Élection

Réunion électorale - Liste Patrick Rayton

Expérience, compétence et écoute au service des Couardais

Patrick Rayton, une "force tranquille"
Publié le 22/03/2014

Ambiance quasi familiale vendredi 21 mars pour la seule réunion publique de l’unique liste de La Couarde durant laquelle Patrick Rayton présenta les nouveaux venus, son programme et ce qui va évoluer.

La liste que Patrick Rayton a réunie autour de lui pour la future mandature comprend six nouveaux membres, dont trois jeunes femmes et trois hommes et les 9 conseillers sortant qui se représentent pour l’accompagner et travailler à ses côtés. Cette liste, murement réfléchie, s’est constituée au fil des mois de l’année passée après de nombreux entretiens et séances de travail. « Elle est constituée de tempéraments et de compétences différentes, c’est ce qui fait la richesse d’une équipe au service de la commune » dira Patrick Rayton qui regrette qu’aucun artisan n’y figure, mais tous ceux contactés étaient professionnellement trop occupés pour pouvoir répondre favorablement. Les délégués communautaires seront Patrick Rayton et Béatrice Turbé. Tony Berthelot sera remplaçant s’il devait y avoir une défaillance de l’un des deux délégués, mais pas de manière ponctuelle, il s’agit d’une précaution pour l’avenir et d’un signe de bonne organisation.

Le programme

Le Maire rappela que la difficulté de ce mandat avait été Xynthia, imprévisible, compliquée à gérer, qui l’est encore car il reste beaucoup à faire dans le domaine de la sécurité du territoire et qui avait phagocyté tout le temps disponible des élus. D’où la décision de son équipe de mettre l’accent durant ce mandat sur la sécurité.

Il n’est donc pas étonnant que parmi les grandes lignes du futur programme la défense des côtes du sud et du nord de l’île arrive en premier lieu. L’enjeu étant la mise en place du PAPI qui devrait aboutir d’ici deux à trois ans sur les travaux de la Fosse de Loix. Deuxième point très important et forcément lié, l’avenir de l’urbanisme étant donné l’évolution des contraintes réglementaires. Suivent la pérennisation de la vie permanente et de l’école, le soutien au développement de tous les secteurs économiques, l’amélioration de l’offre des services et commerces de proximité et l’accompagnement des besoins des habitants au fil des âges ainsi que la lutte contre l’isolement  et l’encadrement de la vie associative. La nécessité de se préparer à une plus grande mutualisation intercommunale dans le domaine du tourisme entre autres.

La maîtrise rigoureuse du budget communal faisant partie des priorités.

Les nouveautés

La commune avait réalisé un plan de référence en 2003 qui, dix ans plus tard, est arrivé à terme. Le Maire et son équipe ont prévu que 2014 serait l’année d’un nouveau plan de référence couvrant  la période 2014 à 2024 et possédant un véritable schéma directeur.

Les enseignements du dernier mandat ont été pris en compte et pour être au plus près des administrés et répondre rapidement à leurs préoccupations une nouvelle organisation serabmise en place qui s’appuie sur six grands pôles : gestion et entretien de l’espace public, protection du territoire et économie (dont commerce et tourisme), suivi des marchés de travaux et mise en œuvre des décisions d’investissement, vie quotidienne, communication et affaires générales dont le maire assurera la gestion.

 

Catherine Bréjat

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires