Commerce

Interview

Intermarché : Les travaux du parking et des espaces commerciaux avancent

Les cellules commerciales seront livrées en mars 2021, Intermarché table sur une forte dynamisation commerciale réciproque.
Publié le 13/12/2020

A l’entrée sud de Saint-Martin, devant le nouveau magasin Intermarché ouvert début juin 2020, les travaux vont bon train. Explications avec Séverine Desmereau, PDG

Ré à la Hune : Quand la réalisation du parking sera-t-elle terminée ? Qu’a-t-il de spécifique ?

Séverine Desmereau : Nous avons retravaillé les plans d’origine, souhaitant aller plus loin avec ID Verde et Ré TP. Afin que les parties enherbées résistent, nous faisons installer des grilles engazonnées, la récupération des eaux pluviales a été spécifiquement étudiée. Tout le parking est pensé « esprit bord de mer » : les pierres sont comme des pierres naturelles de bord de mer, tous les chemins piétonniers comportent des éléments de déco en matériau Acacia et nous agrémenterons les espaces avec des bois flotés. Le totem de la station essence sera hébergé sur un phare, conçu et réalisé spécialement pour nous.

Une partie importante est réservée au stationnement vélo avec trois zones dédiées : près de la piste cyclable, entre notre boulangerie et les espaces des boutiques, et au milieu du parking. Quatre places de stationnement disposent d’une borne de rechargement des véhicules et vélos électriques (déjà en fonctionnement). Une zone de covoiturage est prévue à l’arrière des boutiques.

Avec ID Verde nous avons sélectionné la plantation de végétaux qui vivent tout au long de l’année et correspondent aux critères environnementaux de l’île de Ré, pour que notre futur parking soit accueillant. Le parking sera totalement finalisé et végétalisé en mars 2021. Il faudra plusieurs étapes pour cela : au mois de décembre toute la partie gauche du parking sera ouverte, sans être encore finalisée, puis en seconde étape nous ouvrirons le parking devant les façades des boutiques. La station d’essence ouvrira courant janvier, avec toujours quatre pompes et, nouveauté, du AD Blue. Pour la station de lavage, prévue au niveau du parking souterrain, nous réfléchissons encore à sa configuration.

La construction des Boutiques semble bien avancée, quand seront-elles livrées et sont-elles toutes louées ?

Les six boutiques au rez-de-chaussée et les cellules à l’étage avancent au rythme prévu, pour une livraison en mars. Nous y accueillerons le CIC Pro, qui s’installe ainsi sur l’île de Ré, ainsi que deux enseignes qui souhaitent se développer et n’en on pas la possibilité dans leur actuelle implantation : La pharmacie de Mme Vernis (sous réserve de l’accord de transfert de l’Agence Régionale de Santé), ainsi que l’Institut Beauty Success qui a des projets de développements professionnels.

Au rez-de-chaussée il reste deux cellules encore disponibles, pour lesquelles nous avons des demandes, quelque peu suspendues par le contexte sanitaire. Elles ont chacune une superficie de 100 m2, modulable selon les besoins, par exemple nous pouvons les scinder en deux cellules de 50 m2. A l’étage, une cellule est encore disponible, le CIC et la pharmacie occupant les deux autres.

N’aviez-vous pas un projet d’un autre bâtiment commercial à l’entrée droite du parking à la place de ceux déjà existants ?

Oui ce sera la 3ème phase de travaux, une cellule commerciale sera construite courant 2021.

Vous avez délibérément choisi d’accuei l l i r des enseignes indépendantes, plutôt que d’implanter des enseignes du Groupe des Mousquetaires ?

Nous sommes en plein dans la cohérence de notre projet. Nous aurions pu développer nos enseignes de bricolage, de réparation auto, de hard discount alimentaire, ou encore de plein d’autres métiers des Mousquetaires. Nous avons pris clairement le parti de nous cantonner à ce que nous savons faire et de parier sur une vraie dynamisation commerciale avec des professionnels locaux, ouverts toute l’année, que nous sélectionnons : nous n’avons pas souhaité aller au plus offrant financièrement.

Nous voulons nous inscrire dans la durée et dans le sens du développement économique de l’île de Ré, en trouvant un juste équilibre entre notre supermarché et les commerçants locaux. C’est pour garder cet esprit, cette âme de l’île de Ré que nous avons créé cette ambiance « Place du Marché » dans notre point de vente.

Propos recueillis par Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires