Logements

Saint-Martin-de-Ré - Construction de 63 logements

Construction de 63 logements à loyer maîtrisé sur le site de l'ancienne maison de retraite de St Martin de Ré

L’agrandissement du parc de logements, une nécessité pour la commune

Le plan masse du projet
Publié le 08/10/2014

Preuve que le programme de 63 logements à loyers maîtrisés, du T1 au T5, sur les 1 ha 100 du site de l’ancienne maison de retraite de Saint-Martin est un projet qui ne manque pas d’intérêt, une centaine de cabinets d’architectes, dont plusieurs étrangers (italiens et espagnols) ont participé au concours en envoyant leurs propositions.

La qualité architecturale et la bonne intégration du projet dans le site étant les principaux critères de sélection requis, le jury a retenu le cabinet GDV architectes associés – Archibal – Pascal Poulin. Le bailleur social étant I3F.

C’est ce projet que Patrice Déchelette, maire de Saint-Martin, et Francis Gousseau, directeur technique de la Communauté de Communes, ont présenté courant septembre à la population martinaise.

« C’est parti. Aux environs du 15 octobre va démarrer la déconstruction totale (avec valorisation des matériaux) des bâtiments qui ont été préalablement désamiantés. Quant à la construction, elle débutera en mars 2015, ce qui laisse envisager une livraison courant premier semestre 2016 » annonce Francis Gousseau.

Un projet bon pour la vie permanente

Pour Patrice Déchelette, « ce projet est essentiel pour la commune, car il va injecter dans la population du village une dose de population active composée de jeunes couples avec des enfants. Une arrivée qui va venir en aide non seulement à nos écoles en évitant d’éventuelles fermetures de classes, mais qui peut s’avérer aussi comme un bon point pour l’économie locale. Toutefois, que c’est long de voir aboutir un projet de cette envergure. Réélu aux dernières municipales, cela va me permettre d’assister à la pose de la première pierre ainsi qu’à l’inauguration de ce qui fut mon premier gros dossier en arrivant à la mairie en 2008. Un projet que je n’aurais jamais pu réaliser sans le concours financier de la Communauté de Communes qui a alors préempté la maison de retraite. Un coût de 4,5 millions d’euros, que seule, la commune de Saint-Martin, n’aurait pu investir ».

Dans ce vaste projet qui se veut respectueux du lotissement voisin de La Pierrochoux et dans lequel tous les bâtiments seront BBC (bâtiment basse consommation), une grande parcelle reste réservée pour la construction d’une crèche et d’une ludothèque.

Jean-Pierre Pichot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires