Environnement

Projet d'aménagement Saint-Clément des Baleines

Moulin Rouge : un projet enthousiasmant

Schéma programmatique du projet d’aménagement du terrain du Moulin Rouge.
Publié le 06/10/2022

Lundi 26 septembre, à Saint-Clément, avait lieu une réunion d’information attendue concernant le futur aménagement du site du Moulin Rouge. Réunion qui a réuni élus et habitants.

Christophe Penot, responsable du groupe de travail, a ouvert la séance en revenant sur l’ambition pour le terrain du Moulin Rouge.

Présentation du projet d’aménagement du site du Moulin Rouge

Il a rappelé que ce terrain d’1,8 hectare, acquis en 2009 par la commune, avait vécu bien des déconvenues. D’abord l’impossibilité d’y mener le projet visant à construire logements et commerces. Ensuite la tempête Xynthia qui l’aura fait inscrire en zone non-constructible. Christophe Penot précise donc d’entrée de jeu que certes la commune se retrouve avec un terrain acheté plus d’un million d’euros en 2009 mais qu’il est « temps de tourner la page de ce qui n’a pas pu être fait et de se concentrer sur ce qui est possible ». A savoir de faire du Moulin Rouge un projet paysager et naturel mais aussi et surtout un futur lieu emblématique de Saint-Clément.

A cette réunion était présent Jean- Baptiste Lacombe. Sélectionnée suite à appel d’offres, son agence du Bois-Plage Lokal a pour rôle d’accompagner le groupe de travail impliquant le conseil municipal et les Villageois référents en vue d’en faire un vrai projet participatif.

Messieurs Penot et Lacombe ont donc pris le temps de présenter leur vision pour le projet, en précisant qu’il était encore en phase programmatique, étape qui vise à imaginer les aménagements et usages possibles. Une « vision malléable dans une certaine mesure », car pouvant intégrer les retours des habitants, à la suite desquels devrait commencer la mission de maîtrise d’oeuvre.

5 zones principales structurant le lieu

Avec ses 2 500 m2, la Plaine sera la zone principale car jouant à la fois le rôle clé de liaison et de perspective. Liaison entre la commune et les marais, mais aussi perspective sur la silhouette typique du village et notamment son église. Le projet prévoit ainsi de grands cheminements piétons qui s’intègreront harmonieusement dans le paysage.

Le parking aura vocation à offrir une capacité de stationnement gratuite sur 2 200 m2 soient 90 places. À la fois végétalisé et modulable, cet espace sera pensé de manière à retrouver 50% de sa flore spontanée en hors saison, période de faible affluence.

L’éphém’air sera l’espace le plus saisonnier. Il permettra d’accueillir la Java des Baleines, Mme le Maire rappelant au passage l’attachement de la commune à accueillir cette structure qui dynamise fortement Saint-Clément durant l’été et permet le rayonnement de la commune sur l’ensemble de l’île. Mais cette zone précise Mr Penot pourra également accueillir d’autres manifestations culturelles de types concerts, brocantes, land art, etc.

Les Clos quant à eux seront des espaces plus fermés pour structurer le terrain du Moulin Rouge. A priori au nombre de quatre, ils auront vocation à renforcer le caractère rural et fonctionnel du site.

Enfin la Forêt Rouge, composée de 4000 m2 de clairières et bosquets, permettra aux gens de flâner entre déambulation et espaces de repos ou de jeux, et sera accompagnée d’une zone appelée Puerta del Sol qui permettra de profiter du coucher de soleil.

Le temps des questions – réponses

Parmi les premières questions des habitants présents à la réunion, le coût du projet a été questionné. Mais comme le précise Christophe Penot, il est impossible au stade programmatique d’effectuer un chiffrage. Et de préciser qu’au vu de l’ambition de ménager le site et non de l’aménager, ce type de projet bénéficierait d’un budget raisonné.

Autre point soulevé, en lien avec les promesses des campagnes municipales, la question de déplacer le marché des commerçants de la place du village vers le site du Moulin-Rouge. Si tout le monde s’accorde sur le fait qu’en saison estivale le marché génère embouteillages et parkings sauvages, la Maire, Lina Besnier, précise que la proposition de le déplacer sur le terrain du Moulin Rouge n’a pas eu de succès auprès des commerçants, attachés à rester sur la place du village.

Enfin, la Java des Baleines est revenue au coeur de la discussion, sous l’impulsion de l’Association de protection des sites de Saint-Clément (APSSC), présente à la réunion. Cette dernière a en effet récemment déposé un recours contre la Commune afin de faire annuler l’autorisation d’installation de La Java ce dont nous nous sommes fait l’écho (lire nos articles parus dans Ré à la Hune 249 et 250,et sur realahune.fr). Mme le Maire a ainsi réaffirmé durant la réunion que l’ensemble du conseil municipal était fermement attaché au partenariat avec cette structure qui a permis à Saint-Clément de proposer près de 60 concerts et spectacles en 2022. Elle a aussi rappelé que le site du Moulin Rouge par son aménagement aura également vocation à accueillir d’autres évènements et manifestations, le site étant « Java compatible mais pas Java dépendant ».

En guise de conclusion, il est réaffirmé que cet avant-projet pour le Moulin Rouge, véritable rotule entre zones urbanisées et espaces naturels, offrira une opportunité unique de transformer un terrain inexploité en véritable lieu de vie où nature et population cohabitent.

Tom Sauvage

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires