Loisirs

Chapiteau et animations

La Java : une seconde année très encourageante, un avenir flou

©DR - La Java des Baleines, un lieu de vie intergénérationnel et familial, multidisciplinaire et participatif
Publié le 03/09/2019
Noter cet article

La Java des Baleines fermera ses portes le 15 septembre 2019 ; le temps de proposer aux Rétais et vacanciers tardifs une dernière salve d’animations enthousiasmantes.

Une belle programmation finale

Pour ses deux dernières semaines, la Java tient le rythme amorcé au fil de la saison. Le jeudi, le chapiteau abrite un grand quizz musical ; le vendredi 6 septembre place aux concerts avec le groupe « L’orange n’roll » et sa playlist rock old school puis le 13 « Les nouveaux dossiers » et leurs reprises festives du répertoire français ; quant au samedi c’est le traditionnel grand bal de la Java !

Pour clôturer la saison, samedi 14 septembre, l’équipe organise une grande soirée de fermeture à partir de 21h. La Java vous proposera pour l’occasion ce qu’elle sait faire de mieux : une soirée pleine de surprises, de folies et d’émotions. Le Bal du siècle vous fera redécouvrir un siècle de musique et de danse. Années 30, 40, ou encore 90… le panel est large : choisissez votre décennie et venez costumés !

Bilan de la saison

Si les mois d’avril à juin se sont avérés un peu calmes et frais, les organisateurs sont ravis de juillet et août durant lesquels leur beau chapiteau n’a pas désempli !

Parmi les nombreuses animations proposées tout au long de la saison, les soirées scènes ouvertes du mercredi soir notamment ont remporté un beau succès avec, chaque semaine, de nombreux musiciens amateurs volontaires pour monter sur scène et se tester devant le public bienveillant du chapiteau.

Bien que les premiers mois ont été difficiles et que plusieurs tempêtes ont endommagé les installations, le bilan financier en cours d’étude devrait confirmer l’équilibre pour cette seconde année. Pour les organisateurs, les objectifs fondamentaux du projet ont bien été remplis et c’est là l’essentiel : créer un lieu de vie intergénérationnel et familial, multidisciplinaire et ouvert aux initiatives de chacun.

Et l’an prochain ?

Malgré ces beaux succès, l’avenir est flou pour la Java. Avec les élections municipales, l’année prochaine amènera son lot d’incertitudes… A priori, les organisateurs ne recevront pas d’autorisation concernant leur installation à Saint-Clément en 2020 avant avril prochain. Pas facile dans ces conditions de se projeter et de s’organiser sur le long terme. À ce stade, aucune porte n’est fermée et une éventuelle installation du chapiteau dans une autre commune est aussi envisageable, même si Saint-Clément garde la première place dans leur coeur au regard des nombreuses relations créées avec les habitants et le tissus associatif local, durant ces deux riches années.

Un temps de réflexion s’annonce donc, espérons qu’il sera fécond et que les municipalités seront garder au sein de l’île un projet qui rend l’été encore plus joyeux !

Margaux Segré

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires