Vie politique

Conseil communal d'Ars en Ré - 29 septembre 2021

Gestion communale, aménagements matériels et solidarité à Ars-en-Ré

Octobre Rose, les Casserons se préparent...
Publié le 13/10/2021

De nombreux sujets ont été traités par les élus lors du dernier conseil municipal d’Ars-en-Ré

Madame la maire, Danièle Pétiniaud Gros, a ouvert la séance en commençant par le chapitre « fonction publique ». Elle a proposé la création d’un poste dans le cadre du dispositif « Parcours Emploi Compétences », ainsi que l’ouverture d’un poste d’adjoint technique pour répondre à une mutation.

Concernant les finances locales, les conseillers municipaux ont retenu la barre de 40% d’exonération de la taxe foncière pour les nouvelles constructions, sur une durée de deux ans, suivant, ainsi, la position de l’ensemble des communes de l’île.

À propos de la gestion du camping municipal, il est prévu une sensible hausse des tarifs (de l’ordre d’environ 5%), dans le but de procéder à des changements qualitatifs.

Sur le plan de l’aide sociale, une réunion sera, prochainement, organisée auprès des administrés pour présenter les propositions du groupe AXA. L’objectif de la municipalité est de faire baisser le coût de la mutuelle de santé. D’autre part, les élus ont approuvé l’idée de transformer un local communal, situé Venelle de La Quichenotte, en logement, dans l’optique de développer des loyers à l’année.

Ensuite, Danièle Pétiniaud Gros a signalé que la commune venait de demander des subventions auprès de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) pour la restauration d’un tableau classé, datant de la moitié du XVIII ème siècle, une toile représentant les Soeurs de la Charité de Montoire. Enfin, les travaux de l’église Saint-Etienne dureront encore au moins deux mois. L’assurance vient de prendre en charge la réfection des sols.

L’entretien du port : une préoccupation ancrée dans la vie du village

Etienne Caillaud, premier adjoint, a fait part de l’avis d’ouverture de l’enquête publique concernant la rénovation d’un local technique, au port de la Criée. C’est dans ce local que se trouve la commande électrique qui actionne la porte (qu’il est prévu de changer) du bassin de la Criée. D’autre part, les travaux de dragage de ce même bassin devraient commencer après les vacances de la Toussaint. La commune a signé, le 4 octobre, avec l’entreprise qui a été retenue à la suite de l’appel d’offres. Il s’agit d’une filiale de Vinci. Le chantier de l’école de voile a commencé, cependant, l’école continuera de fonctionner jusqu’à la Toussaint. Elle est déplacée sur la cale Casavant, située sur le vieux port.

Un élan de solidarité se prépare dans le village

Marie-Hélène Valensi, adjointe, est intervenue, en fin de séance, pour annoncer la date de la marche solidaire qui aura lieu le samedi 30 octobre dans le cadre de la démarche nationale « Octobre Rose », consacrée à la lutte contre le cancer du sein. Les marcheurs partiront de la place de l’église pour rejoindre Saint-Clément. Cette initiative sera organisée conjointement avec les communes des Portes et de Saint- Clément. Le montant des participations (2 par personne), sera versé au profit de la lutte contre cette terrible maladie.

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires