Enfants et jeunes

Petite enfance

Le Jardin d’Eveil de La Flotte devient Jardin d’Enfants

Brigitte Lalanne, au centre, Responsable du Jardin d’Enfants de La Flotte, entourée (à gauche) de Sandrine Boubekeur et de Myriam Fays.
Publié le 22/05/2019
Le Jardin d’Eveil de La Flotte devient Jardin d’Enfants
5 (100%) 1 vote[s]

Une concertation est engagée concernant l’évolution structurelle du jardin d’éveil de la commune de La Flotte.

Lors du dernier conseil municipal du 15 mai, l’ensemble des élus flottais a été amené à se prononcer sur l’évolution du Jardin d’Eveil en actant des modifications du règlement intérieur et une nouvelle base tarifaire. Isabelle Masion-Tivenin, Adjointe Chargée des Affaires Scolaires, a pris le temps d’expliquer à l’assemblée que ces points portés au vote rentraient dans le cadre de l’évolution de la structure du Jardin d’Eveil en Jardin d’Enfants, afin qu’elle soit pérennisée et s’intègre dans un réseau de territoire. Ceci permettant de développer un partenariat avec les différents acteurs du secteur de la petite enfance comme la PMI (Protection Maternelle et Infantile), la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) et obtenir des subventions et un soutien financier.

Aujourd’hui, un Jardin d’Eveil financé pour quasi-totalité par la municipalité

Pour mémoire, le Jardin d’Eveil de La Flotte, créé en 2011 à la suite de la fermeture d’une classe passerelle, est une structure intermédiaire entre la famille, la crèche ou l’assistante maternelle et l’école maternelle. Il accueille les enfants de 2 à 3 ans, l’objectif étant d’accompagner le développement de l’enfant en lui proposant un espace de découvertes, d’éveil et d’apprentissage bénéfique à son entrée à l’école maternelle. Les locaux sont implantés dans l’enceinte du groupe scolaire et certains espaces sont mutualisés. La connaissance des lieux est un atout pour la scolarisation à venir. En moyenne quinze enfants fréquentent ce service qui est financé presque entièrement par la commune avec un coût annuel de fonctionnement entre cent et cent-vingt mille euros ). Les familles participent avec un forfait de 105 euros destiné en partie, pour les sorties et supports pédagogiques, sur l’année scolaire.

Depuis janvier 2019, suite au départ en retraite de Fabienne Dimnet, c’est Brigitte Lalanne qui a pris le poste de Direction et a été nommée Responsable du Jardin d’Eveil. Elle est arrivée à La Flotte en 2006 pour la création de la classe passerelle. Elle a suivi une formation de Conseillère conjugale et familiale (accompagnement de couples et de familles dans leurs problématiques éducatives, conjugales et familiales) en parallèle de son activité au Jardin d’Eveil de 2015 à 2017 et exerce en complément, en cabinet libéral à la Rochelle. Elle est secondée par une équipe de deux personnes : Myriam Fays, ATSEM, qui travaille depuis 29 ans à l’école maternelle de La Flotte auprès des enfants de petite, moyenne ou grande section et a intégré l’équipe en mars dernier, et de Sandrine Boubekeur, Aide éducatrice. Titulaire du BEP sanitaire et social, elle exerce au Jardin d’Eveil depuis janvier 2012.

Cette équipe travaille en étroite collaboration lors de réunions hebdomadaires afin que chaque professionnelle puisse apporter ses savoirs et son savoir-faire dans la mise en place des valeurs éducatives et de la pédagogie du Jardin d’Enfants. Elle propose un cadre de vie chaleureux, sécurisant, stimulant et bienveillant afin de permettre à chaque enfant de développer sa personnalité, de vivre des expériences, d’éveiller sa curiosité, sa créativité. Les enfants, mais aussi les parents, doivent pouvoir s’approprier ce lieu et y trouver leur place. Au Jardin d’Enfants, toute action est jeu, que ce soit du jeu libre ou des ateliers accompagnés par l’adulte, chaque atelier est ludique, pensé et adapté à l’âge. Un accent privilégié est donné aux ateliers artistiques, pour le plaisir de laisser des traces… « Le jeu de peindre est un acte universel, naturel et vital » selon Arno Stern, pédagogue.

Demain un Jardin d’Enfants et un nouveau projet d’établissement nécessaires à l’obtention de l’agrément PMI et au financement CAF

Un travail de concertation entre l’équipe et la municipalité a été entamé depuis janvier dernier pour préparer au mieux cette structure à évoluer et à être conforme au cahier des charges demandés par les acteurs du secteur de la petite enfance notamment la PMI afin d’obtenir son agrément et la CAF pour dégager un soutien financier. A ce titre, une enquête de satisfaction auprès des parents dont les enfants fréquentent ou ont fréquenté le Jardin d’Eveil a été réalisée pour répondre au mieux à leurs souhaits. Des échanges ont été établis auprès des professionnels que sont la PMI et la CAF pour mettre en place un nouveau dispositif financier. Cependant sans réponse favorable de la part de l’Etat à ce jour, ces démarches étant longues, l’équipe pédagogique et les élus ont donc décidé de renouveler sans changement structurel, l’organisation actuelle pour la rentrée 2019 (hormis l’augmentation du tarif forfaitaire annuel passé à 150 euros) mais de préparer dès maintenant l’ensemble du dispositif facilitant les démarches auprès des organismes de la petite enfance.

Cela passe donc par plusieurs étapes : une modification du nom, le Jardin d’Eveil devient le Jardin d’Enfants – le nom de jardin d’Eveil était expérimental et n’existe plus – des modifications apportées au règlement de fonctionnement avec entre autre les modalités d’accueil, le nombre d’enfants accueillis simultanément limité dorénavant à douze, ou encore la mise en place d’une commission d’attribution en juin pour étudier les demandes d’inscription. Mais aussi les horaires, les activités pédagogiques, l’encadrement, les locaux… Toujours dans l’objectif de l’agrément, des travaux de mise aux normes auront lieu cet été et l’équipe pédagogique travaille quant à elle d’ores et déjà à l’élaboration d’un projet d’établissement. Celui-ci devra comporter un projet social, un projet éducatif, un projet pédagogique et le règlement de fonctionnement (révisé) afin de déposer ce dossier en décembre prochain au Président du Département pour avis.

En cas d’avis favorable, la rentrée de septembre 2020 pourrait permettre une nouvelle amplitude horaire de 8h à 18h, une ouverture une semaine sur deux pendant les vacances scolaires et un mois complet pendant les grandes vacances.

Affaire à suivre…

Jardin d’Enfants de La Flotte
9 bis cours Eugène Chauffour – 17630 La Flotte
05 46 66 97 07
jardin.enfants@laflotte.fr

Florence Sabourin

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires