Aide et humanitaire

Restos du Coeur Bébés

Collecte des Restos du Coeur de produits bébés sur l'île de Ré

Les bébés vous disent MERCI !

Une belle collecte !
Publié le 08/10/2014

Avant même l’ouverture officielle de la 30ème campagne des Restos du Coeur, le besoin de nourriture, de produits sanitaires et d’hygiène pour les bébés se faisait sentir. À l’initiative de la caisse de Crédit Agricole de l’île de Ré, qui chaque année s’investit dans une action caritative, une collecte était organisée vendredi 12 et samedi 13 septembre. Dès l’ouverture des magasins Intermarché à Saint-Martin et La Flotte, Leclerc à Saint-Martin, U Express à Ars et à Rivedoux, 50 bénévoles étaient en place, avec toute la logistique support bien organisée par le président Guy Fettig et son équipe. La clientèle des magasins, informée par « flyer » de la liste des besoins, s’est montrée à l’écoute et généreuse. Les cartons pour les produits alimentaires (petits pots…), l’hygiène et les vêtements, les laits et les couches se remplissaient rapidement et étaient transportés au fur et à mesure vers le lieu de stockage temporaire. En fin de collecte, les dons réunis représentaient 250 cartons complets.

La générosité rétaise

Aussitôt triées et conditionnées pour le transport, les 250 caisses chargées sur 7 palettes furent pesées le lundi matin à La Rochelle. Résultat des dons : 2 825 kg pour cette importante collecte !

En adressant ses remerciements aux généreux donateurs, à l’équipe de bénévoles, aux magasins partenaires de la collecte et aux médias, Guy Fettig exprimait sa satisfaction : « Je ne pensais pas que nous aurions autant de dons. C’est une magnifique collecte, avec des produits de première nécessité et coûteux pour les familles. Un grand Bravo à tous, les Bébés vous disent MERCI ! »

La 30ème campagne se prépare

Partenaire médiatique de cette collecte spéciale Bébés, Ré à la Hune ira à la rencontre des Restos du Coeur rétais dans un prochain numéro. Quand Coluche les lança en 1985 il pensait que cette initiative allait être éphémère. 30 ans plus tard les Restos du Coeur existent toujours, et malheureusement leur action prend de l’ampleur tous les ans. Depuis le début de la crise économique en 2008 et ses conséquences sociales, le nombre de repas servis a connu une croissance de 40%, dont + 10% juste l’année dernière.

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires