Personnes âgées

MAINTIEN A DOMICILE

« Ma Maison A’Venir » : atelier sensibilisation à l’adaptation du domicile

Solène Dupont (ergothérapeute) et Emmanuel Emery (chargé de prévention) dispensent leurs précieux conseils partout dans la région.
Publié le 15/11/2018
Noter cet article

Spécialiste de l’accompagnement des personnes âgées, l’entreprise « ReSanté-Vous », soutenue par le Département de la Charente-Maritime, faisait escale à Sainte-Marie pour présenter des astuces pour bien vieillir chez soi.

Au début du vingtième siècle, on estimait à peine à 2% le nombre de femmes (les hommes encore moins) susceptibles de fêter leur 90ème anniversaire. Aujourd’hui elles sont près de 40% à pouvoir prétendre atteindre et même dépasser cet âge !

Malheureusement, ce temps de vie supplémentaire permis par les avancées sociales et les progrès médicaux nous est accordé, non pas au début de notre histoire mais aux frontières de l’âge. Si bien que plutôt que d’allonger la vie, ce bonus aux airs de grandes vacances vient prolonger notre vieillesse.

Vieillir plus longtemps mais vieillir mieux, tel est l’enjeu majeur de notre société moderne, et le coeur de métier de « ReSanté-vous » qui par ses prestations s’attache à améliorer la qualité de vie de nos ainés, mais pas seulement. Car jeunes ou âgés, c’est notre hantise à tous : être assigné à la bonne volonté d’un tiers pour effectuer des gestes du quotidien !

Un concept innovant

C’est un drôle de camion qui trônait place d’Antioche à Sainte-Marie, mardi 30 octobre. Une fois ses ailes déployées, le simple véhicule devient un appartement témoin où les pièces principales (cuisine, salon, chambre et salle de bains) sont reconstituées en miniature avec un mobilier factice tout en carton.

Les équipements propres à faciliter le maintien à domicile sont quant à eux bien réels, tout comme les conseils du chargé de prévention et de l’ergothérapeute, systématiquement présents lors des étapes de cette mini-maison mobile qui, en venant à la rencontre du public attire l’attention des familles sur la nécessité d’adapter et sécuriser les déplacements des personnes fragilisées.

Barres d’appui, éclairages nocturnes automatiques, appareils connectés : un arsenal de combat pour déjouer les pièges de l’âge, conserver son autonomie et par là sa dignité est mis en place dans cet espace réduit. Parmi les recommandations, éviter la chute, premier facteur d’isolement, est primordial.

Se prémunir des chutes : Un enjeu de santé publique

Lorsque les fonctions motrices, sensorielles ou cognitives viennent à diminuer, les risques de glisser, de rater une marche ou d’avoir négligé un obstacle augmentent considérablement. Les fractures, elles aussi mettront plus de temps à se réparer sur un corps qui a perdu de la densité osseuse au fil du temps.

Environ une personne sur trois âgée de plus de 65 ans et une personne sur deux de plus de 80 ans chute chaque année. Parmi les chuteurs, la moitié serait tombée au moins deux fois dans l’année. Ajoutons à cela que plus d’un quart des personnes de 60 ans (et plus) vivent seules, minimisant ainsi les chances d’être secourues rapidement si le choc intervient au domicile.

On comprend donc l’importance de mettre tout en oeuvre pour adapter l’environnement de ceux qui nous sont chers, fragiles ou en perte de mobilité (après une chute, 40 % des personnes âgées ne rentrent pas chez elles et doivent être hospitalisées ou prises en charge le temps de la convalescence).

Marie-Victoire Vergnaud

Resantevous.fr ou 05 49 52 24 17 pour un diagnostic autonomie-habitat ou obtenir la liste des revendeurs d’équipements appropriés.

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • GUERINEAU
    Publié le 16 novembre 2018

    Effectivement c’est la grande question de tous les seniors sur la prévention de l’isolement a domicile.

    C’est le devoir des communes de se pencher sérieusement sur ce problème et d’adapter des services complets et efficaces.

    cette analyse sera possible en allant à l’écoute des personnes âgées

    Répondre