Aide et humanitaire

CCAS

missions du CCAS

L’action sociale au coeur des villages

Publié le 03/06/2014

Connaissez-vous les missions de votre Centre Communal d’Action Sociale, plus connu sous l’abréviation CCAS ?

Chaque commune a dans son sein un conseil d’administration chargé du social, composé d’un président (le maire), un vice-président et des membres (des élus du conseil municipal), mais aussi des personnes choisies parmi des associations caritatives ou reconnues sur le plan communal ou intercommunal… il est bien entendu que, selon la taille de la commune, le nombre de membres varie. Il faut savoir que chaque commune a son mode de fonctionnement et fait des choix prioritaires selon ses moyens et également les aides qui peuvent lui être apportées, notamment par le Conseil Général, si celui-ci lui a attribué son agrément.

Un soutien varié

La collectivité peut apporter son soutien par différentes missions, accomplies par des agents sociaux ou des bénévoles.

Le soutien, soit :

• par une aide matérielle : qui peut aller de l’entretien du logement et du linge jusqu’aux courses et à la confection des repas…

• une aide à la personne : prise des repas, toilette, habillage (suivi des prescriptions du médecin)…

• un soutien moral, par de la présence, de l’écoute…

• un accompagnement social grâce à des sorties, promenades, spectacles, etc.

Mais aussi toutes les aides dans les démarches administratives qui sont de plus en plus délicates surtout pour les anciens.

Dans le cas où les services proposés le sont par les agents sociaux de la collectivité, cela signifie que le CCAS est l’employeur des intervenants, et que les usagers bénéficient de ces services sans en avoir à assumer les responsabilités d’employeurs.

Comment peut-on être pris en charge afin de pouvoir profiter de ces droits ?

Il suffit de :

• contacter le Conseil Général afin de bénéficier de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) selon le degré de dépendance, et

• contacter sa caisse principale de retraite ou caisse de retraite complémentaire.

Ou si c’est une sortie d’hospitalisation :

• se renseigner auprès de sa mutuelle ou assurance. Il faut savoir également que la participation des intervenants est fixée par l’organisme de prise en charge, en fonction des ressources… comme le nombre d’heures attribué. Il est très important de noter que votre centre communal d’action sociale n’est pas réservé aux seules personnes âgées ou malades, mais à toute personne ou famille étant à la recherche d’aide, d’écoute ou de moyens (alimentaires, financiers…) vivant sur la commune.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous dans votre mairie, vous serez reçu et écouté en toute discrétion, les membres du CCAS sont à votre disposition pour répondre à vos besoins si ceux-ci répondent bien aux orientations de la collectivité.

Christian Bourgne

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires