Sports

Écuries de territoire

Ile de Ré (au grand) Galop : rejoignons tous l’aventure !

Audacieuse, la casaque rétaise voit haut et loin.
Publié le 16/10/2019

Année riche pour l’écurie de partage rétaise ! Lancée dans l’ambitieux projet d’écuries et de championnat de territoires, elle franchit un à un tous les obstacles avec un enthousiasme contagieux.

Lancée officiellement en 2016 avec un cheval, quatre cents souscripteurs, un jeune jockey, une course et une victoire, Ile de Ré Galop a depuis constamment évolué, arrivant en troisième année avec trois chevaux, six cents souscripteurs, quatorze partenaires, un parrain (et non des moindres) le Stade Rochelais, et des courses régulières. Année de transition, 2019 fera date dans son histoire.

Changement de statut

Il serait trop long d’expliquer tout ce qui a mené à cette étape. Mais force est de constater qu’avec un projet qui a séduit le Président de France Galop Edouard de Rothschild et reçoit aujourd’hui le soutien d’élus au plus haut niveau, Véronique Vigouroux a fait bouger les lignes, accompagnée par Patrick Remvoizé, souscripteur et passionné pragmatique.

De quoi s’agit-il ? De faire passer l’écurie sous statut de loi 1901, une première dans le monde des courses. Ile de Ré Galop sera donc articulée sur une structure originale : d’une part une SAS de trois à dix actionnaires, gestionnaire de l’écurie, et d’autre part une association sportive rassemblant les abonnements des particuliers, les partenariats entreprises et les dotations des collectivités locales et territoriales. Plus que jamais fédératrice, Ile de Ré Galop n’en finit pas de faire des adeptes.

Pour une belle histoire

Menant de front sa mission au sein de l’écurie et heureuse de la troisième place de Royal Vati à Saint-Cloud à la mi-septembre, Véronique poursuit son objectif : la création des dix écuries de territoires qui permettront le lancement officiel d’un Championnat National. Pau, Pompadour, l’emblématique Deauville et Craon sont déjà conquises, et le Tour de France va continuer avec Pornichet, Saint-Malo Saint-Brieuc, Lyon, Vichy, La Teste, Dax, Mont-de Marsan, Marseille, Toulouse, Bordeaux etc. Nous l’avons tous compris : portée par ses valeurs et une conviction profonde, la casaque rétaise est conquérante.

Des chartes avec France Galop

Rendez-vous est prévu avec France Galop pour la rédaction de deux chartes, dont l’une est particulièrement chère à Véronique Vigouroux et Capucine Nicot. Elle concerne le bien-être du cheval de course sur la globalité de sa vie, de l’entraînement à la préparation en passant par un livret vétérinaire obligatoire, des règles comportementales et sans oublier surtout le temps bien mérité de la retraite, celle-ci pouvant être financée par la vente de produits dérivés tels ceux imaginés par l’écurie rétaise. Quant à l’autre, elle est plutôt sportive et concerne la valeur des chevaux, la périodicité des courses, les distances parcourues et le respect du calendrier.

Pour l’heure, il s’agit pour nous tous de devenir acteurs de cette belle aventure née sur notre Ile de Ré !

C’est parti !

Rétais permanents ou secondaires, vous pouvez adhérer à l’association. Il ne reste plus qu’à choisir : simple adhérent pour 50 € annuels, Supporter pour 250 € ou Aficionados pour 500 €. A chaque adhésion ses avantages mais soyez rassurés : convivialité, joie du partage et de la gagne seront toujours au rendez-vous !

Contact sur www.iledere-galop.com et sur la page Facebook.

Pauline Leriche Rouard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires