Services

Sécurité

L’hôtel La Galiote : théâtre d’un exercice incendie grandeur nature

De gros moyens étaient déployées par les sapeurs-pompiers de l’île pour simuler une intervention incendie à l’hôtel La Galiote
Publié le 11/02/2021

Jeudi 4 février de 19h30 à 21h30, les casernes de pompiers de La Flotte et Saint-Martin ont mené un exercice évacuation incendie d’envergure dans un établissement hôtelier 3 étoiles situé au centre de La Flotte, l’hôtel La Galiote dirigé par Régis Hilaire

Un scénario qui pourrait correspondre à la réalité

En étroite collaboration avec le propriétaire de l’hôtel, un scénario a été mis en place par l’adjudant-chef Fabrice Brodu, chef de centre à La Flotte et adjoint du CIS de Saint-Martin, avec ses équipes. Ce type d’exercice réalisé dans les conditions les plus proches de la réalité se déroule environ une fois par mois sur des thématiques différentes, telles que feu de voiture, intervention de sauvetage, secourisme… Concernant l’hôtel La Galiote, il s’agissait d’une manoeuvre de feu d’hôtel en sous-sol dont voici le script : à leur arrivée les pompiers découvrent une personne défenestrée qui sera immédiatement prise en charge par une première équipe de SAV (Sauvetage à Victime). Pendant ce temps, la deuxième équipe procède à l’extinction et à la reconnaissance du bâtiment en feu. Cette intervention a mobilisé une vingtaine de pompiers professionnels et volontaires et plusieurs véhicules du type engin à incendie, ambulance… Rue bloquée, pompes à incendie déployées, pompiers en tenue de feu, épaisse fumée provoquée dans les sous-sols de l’hôtel, victime à terre… on se serait vraiment cru dans une adaptation de film catastrophe. L’objectif de ces manoeuvres : observer les équipes puis débriefer afin de voir ce qui est à parfaire et pouvoir corriger d’éventuels gestes pour faciliter leur travail sur de prochaines interventions. Le leitmotiv qui motive les sapeurspompiers : anticiper et s’exercer à ce qui pourrait arriver en permanence pour sauver des vies.

Au sein d’un établissement recevant du public comme un hôtel, Régis Hilaire, le propriétaire de la Galiote nous rappelait l’importance d’être acteur de l’évacuation en cas d’incident et d’être formé pour agir dès que le signal d’alarme retentit. Cela afin de gérer la sortie des personnes et contrôler que les locaux soient bien vides. Il faut être aussi en mesure d’accueillir les équipes de secours afin de leur fournir les informations nécessaires, être un véritable coordinateur et ce fut le cas lors de cette soirée pour ce dirigeant. « C’est la première fois que ce type d’exercice se pratique dans notre hôtel et plus largement sur l’île. En règle générale, il est assez rare sur de petits établissements comme celui-ci (21 chambres réparties en rez-de-chaussée et sur un étage). Mon parcours professionnel m’ayant amené à diriger de grands hôtels à Paris avec de nombreux étages, j’ai toujours été sensibilisé à ce type de problèmes de sécurité incendie. Pour cette raison, j’ai souhaité mettre à disposition mon établissement situé au sein du village. Tout d’abord pour que les pompiers aient un lieu d’exercice collant le plus possible à la réalité car ce n’est pas forcément facile de trouver ce type d’endroit et pour moi hôtelier, être en contact étroit avec eux et débriefer sur des points possibles d’amélioration ».

Une opération 100% gagnante avec un objectif commun : la sécurité des personnes et des biens.

Florence Sabourin

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires