Enfants et jeunes

Ecole Rivedoux Plage

Merci Monsieur Friloux !

© Claire Parenteau - Une flashmob organisée par l’école de Rivedoux pour remercier Monsieur Friloux pour ces vingt-et-une années de service passées ici en tant que directeur
Publié le 08/07/2021

C’est un nouveau retraité enchanté mais encore débordé que nous avons retrouvé plage Sud ce vendredi 2 juillet. Toute l’école était présente pour dire merci à son directeur tant aimé et apprécié qui n’est pas encore totalement prêt à décrocher !

Lui c’est Monsieur Friloux, quarante-deux années passées en tant qu’enseignant et directeur d’écoles, dont vingt et une à Rivedoux. Il a en connu des rentrées avec les petits Rivedousais qui sont, aujourd’hui, parents d’élèves à leur tour…

L’école de Rivedoux fête la fin de l’année

Sur la plage, ce jour-là, on a fêté la fin de l’année scolaire avec un concours de châteaux de sable et les enfants s’en sont donné à coeur joie ! Retrouvailles avec les copains le temps d’une soirée où tous les masques sont tombés ! Les parents en profitent pour se rencontrer et échanger. La fête se poursuit aux parcs à jeux pour le plus grand bonheur des petits comme des grands. Des tables et des bancs ont été installés et une buvette permet de rafraîchir l’assemblée qui n’attend plus qu’une chose, l’arrivée du nouveau retraité…

On en profite pour demander à Monsieur le Maire, Patrice Raffarin, de nous parler de celui avec qui il a travaillé pendant un peu plus de vingt années…”Avec Oliver on se comprend, il est arrivé à l’école de Rivedoux en tant que directeur adjoint peu après que j’ai été élu maire en 2001, on s’est tout de suite très bien entendus, étant issus de l’école Normale nous partageons les mêmes valeurs de laïcité et celles de la République qui nous sont chères… J’ai de très bons souvenirs avec lui, notamment ceux du carnaval qui sont extraordinaires à ses côtés, à chaque fois il se déguise et je me demande quelle tenue il va encore pouvoir imaginer. Il a aussi de très belles valeurs sportives, il s’est énormément impliqué pour l’USEP (Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré), avec lui les enfants ont bénéficié d’un enseignement sportif très intéressant… on a vraiment eu beaucoup de chance de l’avoir comme directeur pendant tant d’années…”

Retraité oui, mais non sans activités

Ça y est on l’aperçoit, il arrive toujours d’un pas décidé avec sa silhouette élancée… 3, 2, 1 la musique est lancée, enfants et enseignants vont pouvoir commencer à danser. La grande surprise, une flashmob pour lequel tout le monde a travaillé d’arrache pied et auquel le principal intéressé s’est joint sans se faire prier (voir photo). Cadeaux et petits mots sont échangés pour le remercier de cette belle et grande carrière à l’école élémentaire, le directeur est ému et touché en plein coeur.

Quelques mots Monsieur le retraité ? “Très sincèrement, j’ai un sentiment mitigé, il y a des choses qui vont me manquer… Tout se passe tellement bien avec la mairie, le personnel municipal, les enseignants, les parents et les enfants… j’ai quarante-deux années de services dont la moitié passée ici à Rivedoux. Même si le fait d’assumer le travail d’enseignant et de directeur en même temps devient de plus en plus compliqué, c’est un métier passion, et c’est pour cette raison que j’ai proposé aux enseignants mon aide pour les accompagner lors de sorties s’ils le souhaitent, une façon de décrocher doucement, même si je ne pense pas m’ennuyer, j’aime beaucoup faire du sport et notamment du vélo, de la randonnée, ou bien encore de la natation. J’ai de quoi faire et j’aiderai ma femme sur sa dernière année d’activité en tant qu’enseignante et directrice, elle aussi, mais à l’école élémentaire de La Flotte.

Si je dois me rappeler mes meilleurs souvenirs dans cette école, ce sont les classes transplantées : classes vertes, classes découvertes ou classes de neige qui me tiennent tellement à coeur, car ce sont aussi les meilleurs souvenirs que l’on garde en tant qu’élèves. Je passe le relais de la direction à Elisabeth, l’enseignante de la classe de CE1-CE2, avec qui on a collaboré pendant dix-sept années et en qui j’ai entièrement confiance pour reprendre le flambeau…”

On le sait, on va vous recroiser, que ce soit à vélo ou à pied mais… Monsieur Friloux, vous allez nous manquer…

Bonne retraite sur l’île de Ré !

Stessy Bourreau

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires