Sports

Euro 2016

Vicente del Bosque, sélectionneur de l'équipe espagnole de football, qui s'entraînera sur l'île de Ré

Equipe d’Espagne. J-50

Vicente del Bosque, un sélectionneur respecté, titré… mais sous pression
Publié le 19/04/2016

L’île de Ré se prépare activement, et tout sera prêt pour accueillir la délégation sportive et les joueurs espagnols le 8 juin prochain.

Le centre Relais Thalassothérapie de Sainte-Marie de Ré ne néglige aucun détail pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions de préparation. Du côté du complexe Marcel Gaillard, les conditions climatiques sont très favorables à la pelouse qui sera superbe pour les entraînements. Mais les joueurs espagnols seront-ils au top ?

La presse sportive espagnole met la pression !

Avec un palmarès envié : trois fois championne d’Europe en 1964, 2008, 2012, et championne du monde en 2010, l’équipe espagnole entraînée par Vicente del Bosque, fait figure de favorite de l’Euro 2016. Ses deux derniers matchs de préparation contre l’Italie (1-1) et la Roumanie (0-0) ont pourtant semé le doute dans les esprits ! La sélection nationale n’a pas encore la réussite du Réal de Madrid qui vient de se qualifier pour la demi-finale de la coupe d’Europe, ni celle du FC Barcelone qui brille en attaque ! Vicente del Bosque aime le football offensif et la presse espagnole se met à douter, car l’Espagne éprouve bien des difficultés à conserver la possession du ballon lorsqu’elle est privée du duo Sergio Busquets – Andrés Iniesta en milieu de terrain. Le premier match à Toulouse le 13 juin face à la République Tchèque, toujours difficile à jouer, sera un bon test, pour le leader du groupe D.

Quels joueurs verrons-nous sur l’Ile de Ré ?

Les verrons-nous vraiment ? Car les joueurs seront surprotégés et il se murmure aussi qu’un seul entraînement serait ouvert au public, au lieu des deux annoncés. De quoi accréditer les doutes sportifs autour d’une équipe qui se reconstruit et effectue ses derniers choix. Le débat est chaud en Espagne autour du sélectionneur qui hésite entre Casillas ou De Gea, son gardien favori après ses récentes prestations. A 30 ans, Da Silva, voudrait bien remporter son troisième championnat d’Europe. Il reste un élégant et efficace milieu offensif, qui tient une place importance dans le système del Bosque et il est un des vingt joueurs de la sélection très probable, annoncée par la presse espagnole. Une équipe qui après quelques réglages reste une des plus séduisantes de cette compétition, avec des stars incontestées de la planète foot.

Gardiens : Iker Casillas (Porto), David de Gea (Manchester United), Sergio Rico (Sevilla).

Défenseurs : Jordi Alba (Barcelona), Cesar Azpilicueta (Chelsea), Juanfran (Atlético Madrid), Mario Gaspar (Villarreal), Gerard Piqué (Barcelona), Sergio Ramos (Real Madrid), Mikel San José (Athletic).

Milieux : Sergio Busquets (Barcelona), Koke (Atlético Madrid), Andrés Iniesta (Barcelona), Cesc Fàbregas (Chelsea), Juan Mata (Manchester United), David Silva (Manchester City), Thiago Alcántara (Bayern Munich).

Attaquants : Aritz Aduriz (Athletic), Paco Alcácer (Valencia), Alvaro Morata (Juventus).

La revue d’effectif n’est pas close. Les Espagnols se passionnent et se mobilisent comme toujours autour de leur équipe, prêts à suivre leur parcours… jusqu’en finale. Un résultat que l’île de Ré partagerait et fêterait avec eux, autour d’une bonne sangria !

 

Voir l’article consacrée à la venue de l’équipe espagnole de football

Voir l’arrivée des joueurs espagnols et les mesures prises sur l’île de Ré

 

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires