Terroir

Entreprise rétaise et tradition

Christophe Sanselme et Sophie Laurent- Sanselme (produits Esprit du Sel) au « Summer Fancy Food Show » à New York, fin juin 2015.

Esprit du Sel, ambassadeur d’un savoir-faire rétais

Christophe Sanselme et Sophie Laurent- Sanselme au « Summer Fancy Food Show » à New York, fin juin 2015
Publié le 18/08/2015

Sous l’impulsion de Christophe Sanselme et Sophie Laurent-Sanselme, aux commandes depuis le printemps 2014, l’entreprise rétaise Esprit du Sel connaît une nouvelle et forte dynamique.

Le couple privilégie les partenariats ayant du sens pour promouvoir la qualité de la saliculture rétaise ainsi que la présence physique sur des salons nationaux et internationaux.

Etre à l’écoute des attentes, sur le terrain, en France et à l’international

Ainsi la PME a-t-elle participé du 25 juin au 3 juillet dernier au Fancy Food Show à New York, salon de référence pour les professionnels de l’agroalimentaire. Seul exposant rétais, seul producteur de sel rétais, Esprit du Sel a pu y assurer des animations couvertes par la TV locale en partenariat avec des chefs cuisiniers et développer des relations qualitatives avec de nouveaux clients directs et importateurs qui vont diffuser outre-Atlantique auprès des épiceries fines, des chefs restaurateurs et de chaînes de petits supermarchés hauts de gamme, les références de sel marin, fleurs de sel et autres produits dérivés.

Autre motif de satisfaction hautement symbolique, les moutardes à la fleur de sel de l’île de Ré et à la salicorne ont fait leur entrée au « National Mustard Muséum » basé à Middelton, Wisconsin, USA, en tant que produit d’exception française.

Esprit du Sel participera du 25 au 27 septembre 2015 à la fête nationale de la gastronomie qui se tiendra sur le parvis de Montparnasse à Paris et organisée par les ministères de l’agriculture et de l’économie. Esprit du sel sera le seul récoltant en sel marin et fleur de sel à cette manifestation centrée cette année sur « Les pépites de la mer » et dont la marraine sera Anne-Sophie Pic, seule femme chef triplement étoilée au Guide Michelin. Là encore l’entreprise rétaise créera des recettes avec des chefs parisiens et exposera ses gammes de produits.

Quasiment au même moment, les 27 et 28 septembre, Esprit du Sel participera au salon Food and Wine gourmet à la Porte de Versailles, à Paris, dédié aux métiers et aux produits d’épicerie fine. Elle envisage aussi de se rendre au salon international agroalimentaire qui se tiendra à Shangaï en janvier prochain et de participer au SIAL en octobre 2016. La participation à ces salons représente un investissement très important pour une PME. Elle permet évidemment à Esprit du Sel de se faire connaître, de nouer des contacts privilégiés avec des acheteurs à l’export et en France, mais aussi d’être à l’écoute des attentes et des tendances de marché, et de bien percevoir quelles sont les recettes qui plaisent le plus. Outre l’objectif de conquête de nouveaux clients, elle contribue à faire la promotion du territoire de l’île de Ré et du métier de saunier, support vidéo à l’appui. Le milieu naturel et l’authenticité de la saliculture rétaise intriguent et passionnent tout à la fois les interlocuteurs étrangers. Garrett Macdonald, responsable des marchés exports pour Esprit du Sel, prépare en amont sur le terrain cette présence sur les marchés internationaux. Les Etats-Unis, le Canada, l’Irlande, la Belgique, l’Allemagne, le Japon, les Philippines et l’Australie constituent les pays prioritaires aujourd’hui.

Cette stratégie de dynamisation sur le terrain porte d’ores et déjà ses fruits, puisque Esprit du Sel enregistrait à fin juillet une progression de + 11 % de son chiffre d’affaires.

Vers le label Nature et Progrès

Par ailleurs, le dossier d’Esprit du Sel pour l’obtention du Label Nature et Progrès est en cours de finalisation, la commission d’évaluation venant faire un audit sur place fin septembre avant de se réunir à la mi-octobre pour statuer. Garantissant selon un cahier des charges strict un savoir-faire authentique, en parfait respect de l’environnement, ce label bénéficiera à Esprit du Sel et à tous les sauniers partenaires de l’Entreprise.

Présente sur tous les fronts, Esprit du Sel continue par ailleurs à développer des innovations-produits et ce sont six nouvelles recettes de fleurs de sel et sels marins à base d’épices et d’agrumes qui sortiront à la mi-septembre. Du côté de la gamme cosmétique Bio-Salines Ile de Ré, totalement redéployée et lancée localement au mois de mai 2015 (lire nos précédents articles sur realahune.fr), la PME a mis en place des partenariats locaux dynamiques avec les hôtels, pharmacies, parapharmacies, instituts de soins et les retours sont positifs. Elle bénéfice en ce mois d’août d’un article dans le magazine féminin Elle sur l’huile de gommage à la fleur de sel de l’île de Ré. Le déploiement commercial national de la gamme Bio-Salines Ile de Ré est lancé depuis ce 17 août, avec une force de vente prestataire composée de 14 personnes sur les réseaux des pharmacies, parapharmacies, instituts de beauté et de soins. De nouvelles références sont là aussi en cours de développement.

Employant 21 salariés d’avril à septembre et 16 salariés le reste de l’année, enregistrant un chiffre d’affaires dépassant 1,12 million d’euros, Esprit du Sel est une petite Entreprise qui monte et n’entend pas garder les deux pieds dans le même sabot.

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires