Social

Religion : Diocèse de La Rochelle et Saintes

Mgr Colombr, ordonné évèque de La Rochelle et Saintes

L’ordination de Mgr Colomb a rassemblé les fidèles

Mgr Colomb dans sa cathèdre, siège de l’évêque de La Rochelle et Saintes, dimanche 8 mai
Publié le 18/05/2016

« Partageons l’amour du Seigneur dans la société civile et elle se portera certainement mieux » a rappelé Mgr Colomb, ordonné évêque de La Rochelle et Saintes le jeudi de l’Ascension.

Monseigneur Georges Colomb a été ordonné évêque de La Rochelle et Saintes jeudi de l’Ascension au Parc des expositions de la capitale charentaise. Plus de 4500 fidèles de tout le diocèse avaient fait le déplacement. Une centaine de prêtres ont concélébré l’Eucharistie. Ainsi que près de 50 évêques du monde entier, notamment de l’Asie (Inde, Chine, Vietnam, etc.), continent où Mgr Colomb compte de nombreux amis suite à ses années d’activité là-bas.

Pour rappeler que la mission d’un prêtre était toujours ordonnée au service du Christ et non de celui qui en est chargé, Son Éminence le cardinal Vingt-Trois, qui présidait la célébration, a plaisanté : « l’Ascension du Christ est plus importante que l’ordination de Mgr Colomb ». En allusion au contexte de crise que traverse l’Église, il a précisé : « l’Église n’est pas un système de défense », et invité à entrer plutôt dans la « dynamique de l’amour ». Une invitation reprise par le nouvel évêque en conclusion de la cérémonie : « la mission est urgente, et la vie est courte » a-t-il lancé, notamment aux jeunes catholiques qui se posent la question d›une vocation. Urgence « quand nous considérons le nombre de jeunes qui grandissent sans entendre parler de Jésus Christ » pointant les « désillusions d’un matérialisme qui ne mène nulle part ». Rappelant la parole de Saint Jean ; « Dieu est amour », il a précisé « le véritable amour est gratuit et désintéressé ». « C’est celui du Seigneur qui donne sa vie sur la croix ». Et de conclure : « Partageons-le dans la société civile et elle se portera certainement mieux ».

L’installation de Mgr Colomb s’est achevée dimanche à la cathédrale Saint Louis, par la prise de possession de sa cathèdre, le siège traditionnel de l’évêque. Dans sa première homélie publique en tant qu’évêque, il a invité les Chrétiens à être des « témoins authentiques de Dieu parmi les hommes ». Les divisions entre Chrétiens sont un « contre-témoignage pour l’Église » a-t-il insisté, sans oublier de mentionner aussi « les scandales dans l’Église » qui « doivent être traités avec charité et fermeté ». Il a conclu son homélie en insistant à nouveau sur « l’urgence de transmettre la foi », pointant du doigt le trop petit nombre d’enfants catéchisés : « nous risquons de perdre la foi ». « Nous risquons de rendre incompréhensibles des pans entiers de notre culture européenne par manque de connaissance de la foi chrétienne ».

Pour conclure son installation, le nouvel évêque a aussi demandé que l’on prie « pour que je ne sois pas trop installé, pour que j’aille vers ceux qui n’ont pas encore eu la chance d’une rencontre personnelle avec Jésus Christ ».

 

Imposition des mains pour Mgr Colomb, nouvel évêque de La Rochelle saintes

Le rite de l’imposition des mains par le cardinal Georges Alencherry, archevêque majeur d’Ernakulam-Angamaly des Syro-Malabars (Inde).

Foule à la cérémonie d'ordination de Georges Colomb, évêque de La Rochelle-Saintes

Une foule immense

Jean-Baptiste Le Proux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires