Sports

Tour de France cycliste

La Charente-Maritime accueille le Tour de France 2020, Ré est ville-étape !

L'arrivée de l'étape rétaise se fera à proximité de la Porte des Campani et des remparts de Saint-Martin
Publié le 15/10/2019

C’était depuis cet été un secret de Polichinelle, c’est désormais officiel depuis mardi 15 octobre, le Tour de France 2020 fera escale en Charente-Maritime les lundi 6, mardi 7 et mercredi 8 juillet prochains. L’île de Ré sera « ville-étape ».

Dominique Bussereau Président du Département de la Charente-Maritime, Stéphane Villain Vice-Président du Département en charge du Sport, de la Jeunesse et du Tourisme et Christian Prudhomme Directeur du Tour de France, présentent lundi 21 octobre aux médias l’étape du Tour de France en Charente-Maritime intitulée : L’Échappée Maritime » – [Île d’Oléron => Île de Ré] & [Châtelaillon-Plage], en présence des Maires et Présidents d’EPCI des Communes de la Charente-Maritime traversées par la Course.

Dominique Bussereau l’a annoncé dans un communiqué plein d’enthousiasme : « C’est officiel, La candidature de notre Département a été retenue par le Tour de France :  La Charente-Maritime accueillera une journée de repos et l’Île d’Oléron, l’Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020. Accueillir cette étape, baptisée « L’Échappée Maritime » est une formidable opportunité pour notre territoire … Il s’agit en effet de l’évènement sportif le plus médiatisé au monde !

Cette course sportive mythique est la plus importante et prestigieuse des épreuves cyclistes sur route. Elle est suivie chaque année par 15 millions de téléspectateurs à chaque étape dans 190 pays. »

Interrogé par Ré à la hune (en bouclage) le président Bussereau précise : « Ma réaction ne peut être que joyeuse, j’y travaille depuis cinq ans, depuis que je suis président de l’ADF (Association des Départements de France), avec lequel le Tour de France a un partenariat de fonctionnement et technique, j’ai rencontré de nombreuses fois les équipes depuis 2015. Le lundi sera une journée, une soirée et une nuit de repos avec des milliers de personnes à héberger à La Rochelle et à proximité – l’île de Ré sera concernée – et l’installation d’une « Fan zone » sur l’hippodrome de Châtelaillon-Plage et une grande rencontre avec les médias. Mardi verra une première, avec le départ d’une île (d’Oléron) et l’arrivée sur une autre île (de Ré), cela ne s’est jamais produit dans l’Histoire du Tour de France, les coureurs franchiront les quatre viaducs d’Oléron, de la Seudre, du Martrou et de Ré, ils passeront par Brouage, avec un grand itinéraire face à l’Océan. L’inconnue principale est le vent, qui peut sérieusement renforcer l’épreuve s’il se lève. Mercredi les cyclistes partiront de Châtelaillon-Plage pour aller vers les Deux-Sèvres puis Poitiers. Les retombées pour la Charente-Maritime seront énormes. »

L’étape 10 du tour de France partira en effet du Château d’Oléron le 7 juillet en faisant une boucle vers le Pays Royannais avant de remonter vers La Rochelle et l’île de Ré via Marennes-Hiers-Brouage, Rochefort et Châtelaillon. Concernant l’île de Ré, « ville étape » le Tour de France passera par Rivedoux-Plage, Sainte-Marie puis ira vers La Flotte via la route du Paradis, avec une arrivée à Saint-Martin de Ré à proximité des remparts et de la Porte des Campani. La circulation sur le Pont et sur les routes de l’île de Ré sera interrompue plusieurs heures.

Joint au téléphone par Ré à la Hune, Lionel Quillet insiste sur l’extraordinaire opportunité que représente une étape sur un seul département, en tout début de saison, et sur les retombées énormes en termes d’image et économiques, avec la présence sur place de l’ensemble des coureurs, du staff et de la Caravane du Tour de France pendant trois jours, sans oublier les spectateurs.

Un beau début de saison 2020 en perspective pour l’île de Ré !

Consultez l’ensemble du programme à partir du 21 octobre 14h sur www.realahune.fr

Informations recueillies par Nathalie Vauchez

 

 

 

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Marianne
    Publié le 15 octobre 2019

    Il est vrai que l’Ile de Ré a un déficit de notoriété

    Répondre
  • Nathalie Vauchez
    Publié le 15 octobre 2019

    Dans certains des 190 pays qui suivent le Tour de France oui…

    Répondre
  • bernard
    Publié le 18 octobre 2019

    Il semblerait qu’habituellement St Quillet et ses adorateurs trouvent
    qu’il y a trop de monde dans l’ile …. que faut-il penser ? Il est vrai qu’un peu plus de voitures c’est un peu plus d’écotaxe pour venir en aide aux Rhétais.

    Répondre