Vie politique

Rencontre avec les maires de Charente-maritime

Le Département, partenaire privilégié des communes

© Aurélie Cornec - Parmis les maires présents ce 20 juillet à la Maison de la Charente-Maritime, 185 le sont pour la première fois
Publié le 18/08/2020

Le 20 juillet dernier, Dominique Bussereau, Président du Conseil départemental de la Charente- Maritime, invitait les maires du département à une matinée de travail. Cette rencontre a notamment été l’occasion de présenter les projets développés par le Département aux côtés des communes

Alors que débute leurs nouveaux mandats, les maires du département étaient invités, comme chaque année, à la Maison de la Charente-Maritime, à La Rochelle. Parmi les thématiques abordées, la qualité de vie, au coeur de la politique environnementale du Département. Il a notamment été question de protection de la biodiversité et de la politique des « Espaces Naturels Sensibles ». Fin 2018, le Schéma Départemental des Espaces Naturels Sensibles a été adopté pour la période 2019 / 2029. Cette politique est financée par la taxe d’aménagement et par l’écotaxe sur le territoire de l’île de Ré. La préservation de ces espaces sensibles doit développer des actions de développement local avec par exemple des activités associatives avec les opérateurs de gestion des sites ou l’éducation à l’environnement à destination des jeunes. Des actions de valorisation économique doivent également être menées : écotourisme, loisirs basés sur la découverte du patrimoine, agriculture compatible avec les enjeux de préservation… Le Département a ensuite présenté aux édiles sa lutte contre le développement anarchique de l’éolien, puis sa volonté d’encourager les circuits courts et de proximité, une politique lancée dès 2017.

Lutter contre toutes les formes d’isolement territorial

Améliorer l’accessibilité des services au public et lutter contre la désertification médicale restent des priorités. Sur 684 médecins généralistes installés en Charente-Maritime, plus du quart ont plus de 60 ans. Le Département a ainsi rappelé qu’il existe un dispositif d’aide à l’installation en faveur des jeunes médecins. Sous forme de bourse d’étude, cette aide est attribuée aux étudiants en médecine de 3ème cycle qui s’engagent à exercer pendant au moins quatre ans dans un lieu d’implantation en lien avec les besoins du département. À ce jour, quinze conventions ont ainsi été signées avec des internes en médecine générale, dont neuf sont désormais installés. En outre, l’installation de maisons de santé pluri-professionnelles constitue un atout dans la lutte contre la désertification médicale.

Valorisation l’identité charentaise-maritime

Après un point sur le désenclavement numérique rendu possible grâce au déploiement de la fibre, les échanges ont porté sur la valorisation de l’identité charentaise-maritime, avec le Plan Patrimoine. Il s’agit par exemple de conserver et de valoriser les marques du passé (lavoirs, fortifications littorales, moulins…) mais aussi de raconter l’histoire du territoire dans les sites patrimoniaux, archéologiques et touristiques ou encore au sein des musées et des écoles. Le Plan Patrimoine représente un soutien financier accru pour les projets portés par les communes et les établissements publics de coopération intercommunale : 55 millions d’euros versés par le Département pour la période 2020/2026.

« Vive le Tour en Charente-Maritime ! »

La rencontre avec les maires s’est conclue par un point sur le Tour de France. Le vice-président du Conseil départemental et Président de Charentes Tourisme Stéphane Villain a rappelé le considérable impact médiatique du passage de la Grande boucle pour le territoire : « En audience cumulée, l’événement est suivi par trois milliards de téléspectateurs, dans 190 pays ». « La Charente-Maritime est l’un des premiers départements touristique de France, et nous allons le faire voir au monde entier ! », a-t-il ajouté. Avant de clôturer ce moment d’échanges, Dominique Bussereau a assuré que « le passage du Tour de France ne concerne pas seulement les communes traversées, mais l’ensemble de la Charente-Maritime », avant de souligner que la venue du Tour sur nos côtes s’avère historique : « Trois jours dans un même département, cela n’arrive jamais ! C’est une grande première dans l’histoire du Tour ». Une matinée riche en présentations et en échanges, à laquelle les 463 communes de Charente-Maritime étaient représentées.

 

Soutenir les investissements communaux

Le Département de la Charente-Maritime dispose de plus de vingt dispositifs d’aide à l’investissement au profit des communes et des intercommunalités, en particulier pour les municipalités de moins de 5 000 habitants : fonds de revitalisation, fonds d’équipement touristique ou encore fonds d’aide au logement communal. Ainsi en 2019, plus de 25 millions d’euros d’aides départementales ont été versées. 65% des communes charentaises-maritime ont perçu une aide du Département l’année dernière.

Aurélie Cornec

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires