Enfants et jeunes

Voyage scolaire

Les germanistes du Collège des Salières en voyage à Munich pour une semaine ! Gute reise !

Les élèves du collège des Salières en partance pour Munich, dimanche 25 mars
Publié le 27/03/2018

39 élèves de 4ème et 3ème du Collège des Salières en classe bilangue allemand depuis la sixième pour certains et niveau langue vivante 2 pour d’autres sont partis dimanche 25 mars à 14h en car direction Munich.

C’est leur professeure d’allemand Pascale Faugeroux accompagnée de trois autres professeurs qui a initié ce voyage scolaire.

L’intérêt de l’école hors les murs

Professeur d’allemand au Collège des Salières depuis 2009, Pascale Faugeroux enseigne la langue germanique avant tout par passion. Passion de la langue mais pas que… de la littérature, de la culture c’est un peu sa seconde nationalité. C’est donc naturellement qu’elle a choisi d’en faire son métier pour véhiculer sa passion, la transmettre à ses élèves et rétablir l’importance de cette langue, parfois un peu boudée, dans la culture française.

Quoi de mieux qu’une immersion dans le pays dont on apprend la langue pour y prendre goût, se perfectionner et découvrir ses racines ? L’occasion de travailler autrement et de raviver la curiosité et l’envie de l’apprentissage chez les élèves. Tous les deux ans elle organise, avec l’organisme spécialisé Verdier, un séjour en Allemagne pour l’ensemble des germanistes afin de leur permettre de découvrir ce pays. La quasi-totalité de ces élèves n’y est jamais allée auparavant. Logés dans des familles, l’objectif est de pratiquer une langue vivante en situation et à travers la culture, la civilisation, l’histoire de Munich, de leur faire aimer ce pays. Et qu’ils aient ainsi envie d’y retourner et de poursuivre leur apprentissage avec plaisir.

Un programme chargé les attend. Après 22 heures de bus… pas de répit et dès leur arrivée c’est parti pour une visite guidée à pied du centre historique de la ville… Nationaltheater, Opéra d’Etat de Bavière, Stade Olympique de 1972, visite du musée BMW, studio Bavaria, l’un des plus grands site de tournage en Europe, Château de Neuschwanstein, stade mythique de l’Allianz Arena… Bref un programme riche et sans temps mort ! Le choix s’est porté sur Munich car moins éloigné que Berlin et la Bavière est l’une des plus belles régions d’Allemagne. Les élèves vont être charmés par cette ville du monde moderne avec du coeur et une longue tradition. Munich est la métropole allemande la plus visitée après Berlin. Capitale germanique de l’art de vivre, décontractée et pleine de charme, animée et enchanteresse à la fois.

 

Les classes bilangues : une espèce en voie de réapparition

A quelques mois des choix d’orientation de nos enfants, revenons sur la classe bilangue allemand proposée au collège des Salières.

Suite à la réforme de 2016, les classes bilangues avaient « pris du plomb dans l’aile » et de nombreux collèges les avaient supprimées. Nouveau rebondissement puisque lors de la campagne pour l’élection présidentielle, Emmanuel Macron, avait promis de laisser la possibilité aux collèges de « proposer à nouveau des parcours bilangues ». À peine élu, le président de la République a décidé d’entrer dans le vif du sujet : « À partir de septembre prochain, les classes bilangues rouvriront en France », a-t-il déclaré lors de son déplacement à Berlin, lundi 15 mai 2017.

Mais qu’est-ce qu’une classe bilangue ?

La professeure d’allemand du collège des Salières, Pascale Faugeroux

La professeure d’allemand
du collège des Salières,
Pascale Faugeroux

Créé en 2005, ce dispositif vise alors à promouvoir l’enseignement de l’allemand au collège avant d’être étendu à d’autres langues : italien, espagnol, portugais… Cette classe propose aux élèves volontaires d’étudier deux langues vivantes dès la 6e. Le collégien a alors six heures d’enseignement de langues par semaine contre quatre heures en règle générale. C’est l’établissement qui choisit la répartition entre les deux langues même si, dans la plupart des cas, les collèges optent pour une répartition équitable de trois heures chacune.

Les classes bilangues permettent aux élèves d’avoir un niveau assez proche dans deux langues vivantes et, en même temps, d’avoir plus de temps pour s’approprier une LV2 puisque l’enseignement démarre plus tôt en 6e. Depuis la rentrée 2016 et la réforme du collège, les autres collégiens commencent l’apprentissage d’une seconde langue vivante en 5e. Ce nombre d’heures plus important permet aux élèves de se plonger dans un vrai bain linguistique. Trois heures par semaine c’est précieux pour l’apprentissage d’une langue vivante.

Pascale Faugeroux est ravie de cette excellente nouvelle et sa rencontre avec des élèves de primaire qui intégreront à la rentrée de septembre le collège des Salières lui laisse augurer la venue de nombreux élèves en bilangue allemand ! Pour rappel elle souligne que l’Allemand est la première langue parlée en Europe, un européen sur cinq le parle. Les échanges économiques que la France entretient avec l’Allemagne sont nombreux et les entreprises sont très en demande de personnel français parlant allemand. De plus au Collège des Salières les élèves ont la possibilité de faire des échanges dans le cadre du partenariat Brigitte Sauzé et Voltaire en partant trois à six mois en Allemagne. Et de pouvoir passer sur la base du volontariat une certification en Allemand en fin de 3ème.

Cette diversité linguistique proposée au Collège des Salières est une vraie opportunité pour les élèves de l’Ile.

Florence Sabourin

 

Pour toute information complémentaire l’équipe enseignante et la direction se tiennent à la disposition des parents d’élèves.

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires