Nature

Reportage animalier

Le Hérisson ou l’ami des jardiniers

Publié le 07/05/2019
Le Hérisson ou l’ami des jardiniers
4 (80%) 2 vote[s]

« Crac-Crac-Crac », il y a un rôdeur dans le jardin ! Et ce n’est pas une châtaigne géante mais un petit lutin couvert de piquants : le Hérisson. Ce petit mammifère fait partie de la famille des Erincaeidea. L’espèce présente en France est le hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus) qui possède plusieurs cousins comme le hérisson du désert africain. Ils n’ont d’ailleurs aucun lien de parenté avec les porcs épics qui sont des rongeurs et les échidnés qui sont des monotrèmes (mammifères pondant des oeufs) comme l’ornithorynque. Mais tout comme eux, le hérisson possède des piquants sur le dos et sur la tête (parfois plus de six mille). Ces piquants sont en fait comme des poils très durs constitués de kératine. Ils sont une redoutable protection contre les prédateurs et dès qu’il sent un danger, le petit animal se roule en boule et devient une forteresse d’épines très difficile à percer.

Hérisson dans son nid d’herbes sèches.

On le voit peu dans la journée, le hérisson est un animal nocturne. Il passe la journée à dormir dans son petit nid d’herbes sèches et de feuilles mortes bien caché dans les fourrés ou les tas de bois. Mais dès que tombe la nuit, il sort et part en quête de nourriture. Son long museau lui confère un excellent odorat pour dénicher les vers de terre, les escargots, les oeufs… Le hérisson passe ainsi toute la soirée à se déplacer dans tous les types de milieux. Il peut parcourir plus de six kilomètres en une nuit. Très attaché à son territoire, il peut facilement le retrouver au flair s’il est perdu. Si vous en voyez dans votre jardin c’est normal. Le hérisson adore venir dans les villages, il y trouve sa nourriture dans les potagers. Il est d’ailleurs considéré comme un ami des jardiniers car il les débarrasse de toutes ses limaces envahissantes.

Vue de face lors d’une roulée en boule.

Le hérisson est visible les nuits d’avril à septembre- octobre. En hiver il hiberne dans l’un de ses nids. Une fois sortie d’hibernation, les mâles s’accouplent avec plusieurs femelles durant les nuits de printemps. Cinq semaines plus tard, deux à sept petits voient le jour. A la naissance ils sont tout rose, nus et des piquants bruns (des poils transformés) leur percent la peau dès le troisième ou quatrième jour, après les piquants blancs qui eux percent la peau quelques heures après la naissance. Ressemblant aux adultes dès l’âge d’un mois, ils partagent une vie collective avec leur mère et leurs frères et soeurs pendant environ deux mois avant de devenir indépendant (la mère ne les reconnaîtra plus alors). La mortalité des jeunes est très importante surtout pendant le premier hiver. D’autant que les piquants ne protègent pas des blaireaux ou des hiboux grands-ducs (tous les deux absents de l’île heureusement).

Des milliers de hérissons sont tués chaque année sur les routes françaises.

Mais la plus grande menace du hérisson reste l’homme. Chaque année en France, le nombre de hérissons écrasés sur les routes se compte en milliers d’individus. Et plus ce phénomène augmente plus le hérisson devient une espèce en danger. Les pesticides, comme le Métaldéhyde (utilisé contre les limaces), sont très nocifs pour l’animal ; ils peuvent le rendre malade et l’achever au bout d’un certain temps. Alors ce que nous vous conseillons c’est d’être attentif et vigilant la nuit sur les routes au printemps et en été. Et si vous voyez qu’un hérisson rôde dans votre jardin, laissez le tranquille et donnez-lui de l’eau (le lait est dangereux pour eux).

Au menu du potager – limace grasse, escargot en coquille et tartare de lombric.

Pour tout hérisson trouvé blessé ou très parasité par des tiques notamment, contactez la LPO à la Maison du Fier au 05 46 29 50 74 ou Ré Nature Environnement au 06 17 88 34 10.

Mathieu Latour
Photographe animalier
Administrateur Ré Nature Environnement
mathieu.latour98@gmail.com

Mathieu Latour

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires