ARCHIVE

N°200 - 06/11/2019

Une île sous cloche ?

Souhaite-t-on une île vivante qui sait retenir – voire attirer – une population jeune et active, ou bien au contraire notre territoire insulaire doit-il devenir un paradis paisible pour retraités et résidents secondaires, avides de tranquillité ?

La question – d’une vive acuité – sera l’enjeu majeur des prochaines élections municipales sur l’île de Ré. Elle ne doit pas être clivante mais au contraire centrale à la recherche d’un équilibre, dont les futures équipes municipales devraient être garantes. Celui-ci ne passe pas que par le logement social, loin de là !

Nous espérons que les débats et programmes électoraux s’en feront largement l’écho.