Patrimoine

Ouvrage

La Flotte 1977-2020, l’Histoire du village par Léon Gendre

Publié le 21/07/2020

Léon Gendre, Maire de La Flotte de 1977 à 2020, dédicacera son nouvel ouvrage à la Galerie Sénac de Meilhan samedi 25 juillet de 15h à 19h. Soient 352 pages co-écrites avec Jocelyne Bargain, correspondante de Sud- Ouest, dédiées principalement au Village de La Flotte.

Le désormais Maire honoraire de La Flotte ne consacre qu’une vingtaine de pages à son itinéraire de vie, en début de livre. Le coeur de l’ouvrage invite le lecteur à découvrir l’Histoire de l’île de Ré et de La Flotte grâce à ses mémoires et des documents d’archives inédits.

Chaque chapitre est dédié à une période, Léon Gendre et son acolyte passent tout en revue, depuis l’Histoire du Port jusqu’aux projets de La Maladrerie et de l’Immeuble des Soeurs de la Sagesse. Léon Gendre y évoque même le seul projet qu’il n’aura eu le temps de mener, celui d’une salle sportive et culturelle au clos Bel-Air… Patrimoine, urbanisme, aménagement de la Commune mais aussi évènements festifs et patrimoine vivant, rien n’est oublié.

Le tout est agrémenté de très nombreuses photos d’archives et contemporaines de photographes et acteurs rétais, qui rendent la lecture du livre fluide et agréable, malgré la densité des informations.

Les Flottais d’origine pourront se remémorer ainsi nombre de moments importants de la vie de leur commune, les Flottais d’adoption découvriront toutes les étapes de son aménagement, ses traditions festives et les moments importants ayant émaillé 40 ans d’Histoire.

Léon Gendre, un homme engagé au-delà de La Flotte

Plus politique, s’intitulant « Un homme engagé » le dernier chapitre revient sur les autres engagements et combats du Maire de La Flotte : Intercommunalité, Département, Pont de Ré, protection de l’Environnement sont commentés. Relance de la saliculture, Maison de la Communauté de Communes (restauration de l’Aile Saint-Michel de l’Hôpital de Saint-Martin), centre aquatique (présenté au travers de belles photos…), figurent au bilan de Léon Gendre, qui fut président de la CdC de 2003 à 2008. Ses vingt années d’engagement en tant que vice-président au Conseil général auront été marquées notamment par son combat pour la préservation de l’Environnement.

Ce livre est aussi l’occasion pour le Maire de la Flotte de rappeler que sa position fut constante à l’égard de la construction du Pont de l’île de Ré : « J’y étais favorable dans la mesure où cette construction serait précédée de la mise en place des mesures de protection et d’accompagnement exigées par le Préfet dans son rapport de 11 mai 1978. Or au début de la construction de l’ouvrage, le 23 septembre 1986, trois des quatre de ces mesures n’étaient pas mises en place… Compte tenu de cette situation, j’ai voté contre la construction du pont, conscient que les élus s’exonéreraient des mesures indispensables à la protection de notre île… 32 ans après l’ouverture du pont le 19 mai 1988, quelle est la situation ? La construction de résidences secondaires a doublé, passant de 7 000 à 14 000 ; Il n’a pas été mis un terme à la pratique du camping sur parcelles privées… ».

Quant au classement de l’île « il a été mis en place par l’Etat en 1987, 1990 et 2000, suite à mes nombreuses interventions, protégeant ainsi 80 % de notre territoire insulaire. Conclusion, ma méfiance à l’égard des élus de l’île de Ré était justifiée. Aujourd’hui, en 2020 tout n’est pas perdu. Toutefois, la protection et la préservation du territoire rétais ne peuvent relever que de l’Etat ? Les 42 maires que j’ai côtoyés… n’ont jamais accepté spontanément des mesures contraignantes invoquant divers prétextes pour y échapper ».

Lors de son annonce aux médias de son retrait de la vie politique, à l’automne 2019, Léon Gendre avait annoncé vouloir continuer sous d’autres formes – notamment associatives – ses combats. Ainsi que son souhait de publier deux livres, le premier retraçant l’ensemble de ses réalisations d’homme politique, le second plus personnel et sans doute plus incisif.

L’heure est à la présentation et à la dédicace de son ouvrage le 25 juillet, que l’on pourra se procurer à partir de cette date dans les magasins de presse de l’île de Ré.

Léon Gendre, La Flotte – 1977 – 2020. Éditions La Geste 352 pages. Parution : 25 juillet 2020. Prix public : 29,90 euros

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires