partie de leur stratégie de développement alors ils n’ont pas hésité lorsque l’opportunité de reprendre une boutique existante s’est présentée. Beau parcours pour ces deux jeunes entrepreneurs qui ont, depuis 2016, ouvert un magasin par an. Chez Avelis Connect, on trouve bien sûr un choix de smartphones dans une large fourchette de prix mais aussi accessoires et objets connectés et des téléphones fixes. Abonnement internet et réparation sur toutes marques viennent compléter l’offre de ces deux indépendants néanmoins distributeurs de deux opérateurs dont NRJ Mobile, champion des forfaits adaptés à tous les besoins.

On aime : un service de proximité (très) utile ouvert toute l’année.

Avelis Connect 05 46 69 51 52 19, av. Philippsburg à Saint-Martin

www.avelis-connect.fr et sur Facebook

Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 18h30 et le samedi de 9h30 à 18h. Fermé le lundi.

PLR

La Flotte

Toujours Grain de beauté… mais avec une jeune entrepreneuse !

Juliette, place à la jeunesse pour des
soins personnalisés.

C’est une belle rencontre entre deux jeunes femmes passionnées : Marie l’ancienne propriétaire de l’institut Grain de beauté durant six années, a donné à Juliette Fayemendie, jeune fille de 23 ans, pétillante et toujours souriante, le goût pour son métier. C’est donc naturellement que le 3 mars dernier Juliette a repris les rênes de l’institut. Les clientes ne sont pas dépaysées : elle poursuit avec sérieux et professionnalisme les soins prodigués, maintient la gamme de produits Maria Galland et apporte sa touche personnelle en proposant d’ores et déjà des plages horaires plus importantes et très prochainement quelques nouveautés comme l’extension de cils. Juliette vous attend pour se consacrer pleinement à votre bien être.

Institut Grain de beauté
05 46 67 09 68 – www.graindebeaute-iledere.fr
26 rue des Caillotières – ZA la Croix Michaud à La Flotte

Marie-Victoire Vergnaud

Bons plans : Clinique du mobile et location de trottinette à La Flotte

Une nouvelle enseigne au sein de la Zone Artisanale de la Croix Michaud à La Flotte.

C’est une belle rencontre entre Votre portable ou votre tablette est en panne ? Vitre d’écran cassée ? Batterie hors service ? Une nouvelle adresse à la Flotte : la Clinique du Mobile. Une équipe sympathique vous accueille et met tout en oeuvre pour réparer rapidement votre appareil. A découvrir aussi un large choix de mobiles reconditionnés. En parallèle, un service de location de trottinettes électriques, Trot’Loc est à votre disposition. Après quelques minutes de prise en main, vous serez fin prêt pour partir en balade en silence et sans émission de CO2…

Clinique du mobile et Tro’loc
07 62 61 16 16
8 rue de la Croix Michaud – ZA la Croix Michaud à La Flotte

Florence Sabourin

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires