Culture

Cagnotte participative

Lady Do et Monsieur Papa : prêts à s’élancer pour une éco-tournée acoustique à vélo

© Thibault Chenaille - En route pour un tour de chant en plein air !
Publié le 28/04/2021

Lady Do et Monsieur Papa, le duo flottais électro-pop pour petits et grands, a eu cette idée un peu folle de créer une tournée avec un piano, à la force du mollet !

Ce projet, soutenu et co-produit par .Ré Domaine culturel la Maline et Gommette Production, imaginé pendant les confinements, se concrétisera dès le mois de juin. Un pari osé capable d’apporter une bouffée d’oxygène et du rêve… on en a tous tellement besoin.

Pour que cette aventure voit le jour, une cagnotte participative a été mise en ligne sur ULULE. Quarante jours pour atteindre l’objectif et participer, si vous le souhaitez, à cette aventure écolo-poético-musico-artistique ! Leur projet consiste, entre autres, à réduire l’impact carbone d’une tournée. C’est travailler aussi en harmonie avec les communes et le tissu associatif d’un territoire. Et puis, le temps d’un concert en plein air, c’est se retrouver autour d’un piano, pour partager des chansons et des poèmes, tout en respectant les gestes de protection et la bulle sanitaire de chacun.

Envers et contre tout : rebondir suite à l’arrêt total d’activité

Après 212 concerts, 50 134 enfants joyeux et bondissants, 63 262 kilomètres de routes et de rails, comme pour beaucoup, leur tournée s’est arrêtée en plein vol ! Ils se sont alors demandés, un peu perplexes : quand est-ce que ça va repartir ? Alors ils se sont creusés la tête… Se renouveler, se réinventer, reprendre la route, oui mais comment ? Le petit moteur de leur itinérance s’est mis à ronronner. Et aussi simplement qu’un tour de vélo : « On va jouer dehors et en roue libre ! » nous annoncent-ils.

Triporteur et piano calé dessus

Histoire de se mettre du vent dans la tête, ils ont conçu une tournée acoustique avec un triporteur et un magnifique piano ancien qu’ils ont chiné : 100 kg de bois, de fonte et de cordes au son incroyable ! Il y aura aussi une guitare (2,3 kg), un ukulélé (872 g) et leurs voix nues (1,2 g de CO2). Leur objectif ? Partir dès que possible, à la force de leurs mollets et faire des concerts toutterrain dans la nature, sous un arbre, au bord d’un marais, sous le porche d’une école, au plus près des oiseaux et des enfants, avec l’idée de laisser derrière eux l’empreinte carbone la plus petite possible.

Pour rendre tout cela beau à regarder, ils ont demandé à Luz Cartagena d’imaginer une scénographie autour de leur triporteur : des tissus fluides comme des ruisseaux, des mobiles colorés pour la lumière du jour et brassés par le vent. Cahier des charges : costumes d’occasion, tissus recyclés et matériaux de seconde main. Et la mise en scène se fera sous le regard bienveillant d’Audrey Bonnefoy.

Une tournée dans les dix villages de l’Île et au-delà

Leur premier tour de chauffe se fera sur l’Île de Ré. En lien avec les mairies du territoire et Jérôme Wagnon responsable de la programmation de .Ré Domaine culturel la Maline   ils mettent en place, dans un premier temps, une tournée dans les écoles du 7 au 11 juin. Dans un second temps, ils partiront de La Flotte à la conquête du grand public pour faire le tour des dix villages du territoire : un peu plus de 100 km de pistes cyclables et dix à douze jours de voyage. Main dans la main avec les associations locales, les acteurs qui oeuvrent à valoriser et protéger la nature, les amoureux de la chanson, les curieux, les fondus de la petite reine, ils tisseront un fil conducteur entre chaque commune pour harmoniser leur série de concerts. Par la suite, ils iront au-delà de ce territoire, en Nouvelle-Aquitaine et plus loin encore ! Ils étudient les pistes cyclables et autres chemins praticables pour calculer leur itinéraire (environ 150 km entre chaque tournée) avec la minutie d’un aventurier à pédale ! Rappelons qu’ils transportent un vrai piano ! Ils seront également présents au Carré Amelot à La Rochelle courant juin. Le répertoire musical de Dorothée Daniel et Frédéric Feugas, de leurs vrais noms, se composera de titres phares de leurs deux précédents albums et de nouveautés extraites du troisième, en cours d’écriture. Mais aussi de chansons comme « C’est quand les bisous », revisitée suite au contexte actuel.

Ce duo qui décline la bonne humeur n’aura aucun mal à plaire aux petits comme aux grands !

Pour devenir contributeur et soutenir leur projet : www.ulule. com/lady-do-et-monsieur-papadepassent- les-bornes/

Florence Sabourin

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires