Environnement

Environnement

L’Apporte Bonheur sur tous les fronts

© Aurélie Cornec - Manuela, masquée mais toujours souriante, lors de la dernière ressourcerie éphémère le 27 septembre 2020
Publié le 13/10/2020

L’association L’Apporte Bonheur, créée il y a quatre ans, agit pour la réduction des déchets, le développement durable et la transition écologique. Elle mène de front de nombreuses actions : installation et gestion de bacs à marée, opérations de ramassage des déchets sur les plages ou encore ressourceries éphémères

Ce dernier dimanche de septembre, l’Apporte Bonheur organisait, comme chaque mois, une ressourcerie éphémère à Saint-Clément-des-Baleines (au 54, rue de la Forge, siège de l’association). La ressourcerie permet de donner une seconde vie aux objets mais aussi de sensibiliser le grand public à une consommation responsable et durable. « Également appelée recyclerie, la ressourcerie est un outil de gestion des déchets qui constitue une formidable opportunité pour un territoire de réduire les déchets enfouis ou incinérés et de sensibiliser le grand public au développement durable et à l’éco-citoyenneté », résume Manuela Hirt, secrétaire et trésorière de l’association. Au-delà de son intérêt écologique, une ressourcerie éphémère représente un lieu de rencontre et de partage qui crée du lien social, tous âges et catégories sociales confondus. « Les prix sont libres, nous souhaitons seulement couvrir nos frais. Chacun donne ce qu’il veut, ou ce qu’il peut », précise Manuela.

Des actions toute l’année, sur toute l’île

Ces ressourceries éphémères sont organisées toute l’année, tout comme les opérations de ramassage de déchets. Le prochain ramassage aura lieu le 18 octobre prochain, à la plage du Grouin, sur la commune de Loix. « Nous faisons le tour de l’île, avec un ramassage au moins une fois par mois. Pour la prochaine opération à Loix, nous sommes partenaires de l’APSL (Association de Protection des Sites de Loix) et de l’AUPPG (Association des Usagers et Plaisanciers de la Pointe du Grouin) », souligne la secrétaire et trésorière de l’Apporte Bonheur. L’association réalise par ailleurs différentes interventions pédagogiques au sein des écoles, avec notamment des ateliers de création avec des paillettes de plastique broyé. « Nous intervenons dans les écoles de l’ensemble de l’île de Ré et même du continent puisque nous avons par exemple reçu une demande de la part d’une école de Nieul-sur-Mer », se réjouit Manuela. « Il s’agit pour nous de sensibiliser les plus jeunes à la réduction des déchets et à la pollution provoquée par le plastique », ajoute-t-elle.

Fédérer autour d’une ressourcerie permanente

L’association, qui compte à ce jour près de deux-cents adhérents, porte par ailleurs le projet de création d’une ressourcerie permanente. « Nous recherchons un local suffisamment spacieux, allant de 600 m² à 1 500 m², afin de pouvoir y accueillir cette structure dédiée au réemploi et à l’économie circulaire. Ce local servira au stockage, au nettoyage, à la réparation et à la revente de produits de seconde main. Le lieu pourrait également accueillir un atelier recyclage des déchets plastiques pour la fabrication de briques », explique Manuela. Si l’association est déterminée, il reste aux élus à agir pour permettre à ce beau projet de voir enfin le jour.

Contact : L’Apporte Bonheur, Tél : 06 33 40 19 51

E-mail : lapportebonheur@yahoo.fr

Site internet : www.lapportebonheur. wordpress.com

Groupe Facebook: @L’Apporte Bonheur

Pour adhérer en ligne : www.helloasso.com

Aurélie Cornec

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires