Culture

Journées du Patrimoine

Journées Européennes du Patrimoine 19 et 20 septembre 2020

Publié le 15/09/2020

La Flotte

Coup de coeur assuré pour le programme concocté par le Musée du Platin

Sous la responsabilité de Mélanie Chausserais, l’équipe du Musée du Platin innove pour ces 37èmes Journées Européennes du Patrimoine. Au programme ? De l’inédit ! L’objectif : mettre en valeur toutes les thématiques qui sont abordées à l’intérieur du Musée comme le patrimoine architectural, maritime, archéologique ou encore populaire avec les collections

Il y en aura pour tous les goûts.

Avis aux amateurs de vieilles pierres

Dès samedi 10h30, « au détour des rues flottaises ». Cette visite guidée d’une heure et demie des rues et ruelles flottaises avec un parcours complètement renouvelé vous entraînera plutôt côté sud au départ du Port vers le Puit Lizet, la plage… et permettra d’aborder des thématiques comme les moulins et l’agriculture. A 15h30 « un lieu, une histoire, le cimetière de la Flotte » : durant une heure, au coeur de ce lieu de repos, un guide vous fera découvrir la richesse et la diversité de l’architecture funéraire de ces tombes très anciennes, témoins des us et coutumes de l’époque. Dimanche à 10h30 « l’Abbaye des Châteliers et ses mystères ». Lieu incontournable du plus vieil édifice religieux de l’île, laissez-vous conter pendant une heure, l’histoire de ces moines cisterciens venus s’installer au 12ème siècle et admirer son architecture en parcourant ses ruines.

Avis aux addicts de jeu et de sortie en famille

Prêts pour résoudre l’énigme de l’Escape-Game « disparition à l’Abbaye » ? Otto Aguilare, un célèbre reporter a disparu à l’Abbaye alors qu’il enquêtait sur une de ses légendes… Saurez-vous percer le mystère de ce qui lui est arrivé ? Deux rendez-vous proposés à 14h30 et 16h30, idéal pour les jeunes et les familles (durée une heure).

Un Escape-Game grandeur nature à l’Abbaye des Châteliers pour toute la famille

Avis aux passionnés de spectacles vivants

Dimanche à 15h le spectacle « In situ » par la troupe Aline & Cie vous invite à une déambulation un peu particulière avec quatre comédiens et un musicien durant laquelle ces rois de l’improvisation mettront en valeur les espaces publics flottais… Grâce à ce théâtre d’improvisation, le spectateur sera également acteur puisque son imaginaire deviendra aussi source d’inspiration pour les artistes.

Avis aux gourmets

Samedi à 18h et dimanche à 12h « visite apéritive » l’occasion de découvrir d’une autre manière, plus intimiste, le Musée du Platin… en faisant appel à ses papilles ! Après une visite guidée du Musée axée sur les savoir-faire agricoles d’autrefois et les produits de la mer d’aujourd’hui, vous passerez un bon moment de convivialité en dégustant les produits locaux rétais.

Sans oublier dimanche à 17h, « le Port et sa flottille de voiliers traditionnels », une visite commentée sur l’histoire du Port de La Flotte et de ses voiliers en bois, le vocabulaire maritime et la manière particulière de naviguer avec ces bateaux typiques des pertuis charentais.

Florence Sabourin

Pour l’ensemble de ces activités une réservation est obligatoire auprès du Musée du Platin au 05 46 09 61 39 ou à contact@museeduplatin.fr Pendant tout le weekend des Journées Européennes du Patrimoine, la visite du Musée et de son exposition temporaire sur la vigne, est gratuite.

 

Ars-en-Ré

La transmission des métiers rétais d’hier à aujourd’hui

Dans le cadre des 37ème Journées Européennes du Patrimoine centrées sur la transmission des savoirs, l’Association d’Information Arsaise (AIA) organise une animation autour de quatre métiers typiques de l’île de Ré : vigneron, saunier, vannier et bâtisseur d’écluses.

« Au travers d’expositions, de conférences, puis de visites sur site pour les personnes qui le souhaitent, le public découvrira les savoir-faire de ces métiers et la façon dont ils se sont transmis de génération en génération », résume l’association. Une présentation de chacun de ces métiers se déroulera le samedi et le dimanche, à la salle des fêtes d’Ars-en-Ré, au 11 rue du Havre.

L’IAI met en avant quatre métiers typiquement rétais : vigneron, saunier, vannier et bâtisseur d’écluses

Une exposition permanente, consacrée au métier de vannier et présentant les différentes étapes de la fabrication des paniers aura lieu de 10 heures à 18 heures. Les missions d’un bâtisseur d’écluses seront présentées à travers un film et une conférence, de 10h30 à 12 heures, puis lors d’une visite d’écluse (l’association rappelle qu’il convient de prévoir des chaussures de pêche ou des bottes).

Concernant les vignerons, une conférence se tiendra de 14 h à 15 heures, suivie de la visite d’une vigne. La présentation d’un pressoir est prévue pour le dimanche. Enfin, une conférence dédiée au métier de saunier est organisée de 15h30 à 16h30 et sera suivie de la visite d’un marais salant.

Par Aurélie Cornec

Ces différentes animations se feront bien entendu dans le respect des règles sanitaires en vigueur, avec port du masque et distanciation sociale obligatoires.

 

CdC – Ré Domaine Culturel La Maline – Destination Île de Ré

Journées du Patrimoine, l’implication de tous

Chaque année pour les Journées du Patrimoine, la mobilisation est générale. Il s’agit de valoriser tout ce qui sur l’île, matériel ou immatériel, témoigne de l’histoire du territoire mais aussi d’un patrimoine toujours bien vivant

Présente en son nom mais aussi par l’intermédiaire de la SPL Destination Ile de Ré et de Ré Domaine Culturel-La Maline, la Communauté de Communes de l’Ile de Ré n’est pas en reste. Car il s’agit d’offrir à tous les publics de quoi se cultiver et se divertir, de 7 à…. 127 ans ! Tour d’horizon.

CdC rime avec santé

Organisée par la Communauté de Communes et la municipalité de Saint-Martin, la visite de l’ancien hôpital est toujours très prisée. Il faut dire que c’est à cette seule occasion que s’ouvrent les portes de son apothicairerie, classée au titre de monument historique, et seule survivante de son espèce en Charente-Maritime. On peut y découvrir de magnifiques boiseries et cent-dix pots qui recueillaient potions et onguents, pièces d’exception témoignant d’un temps où il n’était pas question de plastique.

Dans ces lieux évoquant l’univers de la santé, c’est à la CdC que revient le privilège du ludique. Animation interactive, « Les Mystères de l’Hôpital » nous invitent à découvrir l’histoire du bâtiment tout en jouant, nous rappelant s’il en était besoin, à quel point la santé a toujours été un thème important. Une pause empreinte de légèreté qui résonnera sans doute de manière un peu particulière dans le contexte actuel.

Dans un tout autre registre, citons aussi la conférence sur « L’histoire des hangars à sel de l’Ile de Ré » qui nous sera proposée aux Portes par Agathe Aoustin, chercheur inventaire à la Communauté de Communes.

La culture prend l’air

Encore privée de son espace pendant un bout de temps, c’est à l’air libre que Ré Domaine Culturel-La Maline témoigne de son propre talent pour nous proposer une culture vivante et accessible à tous. Trois spectacles nous attendent comme autant de temps forts transformant les rues de nos villages en scènes éphémères. A Saint-Clément, le jardin au pied du Phare des Baleines est le lieu idéal pour l’histoire d’une vie, celle de « La gardienne – femme à l’amer » (voir notre article).

A La Flotte, les cinq artistes de la compagnie Aline & Cie éclaireront le village sous un autre angle avec la déambulation improvisée « In Situ » (voir notre article).

Enfin, Mademoiselle Maria K investira La Couarde avec ses « visites (IM)pertinentes ». Un rendez-vous unique car éphémère, les spectacles de l’artiste de rue étant à « usage unique ». Un voyage artistique pétillant de vie et pimenté d’une certaine insolence, Maria K., à la fois clown et tragédienne, se revendiquant « spécialiste de tout ce qui est chiant », tels le patrimoine, l’art, l’histoire… Voilà qui promet de savoureux moments !

A chaque village son patrimoine

Focalisée sur le rayonnement de l’ensemble du territoire, Destination Ile de Ré est l’organisatrice idéale des visites de nos villages. A chacun d’eux son histoire, ses éléments patrimoniaux, ses attraits et sa personnalité. De multiples visages pour une identité insulaire dessinée au fil des visites commentées.

D’Ars à Rivedoux en passant par La Couarde, voilà autant d’occasions d’apprendre à connaître l’Ile de Ré en son coeur. Très impliquée sur Sainte- Marie, c’est également Destination Ile de Ré qui orchestre la visite de l’Alambic et de la Maison du Meunier mais aussi l’exposition sur l’école maritaise d’antan.

Pour conclure, rendons aussi hommage à toutes les associations qui participent aux côtés des communes, de la CdC et des structures annexes, pour faire de ces deux journées de jolis souvenirs qui viendront s’inscrire dans notre patrimoine intime. Une réussite collective témoignant de la vitalité d’une île qui n’en finit pas d’écrire sa propre histoire.

Pauline Leriche Rouard

L’ancien hôpital Saint-Honoré et son apothicairerie – 3, rue du Père Ignace à Saint-Martin Visite libre – Samedi et Dimanche de 11h à 13h et de 14h à 16h Visite commentée – Samedi et Dimanche à 10h et 16h (réservation obligatoire au 05 17 83 20 57

Les Mystères de l’Hôpital – Hôpital Saint-Honoré, 3 rue du Père Ignace à Saint-Martin Samedi et Dimanche de 11h à 13h et de 14h à 16h

« L’Histoire des Hangars à sel de l’Ile de Ré – zoom sur le hangar à sel des Portes et le vieux port » – Maison du Fier LPO, Route du Vieux Port aux Portes Dimanche à 16h (réservation obligatoire au 05 46 29 50 74)

« La gardienne – femme à l’amer » et « In Situ » – voir nos articles dédiés

« Les visites (Impertinentes) de Mademoiselle Maria K. » – Compagnie Les Oreilles & la Queue avec Cécile Geerbrant – Ecole communale, rue de la Garenne à La Couarde samedi et dimanche à 11h et 16h – réservation obligatoire sur www.lamaline.net ou au 05 46 29 93 53

Visites des villages, visites des sites de Sainte-Marie et exposition – voir nos articles dédiés

 

Loix

Eglise, livres anciens, photos de classe

L’église et son clocher feront l’objet d’une visite commentée par les Greeters de Loix : Entre anecdotes, grandes et petites histoires qui ont jalonné la vie du village. Place de l’église – Samedi à 10h et à 11h

La Librairie ancienne de l’Atelier Quillet propose 170 m² de livres anciens mais également d’affiches, de cartes marines, de cartes postales et de BD… 7 chemin du corps de Garde – Samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h30

Un siècle de photos de classe à Loix, une exposition organisée par la commune de Loix et le bureau d’accueil touristique. Appréciée des enfants, attendue par de nombreuses familles, la photo de classe constitue l’un des rares rendez-vous communs à toutes les écoles, ou presque. Un rituel qui depuis le milieu du XIXe siècle, par-delà les révolutions technologiques, a marqué chacune des générations. En témoignent la centaine de clichés de l’école à Loix allant de 1891 aux années 2000.

Bureau d’accueil touristique – Place du marché – Vendredi et samedi de 9h à 13h et de 14h à 16h30

 

Les Portes-en-Ré

Circuit-découverte des puits communaux

Maison du fier – LPO : Située dans un ancien hangar à sel, la Maison du Fier vous invite à découvrir l’exposition ludique et interactive Ré, île nature. Embarquez pour un voyage qui vous fera plonger au coeur de l’océan, vous enivrer du parfum des dunes et vous immerger dans la forêt. Suspendus dans les airs, plongés dans l’aquarium… c’est tout un monde animal et végétal qui vous attend. Visite Libre – Route du Vieux port – Samedi de 14h30 à 18h et dimanche de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h

L’histoire des hangars à sel de l’île de Ré : une conférence qui zoome sur le hangar à sel des Portes et le vieux port dimanche à 16h par Agathe Aoustin, chercheur inventaire à la CdC de l’île de Ré – Jauge limitée – Réservation obligatoire auprès de la Maison du Fier au 05 46 29 50 74

Sortie nature à la Réserve naturelle de Lilleau des Niges : Partez à la rencontre des oiseaux (identification, modes de vie, migration), des plantes et des paysages des marais en bordure de la Réserve Naturelle de Lilleau des Niges. Samedi à 10h – Tarif plein : 10 € / Tarif réduit : 5 € / Gratuit enfant moins de 5 ans 6 Jauge limitée – Réservation obligatoire auprès de la Maison du Fier au 05 46 29 50 74

Maison de la dune : visite libre et exposition, organisées par l’association A4P Forêt du Lizay – accès par le « Petit bec » ou « Kuni. Située entre mer et forêt, cette ancienne maison forestière abrite un lieu muséographique remarquable sur l’écosystème de la dune, sa faune et sa flore. Dimanche de 10h à 16h

Circuit-découverte des puits communaux, visite commentée organisée par l’association A4P : En parcourant les rues du village, partez à la découverte d’une vingtaine de puits communaux. Place de la Liberté – Samedi et dimanche à 10h30 – durée 1h

Participation à la reconstruction d’une écluse à poissons, atelier-démonstration de savoirfaire organisé par l’association A4P : Profitez des Journées européennes du Patrimoine pour découvrir ces ouvrages exceptionnels, témoins de l’histoire rétaise. L’occasion vous sera donnée de participer à la reconstruction d’une écluse. Plage du Gros Jonc – Samedi à 10h30 et dimanche à 12h – Prévoir des gants et de bonnes chaussures – Réservation obligatoire au 06 08 86 01 31

 

Saint-Clément

« La gardienne, une femme à l’amer »

C’est le titre du spectacle qui sera joué dans le jardin du Phare des Baleines les samedi 19 et dimanche 20 septembre prochain, dans le cadre des 37ème Journées Européennes du Patrimoine

Suite à sa rencontre avec Soizig Corre, la dernière gardienne du phare de Plouguerneau, suivie d’autres échanges, avec d’autres gardiennes, l’auteure Françoise Loiselet a créé cette pièce pour leur rendre hommage. L’oeuvre parle par ailleurs de la mer, de ses dangers, de ses héros, des phares et de leur devenir, mais aussi de la place des femmes dans un milieu généralement masculin. « Sur les gardiens de phare, la littérature abonde. Sur les gardiennes, il n’y avait rien, jusqu’à maintenant », soulève Françoise Loiselet. « Il était temps de sortir de l’ombre ces modestes gardiennes de la lumière », ajoute-telle poétiquement.

Réservation obligatoire auprès de Ré Domaine Culturel
La Maline : www.lamaline.net, ou au 05 46 29 93 53

Le pitch

Occupée à ses tâches quotidiennes, Soizig, gardienne de phare, attend les enfants et sa belle-soeur qui est allée les chercher à l’école. Elle est en retard… comme d’habitude ! Si les enfants ratent l’heure d’allumage du feu, ils vont être furieux ! Au pied de son phare, elle va rejouer le film de sa vie à la verticale, dérouler son histoire, touchante et drôle, à travers son métier, ses enfants, son mari disparu, son phare… Nous la suivrons jusqu’à l’heure de sa retraite, en 1991.

Aurélie Cornec

Cette pièce est jouée par la compagnie finistérienne “Sumak”, avec Samir Dib et Céline Sorin. Samedi à 18h et dimanche à 15h30 – Durée : 1h

 

Saint-Martin

Un patrimoine à ciel ouvert

A Saint-Martin, le patrimoine insulaire est présent à peu près à tous les coins de venelles, dans l’ombre des vieilles pierres de la citée étoilée par le célèbre Vauban. Il est riche de beautés architecturales mais aussi d’enseignements sur l’histoire de l’Île de Ré toute entière

Il y aura donc fort à faire pour profiter de tout ce que Saint-Martin a à offrir.

De visites en visites

Très investie sur le patrimoine martinais, l’association Vauban Fortifications se mobilise pour les passionnés d’histoire auxquels elle donne rendez-vous aux deux Portes du village. Porte Toiras, les piliers de support de la herse disparue donnent le ton, vestiges d’un Saint- Martin dont on fermait autrefois soigneusement l’entrée. Porte des Campani, c’est avec Sébastien le Prestre de Vauban que nous avons rendez-vous, pour une visite théatralisée qui nous en apprendra long sur le bâti exceptionnel des forteresses.

Lumières sur le Musée Ernest Cognacq

Plus encore peut-être que d’habitude, il sera le héros de ces Journées du Patrimoine 2020. Fraîchement restauré et justement très officiellement inauguré en ce week-end festif, l’Hôtel de Clerjotte est l’un des bâtiments majeurs du patrimoine martinais et insulaire, indissociable du Musée Ernest Cognacq Jay où nous attend l’histoire l’île en visites commentées. Au programme également, les savoir- d’exception qui ont présidé à la restauration de l’Hôtel ou encore le parcours d’un objet des collections, de son acquisition à l’Inventaire. Incontournables encore, les expositions temporaires autour des oeuvres d’Albert Pesché et de Marine de Soos, cette dernière nous proposant une déambulation dans les jardins de Clerjotte, euxmêmes éléments de patrimoine.

© Musée Ernest Cognacq, Saint-Martin-de-Ré – Hôtel de Clerjotte

Retour à La Renaissance

Mais comment mieux célébrer le magnifique Hôtel de Clerjotte que par un spectacle ? Les seize artistes, danseurs et musiciens de la Compagnie Outre-Mesure nous invitent à un voyage au temps de la Renaissance. Un atelier d’initiation à ces lointaines danses mettra dans la poésie dans notre dimanche matin. Quant au spectacle Harmonie universelle qui sera présenté en après-midi dans la cour de Clerjotte, il sera sans doute l’un des grands rendez-vous de cette édition 2020.

Du Temple à l’ancienne demeure du Seigneur de l’Ile de Ré, Saint-Martin nous réserve encore bien d’autres surprises pour ce rendez-vous annuel très apprécié, qui se clôturera dans la Salle des Fêtes Vauban la bien nommée, avec les plus beaux textes de nos chansons françaises.

Pauline Leriche Rouard

La Porte Toiras – Samedi 19 et Dimanche 20 septembre à 15h

Visite théâtralisée des fortifications – Samedi 19 à 11h Réservation obligatoire au 06 76 04 90 06

Au Musée

Dans les coulisses du Musée – Visite commentée le samedi 19 uniquement.

Journée Renaissance – Dimanche 20 – 10h30/11h30 : « La danse comme musique » – Atelier d’initiation aux danses de La Renaissance – 15h00/16h30 : Spectacle Harmonie Universelle dans la cour de l’Hôtel de Clerjotte.

Réservations obligatoires au 05 46 09 21 22 à partir du 14 septembre.

Attention ! En raison de la crise sanitaire, les places sont limitées. Les activités et animations se dérouleront dans le respect des règles sanitaires en vigueur

 

Sainte-Marie

Art et Histoire, la belle rencontre

La diversité est au programme des Journées du Patrimoine maritaises. Elle nous emmènera bien sûr dans les lieux emblématiques de l’histoire du village mais aussi sur le parcours d’un fil coloré par l’expression artistique des Ateliers Dazelle à L’Ancre maritaise

Histoire et pédagogie

Incontournables les visites, libres ou commentées, de la Maison du Meunier, de l’Alambic et de la Souillarde. Puis direction l’école où objets scolaires et mobilier nous feront revivre la journée des petits écoliers maritais d’antan. A ne manquer sous aucun prétexte le dimanche, la dictée ! Nommée « ducobuesque », elle s’annonce comme un retour joyeux au temps d e l ’ e n f a n c e studieuse.

Aujourd’hui salle d’exposition, l’Ecole de La Noue

Rendez-vous artistiques

A l’Atelier Dazelle, où nous pourrons découvrir leur travail et leurs oeuvres in situ mais aussi sur la place de l’église, les artistes de l’association Ile Art et Culture nous feront partager leur amour de l’Art. A l’Ancre Maritaise, c’est le patrimoine naturel qui nous attend dans l’espace muséographique. Immersion avec les mammifères marins mais aussi dans l’univers de l’artiste Annabelle Jousseaume, au fil d’une exposition où l’eau est intensément présente.

A Sainte-Marie, il y en aura pour tous les goûts, toutes les envies et tous les âges !

Pauline Leriche Rouard

L’Alambic et la Souillarde Visite commentée le samedi à 14h et le dimanche à 11h

La Maison du Meunier Visite libre le samedi de 15h30 à 16h00 et le dimanche de 14h à 17h Visite commentée le samedi à 11h

Exposition « L’Ecole au fil du temps » Dimanche de 9h à 18h Dictée ducobuesque le dimanche à 16 dans la Salle des Tamarins (32 rue de la République)

Peintres & Scupteurs Les Ateliers Dazelle le samedi et le dimance de 10h30 à 18h30 – 20, rue Chantecoprs Sur la place de l’Eglise le samedi de 10h30 à 18h30

L’Ancre maritaise – 63, cour des Dames à La Noue Samedi et dimanche de 10h à 13h et de 15h à 18h30

En raison des contraintes sanitaires, certaines de ces animations sont soumises à une réservation obligatoire. Informations auprès du Bureau d’Accueil 05 46 30 22 92

 

La Couarde

Le Patrimoine en fête

A La Couarde, il s’agira de partage et de joie de lire, d’écouter de la musique, de rêver, de danser et de découvrir. Pour ses Journées du Patrimoine, la charmeuse commune balnéaire voit la vie en mille couleurs et cultive la culture épanouie

La Bibliothèque mobilisée

La Bibliothèque municipale sera aux premières loges d’un samedi très festif orchestré par la commune et l’association Les Amis de la Bibliothèque. Elle accueillera les amoureux des livres dès le matin, nous offrant une dernière chance de découvrir l’exposition « L’Art libéré », riche d’expressions artistiques allant de la peinture à la photo en passant par le collage ou la sculpture. Des oeuvres collectives ou individuelles créées pendant la période de confinement. Au coeur de l’après-midi, invitation à une sieste pendant laquelle, bercés par lectures et musique, nous retrouverons l’énergie nécessaire aux festivités qui nous attendent au dehors.

Paroles et musique

Pas de repos pour le village qui s’active. Un vide-grenier dédié attend les amoureux de musique. On pourra y chiner de précieux disques vinyle et des CD mais aussi partitions et même instruments.

Belle occasion aussi pour ces journées particulières de remettre les prix du septième Concours Photo dont le thème est évidemment évocateur de patrimoine puisque c’est la Mer et ses richesses infinies qui était à l’honneur de l’édition 2019.

En fin de journée, l’amour prend le pouvoir. Sous le kiosque romantique de la place du village, impossible de ne pas tomber sous le charme de ce duo glamour, couple à la ville et à la scène. Au fil de mélodies évocatrices Charlilou nous fait fredonner, chanter et même danser. Un patrimoine immatériel tout en nuances et en rythme pour clôturer une belle journée.

Charlilou, charme et poésie en chansons

La Couarde, un si beau village

Qui dit Journées du Patrimoine dit découvertes et promenades. Rendezvous est donc pris au Bureau d’Accueil touristique pour rencontrer La Couarde, village frontière entre Sud et Nord de l’Île. Terre balnéaire depuis longtemps prisée, annonciatrice du paysage de marais salants qui s’affirme plus au nord, La Couarde doit aussi son histoire à la viticulture ou à l’ostréiculture, sources de grande richesse économique.

Rayonnante mais un peu secrète, La Couarde dévoile tous ses charmes au gré de ses venelles fleuries et de ses petits trésors patrimoniaux parfois bien cachés !

Pauline Leriche Rouard

A la Bibliothèque

Exposition « L’Art libéré » – Samedi de 10h à 14h

Sieste musicale – Samedi 19 à 15h (réservation obligatoire au 05 46 29 99 72)

Dans le village

Vide grenier musical – Samedi de 17h à 21h30

Remise des Prix du Concours Photo – Samedi à 18h – Passage de la Mairie

Concert du duo Charlilou – Samedi à 19h30 – Kiosque place de l’Eglise

Visite commentée de La Couarde-sur-Mer – Dimanche à 11h – Rue Pasteur (réservation obligatoire au 05 46 29 22 93)

 

Le Bois-Plage

Un patrimoine naturel au parfum de terroir

Au Bois-Plage, dont l’identité toute entière est sertie dans le seul nom, le patrimoine bâti se distille au fil de venelles sinueuses et de rues aux maisons traditionnelles sagement alignées. Mais c’est résolument vers la richesse de son patrimoine naturel que s’est tournée la commune pour cette édition 2020

Le goût du terroir

Si Le Bois (comme l’appelle familièrement ses habitants et les Rétais en général) était autrefois le village des moulins – quinze environ dont un seul, le Moulin de Bellère a survécu au temps – il est aussi et avant tout terre des vignobles qui l’encerclent côté intérieur.

Nul hasard donc à ce que l’on trouve ici la Coopérative vinicole de l’Ile de Ré qui nous propose un rendez-vous épicurien autour de la fabrication du cognac insulaire. Une découverte qui pourra bien sûr se prolonger au cellier par la dégustation du précieux d’élixir (et de bien d’autres).

La vigne toujours sera également l’invitée de marque d’une exposition à la Mairie, préparée comme il se doit par un vigneron.

Les dunes, fragile élément du patrimoine naturel boitais

Visite botanique et gourmande

Pour la visite du village, autonomie et fantaisie nous seront laissées, mais non sans guide. Un parcours proposant une balade visuelle sera en effet disponible au téléchargement ou encore à disposition dans la salle des expositions de la Mairie. Un « coaching » qui ne doit pas nous empêcher de nous laisser porter au hasard de l’entrelacs des venelles. Ici on ne saurait se perdre, seulement s’éparpiller un peu !

Riche d’une longue histoire et d’une présence humaine remontant à la Préhistoire, Le Bois-Plage, village de vignerons, s’est tardivement tourné vers l’océan et ses rivages où triomphent sable blond et lignes arrondies d’un paysage dunaire caractéristique.

C’est là que nous emmènera l’Association Le Sentier, à la découverte des plantes et fleurs comestibles. Une promenade originale qui se conclura par un apéritif « sauvage ». Quel programme !

Citons enfin pour ne rien oublier, « De la plume à la bouelle », exposition proposée par l’association Raises et venelles du Bois (inaugurée par une chorale de chant patois), les portes ouvertes des ateliers d’artistes boitais, et l’accessibilité possible aux jardins de La Croix Blanche, demeure privée du XVIIIème siècle comptant sans aucun doute parmi les plus beaux fleurons du patrimoine architectural de l’Île de Ré.

Pauline Leriche Rouard

Techniques de fabrication du Cognac de l’Ile de Ré – Samedi à 10h et 14h Coopérative vinicole de l’Ile de Ré – Route de Sainte-Marie

Exposition “Une vigne rétaise” – Samedi à 10h et 14h30 – Salle des expositions de la Mairie

Visite Découverte Plantes et fleurs comestibles – Samedi à 10h30 et 14h30 (RdV à l’angle de la rue des Dunes de la rue des Single Pieds)

Exposition “De la plume à la bouelle” – Samedi et dimanche de 10h à 12h et de 14h à 17h Salle des expositions de la Mairie

Les jardins de La Croix Blanche – Samedi de 10h à 16h avec un départ toutes les heures – Rue de la Croix blanche Certaines animations supposent une réservation obligatoire.

Renseignements et réservations au 05 46 09 23 11

 

Rivedoux-Plage

La valeur n’attend pas le nombre des années

Avec une création officielle en tant que commune en février 1928, Rivedoux- Plage est le dernier né des villages rétais, mais aussi le premier à accueillir les visiteurs qui découvrent l’Île de Ré à la sortie du pont

Tout commence à l’école !

Et ce n’est pas le Maire de la commune Patrice Raffarin, qui a dédié sa vie au savoir et à l’éducation qui dira le contraire. Si elle se fait dans le contexte familial, l’éducation, mère de toutes les vertus, est indissociable de l’école. Une visite à celle de Rivedoux s’impose donc. Une exposition photographique nous y attend et nous racontera l’histoire du bâtiment de la République au travers une exposition de photographies.

La Redoute de Vauban

Rivedoux, de sa naissance à nos jours

Le plus jeune mais aussi le plus petit des villages de l’Île de Ré, deux caractéristiques qui n’empêchent pas Rivedoux-Plage, de son petit nom Rivedoux, de porter haut les emblèmes d’une riche histoire à découvrir au fil d’une visite commentée. Elle nous entraînera dans les rues jusqu’à La Redoute construite par Vauban mais aussi au moulin à marées et au petit port d’où nous pourrons peut-être apercevoir les parcs à huîtres témoignant de l’importance de l’ostréiculture dans le développement du village.

Au pied du pont, il ne faudra rien de plus qu’un peu d’imagination pour revenir au temps des bacs, pimenté de longues files d’attente mais aussi du charme d’une traversée sous les embruns.

Porte d’entrée sur l’Ile de Ré, Rivedoux annonce bien des beautés à venir…

Pauline Leriche Rouard

Exposition « L’école de Rivedoux, de sa naissance à nos jours » – Samedi et Dimanche de 14h30 à 18h – Ecole primaire, 10 rue Jules Ferry

Visite commentée du village – Dimanche à 14h et 15h30 – Bureau d’Accueil touristique, 104 rue du Comte d’Hastrel. Réservation obligatoire au 05 46 09 80 62

 

Ars

Visites de l’église d’Ars

L’association « Les amis de l’église d’Ars-en-Ré » contribue aux journées du patrimoine les 19 et 20 septembre 2020, en proposant 4 visites de l’église d’Ars sur le thème : « La restauration de l’église d’Ars : un modèle de transmission des savoirs », d’une durée de 1 heure.

Dans le respect des mesures sanitaires, les places seront limitées et le port du masque sera obligatoire.

Deux visites le samedi à 11h : visite commentée des travaux et à 16h : visite de l’église.

Deux visites de l’église le dimanche à 15h et à 17h.

Inscriptions : Office de Tourisme : 05 46 29 46 09

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires