Transports

Péage

Présentation du dispositif LiberT pour le paiement du péage du pont de Ré

Deux voies télépéage sur le pont de Ré

Jean-Gilles Marcelo (directeur du pont de Ré) et Jean-Paul Peyry (Vice-Président du Conseil Général) lors de la présentation du dispositif
Publié le 09/01/2014

Deux voies télépéage entreront en service le lundi 13 janvier 2014  au péage du pont de l’île de Ré (voir tous les détails dans notre précédent article). Le Conseil général de Charente-Maritime, gestionnaire, en partenariat avec Vinci Autoroutes, met ainsi en place un dispositif destiné à fluidifier le passage des automobilistes.

Ces voies télépéage, symbolisées par un « t » orange pourront être utilisées avec le télébadge Liber’T dans les mêmes conditions que sur le réseau autoroutier national, au tarif normal.

Un produit spécifique au pont de Ré commercialisé sous la marque Direc’T, associée à la mention « RP » (résident permanent) ou « RS » (résident secondaire) permettra de bénéficier des tarifs réduits. Il est obligatoirement associé au produit « Temps libre » de Vinci Autoroutes. Celui-ci est gratuit s’il n’est pas utilisé ou s’il l’est seulement pour le franchissement du pont. En revanche, 2 € sont facturés chaque mois d’utilisation sur autoroute.

Les résidents principaux, résidents secondaires et abonnés annuels, circulant dans les classes 1, 2 et 5 peuvent :

– conserver leur carte habituelle et emprunter les voies marquées d’un « @ » (sauf motocyclistes) ou d’une flèche verte ;

– utiliser le télébadge Direc’T et emprunter les voies marquées « t » (sauf motocyclistes). Pour profiter des réductions, les abonnés Liber’T devront alors désactiver ce badge en le plaçant dans une housse spéciale. Ils peuvent aussi résilier leur abonnement Liber’T pour souscrire l’abonnement Direc’T (avec la formule « Temps libre »).

Les badges Liber’T ou Direct’T peuvent être présentés aux voies manuelles symbolisées par des flèches vertes.

Laurent Kaczmarek

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires