PUBLI-INFO

Coopérative Uniré

L'alcmaria, pomme de terre primeur de l'île de Ré de la coopérative Uniré, ser suivge par la Charlotte

L’Alcmaria et l’Azuré sont arrivés !

Le conditionnement bleu des pommes de terre AOP. © Outdoo
Publié le 31/05/2017

La primeur rétaise, star de vos repas d’été

Une chair délicate au goût raffiné très spécifique, un territoire balayé par les embruns et à l’exceptionnel ensoleillement, un climat doux et une appellation AOP, tels sont les atouts de la pomme de terre rétaise.

L’histoire de cette pomme de terre, bénéficiant d’une appellation protégée depuis 1998, la première décernée à une pomme de terre, est aussi une histoire d’hommes, celle de 35 producteurs passionnés, travaillant 150 ha en rotation sur les 900 délimités en AOP. Son goût inimitable est régulièrement contrôlé par un jury de dégustation officiel et encadré par l’Institut national des appellations d’origine et de qualité. Les Régalades célèbrent l’arrivée de la pomme de terre primeur avec des surprises gourmandes et des balades en vélo à la découverte des producteurs.

Pour conserver leur caractère de primeur, les pommes de terre seront récoltées avant le 31 juillet et possèdent deux variétés précoces. La première Alcmaria est arrivée sur les marchés depuis la mi-avril. Sa chair est fondante et elle est exquise à la vapeur tant elle est goûteuse. Puis, la Charlotte, à la chair jaune et ferme, est présente de mi-mai à la fin juin. Les experts lui trouvent de douces senteurs de légumes printaniers, de beurre, de fruits secs, avec des notes sucrées, parfois salées et une extraordinaire texture fondante.

L’Azuré, un vin rosé issu de la culture biologique

L'Azuré, nouveau vin rosé biologique du terroir de l'île de Ré, un produit de la cave coopérative Uniré

L’Azuré, vin rosé Bio, a été salué dès son lancement

Sous la conduite de la cave coopérative Uniré, les Vignerons de l’île de Ré ont lancé en ce début de printemps 2017 leur seconde cuvée issue de vignobles inscrits dans un processus de conversion vers l’agriculture biologique. Portant le doux et évocateur nom de « L’Azuré », cette nouvelle gamme est cette année proposée en vin rosé, avant d’être développée les saisons prochaines en cépage rouge.

De la vigne à la bouteille, l’Azuré est élaboré dans le respect de l’environnement rétais afin de préserver la biodiversité et le caractère de nos terroirs. Et quel meilleur symbole pour ce vin que l’Azuré du Serpolet, un papillon qui s’épanouit dans les écosystèmes équilibrés, dont la présence sur l’île de Ré témoigne de ce travail en harmonie avec la nature ?

Préserver et valoriser au mieux leurs terres de culture constitue l’une des priorités des vignerons rétais et leur permet aujourd’hui de proposer une gamme de vins au plus près de la nature, en adéquation avec l’image environnementale de l’île de Ré. L’Azuré constitue l’aboutissement de cette démarche et de l’avis de tous ceux qui ont déjà pu le déguster, ce rosé obtenu avec un millésime favorable est une réussite gustative.

 

Nathalie Vauchez

 

www.ilederepommedeterre.com

www.vigneronsiledere.com

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.