Nature

Zones humides

Une vaste étendue naturelle

Le projet environnemental du marais des Grands Prés

Le marais de grand pré
Publié le 30/01/2013

Le 1er février 2013 à 14h, la municipalité de Sainte-Marie procédera à la remise en végétation du sentier piéton permettant une jonction entre les Grands Prés et la Pointe de Chauveau. L’arrière dune sera replantée avec des essences locales. Cette opération se fera avec le concours des enfants de CM1 de l’école de Sainte-Marie et l’aide des anciens du village. Ré Nature Environnement a sélectionné pour ce faire les plantes et arbres convenant le mieux au site, la Verdinière a préparé le terrain et le Directeur des services techniques ainsi que les agents Espaces Verts interviendront ce jour-là pour la plantation.

Le marais envahi par la mer

Le marais de Grand Pré au lendemain de
la rupture de la digue par Xynthia

La Région a donné son accord à la demande de subvention de la mairie faite dans le cadre de l’événement « Un arbre, une haie », dossier suivi et porté dans l’équipe municipale par Martine Recher, adjointe à l’environnement.

Ce projet de remise en eau du marais est intégré depuis l’année dernière au CREZH (Contrat d’entretien et de restauration des zones humides), comme les marais du nord de l’île. Ce lieu exceptionnel par sa faune et sa flore étant réhabilité, va revivre et devenir un site pédagogique. D’ailleurs, le prochain circuit balisé que la municipalité mettra en place cet été, « le sentier des cinq paysages » passera par ce marais. L’étape du vendredi 1er février est un jalon important dans la réhabilitation de ce site. Après la plantation, un goûter sera offert sur place et un « titre de propriété d’un arbre » sera donné à chacun des enfants présents.

Catherine Bréjat

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires