Enfants et jeunes

Fête des Jeux

Jeux en Bois (Fête des Jeux 2015 sur l'île de Ré)

Jouer pour partager et s’amuser

L’espace des jeux en bois attire des enfants de tous âges
Publié le 21/04/2015

La Fête des Jeux qui s’est déroulée samedi 18 avril dans l’enceinte de l’école de Saint-Martin de Ré a permis aux petits et grands de jouer ensemble, d’éveiller la curiosité et de stimuler les capacités tantôt intellectuelles, artistiques ou sportives des enfants et de favoriser une forme de parentalité ludique. Les onze espaces de jeux de plateau, jeux sensoriels, jeux et loisirs créatifs, jeux de motricité, jeux traditionnels, jeux nature, jeux sportifs et d’extérieur, jeux 0-6 ans, jeux de réflexion et d’énigmes, jeux de mots, jeux d’expression étaient animés par la CdC, les Accueils de loisirs, le RAM, Ré Clé Ré, Ré Bois Jeunesse, les bibliothèques de Sainte- Marie et La Couarde, Ré Poé, île de Ré Photo club mais aussi par des intervenants privés comme La Ronde des Jeux (jeux de plateaux) et Aunis 2i (jeux en bois) et offraient une très large palette d’activités ludiques.

Une journée tout à la fois amusante, de détente et de rencontres, qu’il ne faut pas hésiter à renouveler, chez soi ou dans une ludothèque*.

 

Fête des Jeux 2015 à St Martin (île de Ré)

L’équipe des jeunes a rapidement devancé celle… des élus, mais tous se sont bien amusés

Des animateurs très présents pour la fête des jeux

Clément Wallerand, organisateur pour la CdC de la fête des Jeux, mais aussi les éco-gardes, et des animateurs ont été très présents toute la journée auprès des enfants

Plusieurs ateliers de loisirs créatifs ont été proposés durant toute la journée aux enfants

Plusieurs ateliers de loisirs créatifs ont été proposés durant toute la journée aux enfants

 

*En attendant que la ludothèque de l’île de Ré se construise à Saint-Martin (le projet est pour le moment suspendu), la ludothèque rochelaise de Mireuil propose un riche choix de jeux, pour jouer sur place, ou à emprunter.

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires