ARCHIVE

N°194 - 24/07/2019

Trois p’tits ministres et puis s‘en vont !

Non, non il ne s’agit pas d’ironiser sur la valse des ministres de l’Ecologie, quoique… l’environnement étant un sujet éminent pour l’île de Ré et la Charente-Maritime on imagine la difficulté pour nos élus à prêcher encore et encore la bonne parole locale et à se faire entendre… Même si on le sait, les ministères sont d’abord tenus par les directeurs de cabinets qui eux, théoriquement, restent.

Notre propos a plutôt trait à ces nombreuses visites de ministres en Charente- Maritime et sur l’île de Ré, la semaine du 15 au 20 juillet ayant enregistré un record avec la venue de quatre ministres dont tout de même trois à La Rochelle / l’île de Ré…. Le scénario est immuable : arrivée du peloton de tête et des suiveurs – ce qui fait in fine beaucoup de monde -, accueil protocolaire, visite des lieux plus ou moins longue – en général on essaie de montrer aux ministres ce qu’il y a de mieux -, échanges avec les autochtones (malades, personnel soignant, détenus, surveillants de prison, grévistes et autres mécontents…).

Puis vient l’heure du « Je vous ai compris ! » et des promesses… qui seront peut-être tenues – ou pas – en fonction de la longévité du ministre au Gouvernement mais aussi des arbitrages financiers de Bercy.

Ainsi va la politique nationale !