ARCHIVE

N°223 - 20/05/2021

L ’île de Ré a la chance d’abriter des acteurs passionnés et engagés.

Ainsi en est-il de Régis Léau, en bonne voie de créer son asinerie, pour laquelle il se bat depuis 21 ans. Ardente défenseuse de la pédagogie par la Nature, Caro des Bois devrait bientôt atteindre son objectif de création d’une école alternative dans les bois.

Animé par sa forte volonté de promouvoir « La Bio » – un état d’esprit et un mode de vie – l’équipage de la Biocoop île de Ré souhaite dynamiser une communauté de producteurs. Vent debout contre le projet de parcs éoliens off-shore, le collectif NEMO entend structurer le débat.

Ré à la Hune est plus que jamais un média engagé aux côtés de tous ces passionnés et fier de l’être.

Nathalie Vauchez