PUBLI-INFO

Saveurs

La pomme de terre AOP de l’île de Ré ouvre la saison !

© Yoshi - Outdoo
Publié le 21/04/2022

Les maraîchers de l’île de Ré (coopérative Uniré), proposeront leur pomme de terre primeur fétiche Alcmaria dès la mi-avril. Les Vignerons lancent de leur côté trois cuvées sous la marque « les Petits Bonheurs », destinée exclusivement aux restaurateurs.

Près de 90 hectares d’Alcmaria ont été plantés au mois de mars, ainsi que 23 hectares de Charlotte.

L’Alcmaria, la plus précoce, suivie de La Charlotte

Les premières récoltes, qui ne sont pas en AOP car issues de cultures sous serres, devraient être disponibles dans les magasins en ce début avril. La pomme de terre AOP devrait faire son apparition pour Pâques avec Alcmaria, la plus précoce, une variété développée uniquement pour l’île de Ré. Suivra La Charlotte un peu plus tard dans le printemps. Pouvant être commercialisée jusqu’à fin juillet, la pomme de terre AOP n’est généralement disponible que jusqu’à fin juin.

Autre spécificité de la pomme de terre de l’île de Ré, avec une production d’environ 13 tonnes par hectare, sa culture est nettement moins intensive qu’ailleurs (par exemple 30 tonnes/ha à Noirmoutier).

Deux AOP en France

Pour être AOP la pomme de terre ne doit pas excéder 15,5 % d’humidité sur matière sèche. Christelle Couty, responsable Qualité d’Uniré et Jérôme Poulard, responsable technique & cultures, chargé des contrôles, des dégustations et de la gestion de l’appellation AOP, veillent au grain. Un protocole strict doit être respecté et toute nouvelle variété – qui ne peut obtenir son appellation qu’au terme de deux années de suivi – doit répondre à des critères techniques et de goût très précis.

Conçue exclusivement pour l’île de Ré, AOP depuis 1998, l’Alcmaria est commercialisée dans toute la France. Vendues sur l’île de Ré au cellier de la coopérative (route de Sainte-Marie au Bois-Plage en Ré), sur les marchés et dans les grandes surfaces locales, les pommes de terre de l’île de Ré (Alcmaria et Charlotte) constituent avec la Béa du Roussillon, les seules pommes de terre AOP de France, celle de Noirmoutier étant en IGP.

Une pomme de terre aux saveurs printanières

Fine et fondante avec son petit goût de noisette, l’Alcmaria développe des saveurs de légumes printaniers (asperge, artichaut, petit pois) suivant les conditions météorologiques. Légèrement sucrée, parfois un peu salée, elle est très équilibrée en bouche. De forme oblongue allongée, à la peau plutôt jaune et la chair jaune clair, elle est facilement reconnaissable. Après l’avoir passée sous l’eau, elle se mange rissolée à la poêle ou à la vapeur.

A partir de fin mai, la Charlotte prend le relais d’Alcmaria. Plus tardive, à la forme plus allongée et à la chair ferme, elle se déguste de la même façon.

Pour leur lancement, vous trouverez les pommes de terre en barquettes d’un et cinq kilos. Pour les premières AOP, retrouvez les cagettes collector d’un kg, signées Malulo, qui seront disponibles courant avril.

« Les Petits Bonheurs » trois cuvées dédiées

Côté Vignerons de l’île de Ré, parmi les nouveautés de cette année, figure le lancement d’une gamme de trois cuvées exclusivement développées pour les restaurateurs. Les trois étiquettes différentes, dessinées par Malulo, illustreront le Chardonnay blanc, le Rosé d’assemblage, ainsi que le Rouge élevé en fût.

Cette sélection répond ainsi à la demande des professionnels de la restauration, soucieux de proposer à leur clientèle une offre spécifique.

 

SCA Uniré | 05 46 09 23 09
Route de Sainte-Marie
17580 Le Bois-Plage en Ré
Facebook : ilederepommedeterre
Commandes : unire.commande@orange.fr