Culture

Musique

Joyeux anniversaire les Joyful

Boris, Jérémie, Johan et Julien : pas de « Hard Day’s night » pour ces quatre garçons dans le vent.
Publié le 07/08/2019

Le groupe le plus vitaminique de l’île nous invite à souffler ses dix bougies. En joie et dans la foule : rendez-vous mercredi 21 août au parc de la Barbette pour une soirée à marquer d’un millésime !

Les « Joyful Noise », c’est une bande de quatre garnements. Des musiciens à la rythmique bien trempée qui au-delà de l’amitié partage le goût de la scène. Leur sport favori, c’est l’énergie du live qu’ils cultivent sans modération pour faire la part belle à l’improvisation, l’interaction et osons le poncif : la communion avec le public.

Boris n’a même pas commencé la partie qu’il est déjà torse-nu assumant pour toute arme sa seule guitare électrisante.

Jérémy au micro s’en donne à coeur joie quand il s’agit de revisiter le Sugarhill Gang avec Rapper’s Delight avant d’enchaîner sur GhostBusters (les deux titres font partie du set des reprises sélectionnées pour cette année spéciale). Très convaincant pour investir la piste de danse souvent impromptue…

À la batterie Johan joue le Shiva des baguettes tout en livrant des cargaisons de sourires. Pour modérer cette humeur délurée et possiblement hautement contaminante, l’impassible Julien veille sur le curseur émotionnel tandis que ses doigts dansent sur les cordes de sa basse.

Récemment, Pierre les a rejoint, portant à cinq les membres de cette aventure « amisicale». Le talentueux Joker du convoité Boris semble de prime abord moins expansif, pour autant, la démonstration de son efficacité électromagnétique a d’ores et déjà fait ses preuves !

Un concert, un enregistrement live et des intervenants surprises

Pour cette grande fête voulue comme l’une des plus belles de l’été, les cuivres du « Groove Catchers Extended » sont annoncés en renfort, tout comme la chanteuse Cajoune, grande prêtresse du swing et spécialiste entres autres de la planche à laver qu’elle manie comme personne.

D’autres sympathisants pourraient bien compléter la formation anniversaire qui pour l’occasion enregistrera un quatrième album à retrouver dès la rentrée.

En attendant ce concert surprise, les fans impatients pourront retrouver les Joyful tous les lundis soirs « Eau P’tit Bois » au Bois-Plage. Ils s’y produisent depuis le début de l’été avec chaque fois plus de succès. D’autres dates sont également programmées : le 10 au Cubana à Saint-Martin, le 14 à L’Annexe à Ars et le 16 à La Chaloupe à Rivedoux.

Avec plus de cinq-cents concerts à son actif, le groupe devenu synonyme de détente en ce qu’il excelle à actionner la soupape de décompression, offre l’assurance d’une très bonne soirée sur l’île. Funk, reggae ou rock, tous les bons standards sont au répertoire.

À La Barbette chez Tony le 21/08 : Ben Hur- Char à huîtres, restaurant de plein air à Saint-Martin de Ré.

Marie-Victoire Vergnaud

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires