Culture

Les saisons musicales

Le groupe « Basilic Swing » investit les jardins du musée de Saint-Martin le 12 août

Publié le 06/08/2020

Quand le jazz manouche revisite les musiques de films : c’est le concert d’été du festival « Les Saisons musicales » !

Une guitare, une contrebasse, un violon et une clarinette : il sera question de voyage avec ce quartet vitaminé qui met en ébullition la nouvelle scène marseillaise. Grillons dans les poches, les musiciens ont pris la route pour nous proposer une itinérance vers l’Europe de l’Est à savourer dans l’écrin des jardins de Clerjotte, comme une halte. Courte pause pour autant, puisqu’au delà de la mouvance géographique traduite en mélodies de coeur par la musique Klezmer et Tzigane, la soirée promet des bonds dans le temps sur fond de réminiscences cinématographiques.

Les surprises seront au rendez-vous, ponctuées d’un violon exilé sur un toit ou d’un grand blond bizarrement chaussé en passant par une lichette de « Chocolat » sous le vent de rêveurs aux yeux noirs peut-être révolutionnaires (« Bella Ciao »)…

Vous suivez ? L’intrigue du répertoire sera dévoilée mercredi 12 !

Une édition anniversaire sous le signe de la musique et du vin

Vaste programme ! Pour les dix ans du festival porté par l’Association réthaise des quatre saisons, se logent entre Dionysos et Bacchus les joies de la musique à la faveur des épicuriens. Ainsi, l’opportunité de visiter la cave coopérative de l’île de Ré, partenaire de la manifestation, offrira en préambule l’occasion d’un moment de convivialité grâce à une dégustation-répétition dans les locaux rénovés d’Uniré. Ceci ne sera qu’une mise en bouche puisque le grand saxophoniste André Beun viendra en guest-star souffler de ses veloutés les notes poivrées d’une soirée discrètement saupoudrée par l’esprit du grand Django. À la croisée des genres, des accents russes aux inspirations marseillaises, la musique nous guide en chemin vers la liberté…

 

Les  musiciens :

– Sylvain Congès à la clarinette
– Frédéric Ladame au violon
– Pierre Zeinstra à la guitare
– David Bergeron à la contrebasse
– Et André Beun du Grand orchestre de la Garde républicaine de Paris

 

Répétition et dégustation informelles à la coopérative des vignerons de l’île à partir de 11h30
Ouverture des portes du Musée de Saint-Martin (rue des Cabarets) à 19h45 et concert à 21h
www.ar4s.fr
ou 05 46 09 18 18

Marie-Victoire Vergnaud

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires