Environnement

Associations à la Hune

Les P’tits Vers du Fier fourmillent de projets

L'association Les P'tits Vers du Fier souhaite organiser davantage de ramassages de déchets sur les plages mais aussi autour du Fier et sur les pistes cyclables
Publié le 10/11/2020

Les P’tits Vers du Fier entament leur dixième année d’existence. Si 2020 aura été une année blanche, l’association casserone à vocation environnementale ne manque pas de projets pour les mois à venir, si la situation sanitaire le lui permet

L’association Les P’tits Vers du Fier a vu ses activités stoppées net, après une année 2019 marquée par une Fête de la Sardine très réussie, mais aussi la participation au Téléthon via un vide-dressing, l’organisation de ramassages de déchets sur les plages et bien sûr le prêt de gobelets. 2020 aura donc été une année blanche, mais La Fête de la Sardine se tenant tous les deux ans, l’absence d’événement cette année n’a pas impacté la trésorerie de l’association. Cette dernière travaille sur plusieurs projets à moyen et long termes. Elle souhaite tout d’abord développer ses jardins collectifs. Depuis six ans, onze parcelles sont en effet cultivées sur Ars-en-Ré. L’association s’est donné pour objectif d’améliorer le concept en termes de protection de l’environnement avec la mise en place d’un composteur et l’installation d’un système de pompage d’eau avec panneaux solaires. Au printemps prochain, des portes ouvertes devraient d’ailleurs y être organisées.

Une antenne de l’AMAP dans le Nord

Les P’tits Vers du Fier souhaitent par ailleurs devenir le relais de l’AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) de Sainte-Marie. Cette association permet aux consommateurs de profiter toute l’année de produits variés issus de la filière locale et bio. Les P’tits Vers du Fier, partageant ces mêmes valeurs de consommation saine et durable, projettent de créer une antenne distributrice dans le canton nord. Sur la centaine d’adhérents de l’AMAP de Sainte-Marie, une vingtaine réside en effet dans le nord de l’île. Disposer d’un relais de distribution permettrait ainsi  aux adhérents d’éviter les déplacements. L’association casserone projette par ailleurs d’organiser davantage de ramassages de déchets sur les plages mais aussi autour du Fier et sur les pistes cyclables. Quant à la Fête de la Sardine, son maintien en 2021 reste à confirmer, selon l’évolution de la situation sanitaire. Enfin, l’association a été sollicitée par la CdC (Communauté de communes de l’île de Ré) pour participer à l’élaboration du schéma de Développement durable du territoire, dans le cadre du Comité consultatif citoyen.

Aurélie Cornec

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires