Logements

Logement social

Habitat 17, site pilote du dispositif « Seniors Solidaires »

Dominique Rabelle entourée de son équipe et des élus.
Publié le 05/02/2019
Noter cet article

Après avoir reçu le label Quali’HLM en juin 2018, Habitat 17 a été retenu par la Conférence des Financeurs de Charente-Maritime pour le lancement du programme « Seniors Solidaires » sur son parc d’habitation.

Pour la troisième année consécutive, Dominique Rabelle, présidente d’Habitat 17, a adressé ses voeux le 18 janvier à la citadelle du château d’Oléron, aux partenaires, entreprises et salariés du bailleur social, en présence de nombreux élus, dont la sénatrice Corinne Imbert et le député Didier Quentin.

L’occasion tout d’abord de mettre en exergue l’obtention du label Quali’HLM pour l’Office Public de l’Habitat départemental (OPH), une première au niveau de la région Nouvelle-Aquitaine. Avec plus de 4 674 logements dans 80 communes du département, et un indice de satisfaction de 86%, la présidente a voulu d’abord affirmé la volonté d’Habitat 17 de bâtir un partenariat durable avec les communes et les collectivités territoriales afin d’offrir des logements abordables et de qualité, « le logement social étant une carte maîtresse de la cohésion sociale pour protéger les ménages modestes, soutenir l’emploi, accompagner le développement des territoires, accélérer la transition énergétique et lutter contre la désertification ».

Pour ce, suite à la loi ELAN (Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique), instituant le regroupement dans les trois ans des organismes HLM gérant moins de 12 000 logements, une Société Anonyme de Coordination (SAC) a été créée avec l’Office Public de l’Habitat Logelia en Charente, représentant un ensemble de 12 709 logements, 210 collaborateurs et près de 60 millions d’euros de chiffre d’affaires. « Nous avons jugé préférable de travailler à l’échelle de 2 départements géographiquement très proches qui ont des visions communes dans de très nombreux domaines pour donner du sens et mener à bien une véritable politique sociale du logement » a souligné Dominique Rabelle.

Dans cette optique, la présidente a annoncé la signature récente avec la Compagnie du Logement et Vendée Logement ESH des statuts de « Terra Noe », un Organisme de Foncier Solidaire (OFS) qui va proposer une offre d’accession à la propriété à un prix inférieur au marché en limitant la spéculation financière, en restant propriétaire des terrains, ainsi qu’une offre de logements locatifs abordables dans les zones tendues.

« Bien vieillir, c’est rester en lien »

Autre satisfaction et reconnaissance pour Habitat 17, être le premier bailleur social sur le plan national à mettre en place le dispositif « Seniors Solidaires » sur son parc. Initié par Atanase Périfan, créateur de la Fête des Voisins et de Voisins Solidaires, le label « Bailleur Convivial – Bailleur Solidaire 2019 », qui lui a été renouvelé, vise à renforcer le lien social et la lutte contre l’indifférence et l’individualisme. En 2050, un Français sur trois aura plus de soixante ans. Il s’agit donc ici de préparer la société à cette évolution démographique. « C’est l’apanage de nos offices, acteurs du lien social, dont le rôle est majeur car bien vieillir c’est rester en lien, d’autant que 74 % des français se disent prêts à aider une personne âgée dans leur voisinage afin qu’elle puisse habiter chez elle plus longtemps » s’est enchantée Dominique Rabelle. Un projet ambitieux qui passe par l’identification et la sensibilisation des locataires aux solidarités de proximité, pour faire du voisinage un territoire naturel d’expression de la solidarité. L’anticipation de l’isolement des locataires âgés par la stimulation des jeunes seniors, acteurs d’un réseau d’entraide dans leur immeuble, permettra aux locataires âgés isolés de rester plus longtemps dans leur logement social grâce au soutien de voisins solidaires.

Concrètement, les 161 locataires seniors de plus de 80 ans ont reçu un courrier les informant de ce dispositif, accompagné d’un questionnaire permettant d’identifier leurs besoins et de mesurer le niveau des relations de voisinage. Parallèlement, dans le premier cercle des correspondants d’immeubles, les jeunes seniors désireux de devenir de nouveaux voisins solidaires ont été identifiés et seront mis en relation avec les plus âgés pour apporter leur aide et rendre service dans une démarche encadrée par « Voisins Solidaires ». Les gardiens seront également directement impliqués, voire formés afin de participer à la création du « Réseau des Gardiens Solidaires » au niveau national.

Antoine Violette

20 M€ de budget pour 2019
192 logements neufs :
– 64 livrés dans l’année à Royan Meyer, La Flotte La Maladrerie et Saint Pierre La Minoterie 2.
– 128 en début de construction ou projet à Royan Job et Renaissance, Ile de Ré (Les Portes, Saint Clément, La Flotte), Arvert, Angliers, Saint-Palais, Saint-Sulpice, Saint-Georges de Didonne.
– + 65 lits de l’EHPAD de La Tremblade.
301 logements réhabilités :
– 75 au Château d’Oléron Moulin, Saint Pierre Minoterie 1 et Montendre François et
Sept Chevaliers.
– 226 en début de réhabilitation à Montguyon, Saint-Aigulin, Pons, Saint-Georges de Didonne et La Rochelle.
Fin de démolition :
220 logements à Aytré Antilles et Baléares.

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires