Culture

Bilan

Francofolies : une édition historique

© Valérie Lambert - Gérard Pont lors d’un des concerts sur la grande scène. « Il y a une équipe de Francofolies et moi je suis le chef de la tribu »
Publié le 20/07/2022

La 37e édition des Francofolies est qualifiée « d’historique » par l’organisation avec la forte affluence des festivaliers venus afficher complet chaque soir.

Une 37e édition qui s’est clôturée dimanche 17 juillet après cinq jours et cinq nuits « calientes » où 150 000 festivaliers sont venus apprécier la centaine de concerts et tous les autres spectacles un peu partout dans la ville.

150 000 places

Tous les jours, toutes les scènes ont affiché complet. Depuis la création du festival, ce n’est jamais arrivé, affirme Gérard Pont, président des Francofolies. Une édition où les partenaires se sont montrés plus nombreux et où le baromètre plaisir du festivalier a explosé, comme celui affichant les températures caniculaires, la météo a été favorable à la bonne humeur.

© Valérie Lambert – La foule des Francofolies

150 000 places ont été vendues sur la totalité des concerts et des salles. « Faire un festival ce n’est pas battre des records mais c’est avant tout écouter de la musique et avoir des émotions mais il est vrai que lorsque ça atteint ces scores-là, on est très content que notre « petit » festival affiche complet chaque soir. » déclare Gérard Pont. « Il y a eu une adhésion totale aux spectacles que ce soit dans les petites salles ou pour la grande scène. »

Alors que peut-on souhaiter pour la 38e édition qui se déroulera du 12 au 16 juillet 2023 ? « Mon souhait, c’est que je ne sois plus président. On a fait complet tous les soirs, je ne peux pas faire mieux, ça fait 18 ans que je fais les Francofolies, je pense qu’il y a des gens plus en phase avec ce qui se passe, j’ai 66 ans, il faut être en phase avec le monde et j’en suis loin actuellement, je veux bien trouver quelqu’un pour me succéder. » Il sourit et ajoute : « En fait mon souhait, c’est d’être là l’année prochaine et vivre le festival en touriste ! »

Valérie Lambert

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires