Patrimoine

Evènement

Les vieux gréements : Festival architecture + patrimoine de l'île de Ré 2017 sur les traditions maritimes

Le festival « Architecture + Patrimoine » présente sa seconde édition

Les vieux gréements du Port de La Flotte
Publié le 04/05/2017

« Traditions maritimes et savoir-faire rétais », tel est le thème proposé cette année, qui devrait intéresser un bon nombre de personnes.

Les visites-découvertes, organisées tout au long du mois d’avril, sont à peine terminées que toute l’équipe du service patrimoine de la CdC de l’île de Ré est déjà sur le « pied de guerre » pour préparer le festival qui se déroulera du 22 au 28 mai prochain. Les responsables ont décidé de se concentrer sur les activités, les métiers liés à la mer : la pêche à pied, dans les écluses, dans les pertuis ou encore, l’ostréiculture, la saliculture.

Plusieurs formules rythmeront ces huit journées

Festival Architecture + patrimoine 22 au 28 mai 2016 sur l'île de RéTout d’abord, des expositions : la première se déroulera à Ars, intitulée « Le vigneron et le travail de la mer », une seconde aura lieu sous la forme d’un « apéro-expo » au Musée du Platin, à La Flotte. Elle présentera les bateaux du pertuis. Huit conférences, réparties sur trois journées, sont aussi au programme. Le menu est très copieux, les thèmes sont variés : « Le commerce du sel dans les ports d’Ars, de Loix et des Portes », « Le développement du port de Saint-Martin », « Le port de La Flotte depuis le Moyen-Âge », « Les bateaux du pertuis », « Les marais d’Oléron, de Brouage ainsi que ceux d’Aveiro au Portugal ». Une conférence-visite est également prévue pour faire découvrir l’estran, une autre sera consacrée à la naissance de l’ostréiculture sur l’île de Ré, au dix-neuvième siècle. Cette série sera clôturée par un exposé détaillé sur la « Vie et restauration d’une écluse à poissons ». Un ensemble de visites-découvertes viendra compléter les animations du festival : le port d’Ars, la découverte d’un marais salant, une visite de la coopérative des sauniers (à Ars), déplacement commenté dans une écluse à poissons, un exposé sur la découverte des phares de Charente-Maritime. Pour finir, le public sera invité à découvrir les bateaux protégés au titre des monuments historiques du port de La Flotte.

Une semaine très riche qui offrira d’autres moments à partager

En solitaire, entre amis ou en famille, le public aura le choix. Un film sur la restauration de l’écluse « Moufette » sera projeté. Une pièce de théâtre est programmée à l’emplacement du moulin à marée de Loix. Les écogardes de la Communauté de Communes convieront les familles à venir se rendre sur l’estran en leur posant la question : « Des bottes ? Pour quoi faire ? ». Des légendes anciennes de l’île de Ré seront contées au pied du phare des Baleines. Enfin, le festival se terminera par une déambulation chorégraphique autoguidée : « Happy manif » qui fera découvrir l’histoire du port d’Ars. Les participants, casques sur les oreilles, suivront des indications pour devenir les interprètes d’une partition sur des rythmes « électro-pop »…

Comme l’année dernière, un ouvrage faisant la synthèse des sujets traités, sera publié. Sa présentation aura lieu le 12 mai, lors d’un point-presse assuré par les responsables du service patrimoine de la CdC.

 

Pour chacune des manifestations, visites ou sorties sur le terrain (toutes gratuites), il est recommandé de réserver, rapidement, auprès des services de la CdC.

Contact : 05 17 83 20 57

 

Voir le bilan du festival Architecture et Patrimoine 2017 de l’île de Ré

 

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires