Culture

Salon du livre de l'île de Ré

Jean-Louis Debré et Valérie Bochenek évoquent les grandes femmes

Honneur aux militantes de la liberté et de l’égalité

Jean-Louis Debré et Valérie Bochenek
Publié le 22/08/2013

Partis de l’idée que depuis la Révolution, l’histoire de France n’a pas été façonnée que par des hommes, Jean- Louis Debré et Valérie Bochenek ont souhaité sortir de l’ombre, réhabiliter toutes ces femmes, ces pionnières, ces visionnaires qui, depuis bientôt deux siècles et demi ont lutté dans un environnement qui était loin de leur être favorable pour faire évoluer la société et leur permettre d’exister.

« Sans leur combat, à quoi ressemblerait la France d’aujourd’hui ? Existerait-il des femmes médecins, avocates, ministres, etc. » ? Pour l’auteur, Jean-Louis Debré, « ce livre est un « merci » que nous adressons à ces militantes de la liberté et de l’égalité, un « merci » pour avoir réveillé la France. En les faisant revivre, notre intention était de les faire connaître au grand public. En effet, qui se souvient d’avoir un jour entendu parler de Maria Vérone, Jeanne Chauvin, Marguerite Dilhan, etc. ?

Si l’Histoire avec une majuscule est certes présente dans cet ouvrage, il se veut être une réflexion sur la République et ses valeurs ».

« Ce livre est né d’une idée de Jean- Louis », précise Valérie Bochenek. « Il s’inscrit en fait dans la continuité « Des oubliés de la République » paru chez Fayard en 2008. De l’avoir écrit à deux offre un double regard, un regard croisé sur ces femmes qui ont su faire bouger les choses. Il ne faudrait pas y voir là un ouvrage féministe, non, mais un livre qui traite du féminisme, de la recherche de l’égalité homme / femme.

Ces femmes sont toutes des visionnaires dotées qui plus est d’une grande modernité ».

 

 

« Ces femmes qui ont réveillé la France »
Jean-Louis Debré / Valérie Bochenek chez Fayard
374 pages
Prix : 21,90 f

Jean-Pierre Pichot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires