Nature

Reportage animalier

Le Lac des Cygnes

Première sortie hors du nid.
Publié le 05/02/2019
Le Lac des Cygnes
5 (100%) 2 votes

La Saint-Valentin approche et il est temps de vous présenter l’un des oiseaux les plus célèbres au monde puisqu’il est l’un des symboles de l’amour : le Cygne Tuberculé (Cygnus Olor). Aussi appelé cygne muet ou cygne blanc, cet oiseau est l’un des plus connus de nos points d’eaux. De la famille des anatidés (comme les canards et les oies), le cygne est un oiseau présent toute l’année sur l’île de Ré et qui s’y reproduit. Considéré comme l’un des plus grands et des plus lourds oiseaux de l’île, le cygne est aussi l’un des plus reconnaissables : tout blanc avec les pattes noires, le bec orange et un tubercule noir sur le front (d’où son nom). C’est l’un des plus lourds oiseaux capables de voler, les mâles pesant en moyenne environ 10,2 kg et les femelles environ 8,4 kg. Les adultes mesurent de 1m25 à 1m70 de long avec une envergure de 2m à 2m40.

Le cygne, symbole d’amour et de fidélité.

Le cygne, symbole d’amour et de fidélité.

Le cygne est herbivore et lorsqu’il cherche des algues et des plantes aquatiques, il plonge littéralement la tête sous l’eau jusqu’au bout. Son long cou lui est alors très utile pour atteindre la végétation la plus profonde. Il aime aussi se nourrir à terre d’herbe, de graminées ou d’insectes. Lorsque la profondeur le permet et au-dessus des fonds vaseux, il agite les pattes sous l’eau. Ce mouvement creuse un entonnoir où les organismes les plus lourds s’accumulent, étant alors plus faciles à manger. Et bien évidemment il adore se nourrir du pain que lui jette les passants.

Trois cygnes en vol.

Trois cygnes en vol.

Étant trop lourd pour s’envoler tout de suite, il doit courir pour prendre son élan tout en battant des ailes et ensuite il peut décoller. Il peut ainsi courir et s’envoler avec le cou et la tête bien tendus vers l’avant. Chaque battement d’ailes produit un bruissement ondulant et sonore qui surprend par son intensité lorsqu’il est en phase de vol.

Groupe nageant en eau noire

Groupe nageant en eau noire

Les couples se forment entre automne et hiver après une belle parade nuptiale. Mâle et femelle ne sont pas toujours unis pour la vie ; le mâle pouvant avoir jusqu’à quatre partenaires. Il est en général uni au moins pour une saison. Un gros nid de végétation et de roseaux est construit sur une berge pour qu’une fois nés, les petits aient un accès direct à l’eau. A la naissance, les cannetons sont tout gris tel le vilain petit canard. Ils ne quittent pas leurs parents et vont même jusqu’à monter se cacher entre les ailes de leur mère. Au fur et à mesure du temps, ils grandissent et prennent leur couleur blanche avec des nuances brunes. Les jeunes ne pourront voler qu’au bout de quatre ou cinq mois. Attention car les parents sont très agressifs en période de reproduction. Ils n’hésitent pas à attaquer les passants et les chiens menaçant leur progéniture et poussent un sifflement d’avertissement comme celui d’un serpent.

A la recherche de nourriture

A la recherche de nourriture

Le cygne tuberculé est facile à voir sur l’île de Ré. Les marais d’eau douce et salants de la Couarde et de Saint-Clément sont un très bon lieu d’observation. Chaque année un couple se reproduit dans la réserve de Lilleau des Niges. Si vous en voyez, il ne faut pas les nourrir car ils doivent garder leurs instincts sauvages et leur organisme digère mal le pain et autres aliments non naturels.

Femelle couvant.

Femelle couvant.

Mathieu Latour
Photographe animalier
mathieu.latour98@gmail.com

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Claudie j
    Publié le 6 février 2019

    Très bel article accompagné de superbes photos. Nous apprenons toujours beaucoup avec vos articles que je partage sur Facebook avec grand plaisir.
    Merci
    Juste une question : à quand les prochaines naissances de cygnes et pourrez vous faire des photos voire des films. Où seront ils visibles ?
    À bientôt

    Répondre