Enfants et jeunes

Pédagogie par la nature

Stages enfants de pédagogie par la nature sur l'île de Ré

Les enfants font l’école Buissonnière avec Caroline !

Publié le 10/10/2016

L’immensité de la forêt ou de la plage pour jouer, apprendre, bouger et créer. Voilà de quoi faire le bonheur des adeptes de la pédagogie par la nature, un concept importé du nord de l’Europe.

Forêt, prairie, plage, le terrain de jeu des accueils pour enfants en nature est vaste, tout comme les modèles choisis en Europe du Nord. De quelques heures par semaine à un accueil à temps plein, les initiatives y essaiment depuis les années cinquante. Malheureusement pas en France… Lié au mode de vie moderne, le manque de nature serait pourtant le mal du siècle.

Caroline Cartalas, éducatrice au Jardin d’Eveil de La Flotte, propose depuis le printemps dernier et cet été différentes formules d’activités pour les petits (4 à 8 ans) et tout-petits (1 à 3 ans), le mercredi et durant les vacances. Après avoir testé le concept via le Foyer du Bois-Plage, Caroline a franchi une nouvelle étape avec la création à la rentrée de sa propre association « L’Ecole Buissonnière », qui propose des activités en pleine nature le mercredi, avec la bénédiction du Maire du Bois-Plage. La période de chasse l’a contrainte à changer de site durant l’automne-hiver (forêt derrière le camping la Bonne Etoile), elle réintégrera probablement Les Gouillauds le printemps venu. Caroline aimerait aussi avoir rapidement l’autorisation d’installer une roulotte, afin de stocker tout le matériel. Mais le chemin risque d’être long encore avant qu’elle n’atteigne son objectif : créer une crèche subventionnée, en pleine nature, comme cela se pratique couramment en Allemagne, son pays d’origine paternelle, ou encore en Suisse.

Les multiples bienfaits de l’éducation par la nature

Certes le premier objectif de la pédagogie par la nature est de créer un lien affectif entre les enfants et leur environnement. On a remarqué que cette relation émotionnelle est la base d’un comportement responsable à l’âge adulte, comme l’expliquent les ardents défenseurs du développement durable.

Mais les bénéfices d’activités régulières en nature sont multiples. Elles favorisent le développement global des enfants dont les besoins de liberté sont immenses. Avec sa faune, sa flore, son sol irrégulier, la nature est un véritable laboratoire de psychomotricité et de connaissances. Elle offre tous les outils nécessaires au développement de la motricité fine et globale ainsi qu’au développement cognitif. Elle favorise les compétences sociales et la créativité.

Dehors avec Caroline, une fois posées les règles de sécurité et de comportement, les enfants sont constamment en mouvement physique ou intellectuel, en train d’inventer ou de créer quelque-chose. Un instrument de musique, une maison de lutins, des lampions… Tous leurs sens sont mis à contribution et Caroline fourmille d’idées qu’elle propose aux enfants sans jamais leur imposer, ils choisissent leurs activités. Passer une partie de son temps à l’extérieur contribue aussi à renforcer les défenses immunitaires, les enfants sont moins souvent et moins longtemps malades, ils sont émotionnellement plus stables et plus aptes à se concentrer et se développent de manière plus complète. Autre avantage, non des moindres : l a nature offre une pause vitale au regard de la sur stimulation ambiante créée par les écrans.

Les « Petits Robinsons » de cet été et de cette rentrée en redemandent, ils sont fans de « l’Ecole Buissonnière », leurs parents sont séduits !

 

Stage les Petits Robinsons à la Toussaint

Outre les activités du mercredi durant l’année scolaire, le matin pour les tout-petits, l’après-midi pour les 4-8 ans, Caroline propose à nouveau pour les vacances de la Toussaint un stage « Les Petits Robinsons », du 24 au 28 octobre, de 10h à 13h. Plusieurs enfants ayant participé à ceux du mois de juillet s’y sont déjà inscrits, le nombre de places étant limité, contactez vite Caro au 06 52 13 29 60.

Pour plus d’informations : http://resortiesnature.blogspot.fr

 

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Richard
    Publié le 20 novembre 2016

    Bravo à l ‘ école buissonnière !
    Je ne la connaissais pas mais ne vais pas tarder à t inscrite mes petitess filles aux prochaines vacances scolaires !
    Bravo à l’initiative de la Fête de St Martin…enfin un peu d’extradition à l’honneur ! Zut ! Nous sommes en France, nous avons une histoire, une culture, des traditions !! À une telle époque il serait temps de le rappeler à tous et de ne pas considérer cette Fête comme une simplement animation ..
    Sylvie, fière d’être française ( ce qui est rare de nos jours !)

    Répondre