Enfants et jeunes

Rentrée des classes

Les effectifs scolaires en baisse, ceux du collège en hausse, de beaux projets pédagogiques

©Philbar
Publié le 03/09/2019
Les effectifs scolaires en baisse, ceux du collège en hausse, de beaux projets pédagogiques
5 (100%) 1 vote[s]

La rentrée des classes a eu lieu lundi 2 septembre 2019, dès 9 heures, les petits Rétais s’apprêtaient à se mettre en rang. Le « son de la cloche » donnait le signal de la fin des vacances.

La fermeture de deux classes (l’une à Sainte Marie, l’autre à Saint- Clément…) confirme l’érosion ressentie à la lecture de la courbe des effectifs. On note près de quarante élèves en moins sur l’ensemble de la population scolaire de notre île.

D’une manière générale, les chiffres de la « pouponnière maternelle » restent stables (-12 élèves). Même si l’on repère une légère baisse sur l’ancien canton nord, celle-ci est partiellement compensée par une hausse sur l’ancien canton sud. En revanche, c’est dans les classes élémentaires que la baisse des effectifs se fait davantage sentir (-26 élèves).

A la lecture de notre tableau, trois structures montrent des signes de bonne santé. Il s’agit du RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) d’Ars et Loix, du groupe scolaire Louis Gaucher de Sainte-Marie et de l’école Jules Ferry de Saint-Martin de Ré.

Peu de mouvements au sein du corps enseignant

Christine Millet, Adjointe à l’école René Brunet d’Ars en Ré et Dominique Laud, Directrice du groupe scolaire Louis Gaucher à Sainte-Marie de Ré ont tiré leur révérence. Nous leur souhaitons une agréable retraite. La Direction de Sainte-Marie de Ré est prise par Sylvie Florentin qui était déjà en poste au sein de l’école. On note l’arrivée de Déborah Chevreux à l’école élémentaire de La Flotte, et le départ de Gaël Boutet. Notons, également, l’arrivée d’une nouvelle enseignante à la maternelle des Portes.

Nous remarquons que la profession est particulièrement féminisée, sur les quarante-cinq classes que compte l’île, six seulement sont occupées par des hommes…

Des projets pédagogiques adaptés à l’environnement rétais : survol des écoles de l’île

Si la fermeture temporaire de la piscine de Saint-Martin va priver les écoliers de la pratique de la natation, des activités liées à la réalité rétaise, comme la voile, combleront ce manque…

D’autre part, les enseignants, comme c’était le cas l’année précédente, recevront le soutien de structures compétentes, comme par exemple la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) ou les écogardes et le service du patrimoine de la CdC.

L’école de Rivedoux s’est lancée dans un projet voile à partir de septembre. Elle va travailler sur une aire marine éducative avec l’APNR (l‘Association de Pêche et de Nautisme de Rivedoux). Elle travaillera également avec la LPO et les écogardes. Enfin, une classe transplantée à vocation sportive sera organisée en Charente, au printemps.

Un projet voile et un travail sur une aire marine éducative est au programme élémentaire de La Flotte. Pour ce qui concerne la maternelle, les projets seront validés au cours de l’année. Le groupe scolaire Louis Gaucher de Sainte-Marie de Ré, est labellisé « Génération 2024 », et dans ce cadre, trois événements seront célébrés par les classes élémentaires durant l’année.

Tout d’abord, la journée du sport scolaire, le 25 septembre 2019, la semaine de l’olympisme en janvier 2020, puis une journée de l’olympisme en juin 2020. D’autres activités seront mises en place.

De leur côté, les élèves de maternelle s’adonneront au jardinage avec la complicité de l’association du « Petit Clos ». Les élèves travailleront avec la Médiathèque La Pléiade, étudieront des contes traditionnels. Ils se déplaceront, régulièrement, au poneyclub « Les Petites Folies ». Une classe découverte est prévue au printemps.

Les enseignants de l’école élémentaire de Saint-Martin de Ré ont décidé de déterminer leurs projets à partir de la pré-rentrée. Les deux classes de l’école maternelle effectueront, tous les matins, un décloisonnement en utilisant, notamment, un espace consacré aux activités scientifiques.

Les classes élémentaires du groupe scolaire Paul Laidet, au Bois-Plage, ont à leur programme un projet voile au Goisil. Les élèves travailleront, également, sur la lecture de l’ouvrage de Jules Verne « Le Tour du Monde en 80 jours ». L’école maternelle définira ses projets dès le début de l’année scolaire.

Pour ce qui concerne l’école de La Couarde, qui reste dans l’espoir de voir la création d’une classe à titre provisoire, les projets seront établis au fil de l’année. L’éventualité d’une classe de neige n’est pas exclue.

Les classes du RPI (Regroupement pédagogique intercommunal) d’Ars et de Loix définiront un projet autour du thème de la nature. Pour ce qui concerne le RPI des Portes et de Saint- Clément, les « grands » pratiqueront la voile, le golf, le ping-pong… Ils participeront aux rendez-vous du livre, organisés par la CdC, et au prix des « Incorruptibles ». Les petits se lanceront dans des activités spécifiques de musique, en travaillant, principalement, sur différents instruments.

Une fréquentation en hausse au collège des Salières

Si le Collège de Saint-Martin de Ré vient d’accueillir un nouveau Principal et une nouvelle Principale Adjointe(1), on note très peu de changement parmi la quarantaine de professeurs. Les élèves de 6ème sont moins nombreux qu’à la rentrée dernière (- 23 collégiens), mais le chiffre ne devrait pas baisser pour l’année scolaire 2020-2021, puisque l’on recense, aujourd’hui, 142 élèves dans les classes de CM2(2).

Au total le collège accueille cette année un effectif légèrement à la hausse avec + 23 collégiens. Les projets déjà mis en place, seront poursuivis : le Beach volley, les activités de surf, l’ouverture linguistique et culturelle (anglais, cultures et civilisations). Ils seront complétés, au cours de l’année, par d’autres activités mises en place par l’équipe pédagogique.

La création d’un internat est un projet important qui s’étendra sur les deux années à venir (lire notre article de présentation de l’internat sur realahune.fr).

L’école privée Sainte-Catherine de La Flotte

La même équipe qui gère les trois classes, reste en place, nous confie Isabelle Girard, la Directrice. Les effectifs sont stables : 70 élèves à la rentrée (25 en maternelle, 45 en élémentaire). Le projet pédagogique sur les intelligences multiples, lancé depuis trois ans, se poursuit.

 

(1) Lire page 2.
(2) Même si, quelques-uns de ces élèves risquent de partir vers le Collège Fénelon de La Rochelle.

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires