Patrimoine

EDITO 202

Des racines pour mieux s’envoler

Publié le 24/01/2020

Le spectacle du monde que nous donnons à voir à nos enfants est indigne. Des forêts qui brûlent entraînant des désastres écologiques sans précédent, des océans dont le niveau monte inexorablement, des fanatiques qui tuent aveuglément, des Chefs d’État prêts à en découdre quitte à mettre la planète à feu et à sang, des populations contraintes de descendre en masse dans les rues, ici pour défendre leur pouvoir d’achat d’aujourd’hui et de demain, là-bas pour revendiquer le respect des libertés et de la démocratie… ou encore un Chef d’Entreprise déchu qui se fait la malle avant de convoquer les médias à une « audience » singulière…

Récemment j’ai vu et entendu un enfant zapper sur une chaîne d’infos 24/24 avec ce commentaire lapidaire : « Ah non, pas la chaîne qui porte malheur ! ». Les enfants ont une capacité extraordinaire à s’abstraire de la noirceur et à s’ancrer dans leur environnement immédiat, comme une plante s’enracine profondément, pour ensuite mieux s’épanouir, pourvu qu’on en prenne soin. À défaut de pouvoir changer le monde, offrons leur ce terreau de vie dans lequel ils pourront puiser confiance en soi, intelligence de la vie, humanité et combativité, autant d’atouts qui leur seront nécessaires pour se préparer un avenir meilleur… !

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires