Commerce

Labels

75 commerçants rétais ont été labellisés, 19 « charte qualité » et 56 « charte éco-citoyen »

Des professionnels impliqués

75 commerçants rétais ont été labellisés, 19 « charte qualité » et 56 « charte éco-citoyen »
Publié le 10/07/2013

C’est à La Pergola et dans la convivialité que 75 commerçants rétais ont été labellisés cette année, 19 au titre de la Charte Qualité et 56 de la Charte Eco-citoyen, par le service « Appui aux Entreprises » de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Rochelle dirigé par Emmanuel Hurtrez, et par le service Communication dirigé par Thierry Praud, en présence de Francine Cousot, élue déléguée de la CCI pour l’île de Ré.

Aurélie Etiembre (Agence Orpi du Bois), Laure Trichard (Au Bon Saucisson), Sylvère Moreau (Poissonnerie Nelly au Bois) et Francine Cousot (Optic 2000 à Saint- Martin et élue de la CCI) ont tous été « chartés » qualité et/ou éco-citoyen

Aurélie Etiembre (Agence Orpi du Bois),
Laure Trichard (Au Bon Saucisson), Sylvère
Moreau (Poissonnerie Nelly au Bois) et
Francine Cousot (Optic 2000 à Saint-
Martin et élue de la CCI) ont tous été
« chartés » qualité et/ou éco-citoyen

Les chartes, mode d’emploi

La « Charte Qualité Ecoute Conseil » qui a été créée en 1998 en Charente- Maritime s’est ensuite étendue un peu partout en France avec 12 000 entreprises « chartées ». C’est un outil d’évaluation, d’amélioration et de valorisation de la qualité d’accueil et de service dans un commerce, qui dote le professionnel d’un « référentiel » lui permettant de capitaliser sur ses points forts et d’améliorer ses points faibles. Avec 73 critères contrôlés, à l’intérieur comme à l’extérieur du point de vente, les équipes sont « challengées » et motivées pour progresser afin d’obtenir la Charte. Les engagements des entreprises adhérentes – par exemple, présenter une vitrine attrayante, dispenser des conseils professionnels et respectueux du choix de son client, écouter les réclamations ou encore respecter les délais – paraissent « aller de soi » mais exigent d’avoir une équipe sensibilisée et impliquée, notamment en haute saison où les nerfs des commerçants sont parfois mis à rude épreuve avec la multiplication par 10 des clients potentiels.

La « Charte commerce éco-citoyen » a été initiée en 2011 pour permettre aux commerçants d’améliorer l’attractivité de leur point de vente et renforcer leur capital sympathie auprès des clients. Pour cela ils doivent s’engager dans une démarche de respect de l’environnement, de développement économique local et d’équité sociale et répondre à au moins 4 des 7 critères qualitatifs définis, comme par exemple fournir aux clients des sacs biodégradables ou réutilisables, communiquer « écologique » sur des supports déjà existants, participer à la vie locale ou encore être à l’écoute de ses salariés et de sa clientèle…

Des commerçants ravis

Certains commerçants, comme par exemple Isabelle et Denis Hénault (Agence immobilière Hénault à La Couarde) ou Elisabeth et Philippe Candela (Optique Photo Ré à Saint- Martin) sont labellisés depuis plusieurs années. D’autres comme Aurélie Etiembre (Agence Orpi au Bois-Plage) ont fait la démarche cette année pour la 1ère fois. Tous sont contents de leur démarche et plusieurs d’entre eux ont été labellisés cette année pour les deux chartes.

Pour Francine Cousot (Optic 2000 à Saint-Martin), Aurélie Etiembre (Argence Orpi au Bois-Plage), Sylvère Moreau (Poissonnerie Nelly au Bois- Plage) et Laure Trichard (Au Bon Saucisson sur la plupart des marchés rétais) la démarche de charte qualité ou de charte éco-citoyen est notamment importante en interne, pour « fédérer et motiver les équipes ainsi gratifiées, et elle constitue un outil de communication externe vis à vis des clients ». « Vrais outils de pilotage et de management », permettant de faire un « audit » interne chaque année, ces chartes évitent de « se laisser aller à la médiocrité ». Elles permettent aussi parfois de justifier certaines décisions auprès des salariés. L’ « effet réseau » n’est pas à négliger non plus, tout comme la fidélisation des clients, ainsi confortés dans leur choix de magasins ou bancs de marché et « fiers d’en être les clients ». Les commerçants labellisés essaient de recommander les autres professionnels concernés, même si cet « effet réseau » n’en est qu’à ses débuts.

Des collaborateurs de la CCI en appui aux entreprises : Mickael Briand, Thierry Praud, Odile Lafon, Nathalie Martinez, Sophie Bonnerre, Marie-Chantal Luzineau et Emmanuel Hurtrez

Des collaborateurs de la CCI en appui
aux entreprises : Mickael Briand, Thierry
Praud, Odile Lafon, Nathalie Martinez,
Sophie Bonnerre, Marie-Chantal Luzineau
et Emmanuel Hurtrez

La soirée du 27 juin à La Pergola, la première ainsi organisée par la CCI sur l’île de Ré, a ainsi contribué à créer convivialité et solidarité commerciales entre les professionnels qui ont pu se découvrir (pour ceux qui ne se connaissaient pas) et échanger dans une ambiance décontractée.

Sur 800 entreprises rétaises pouvant potentiellement répondre aux critères de la charte éco-citoyen, 7 % ont répondu au mailing de la Chambre de Commerce de La Rochelle. Celle-ci est en plein dans sa vocation d’accompagnement des entreprises et dispose avec les chartes d’ un cadre intéressant pour témoigner de son expertise et tisser un lien avec les entreprises de son territoire. Elle entend ainsi susciter de nouvelles vocations l’an prochain auprès des commerçants rétais.

 

Contact :

larochelle.cci.fr pour en savoir plus sur les chartes.

 

Patrice Raffarin, vice-président de la CDC et maire de Rivedoux, et les professionnels attentifs

 

Charte Qualité

Agence du Port (La Flotte)

Chrystelle Longeville, Agence du Port (La Flotte)

Hénault Immobilier (La Couarde)

Isabelle et Denis Hénault, Hénault Immobilier (La Couarde)

Le Narval (Ars)

Francis Biteau, Le Narval (Ars)

Moulin du Puits Salé (Saint-Martin)

Pascal Lemoine, Moulin du Puits Salé (Saint-Martin)

Par’a La Plage (La Flotte)

Aurélie et Laetitia, les collaboratrices de Arnaud Cante, Par’a La Plage (La Flotte)

Paradis en Ré (Le Bois-Plage)

Alexandre Perdriel, Paradis en Ré (Le Bois-Plage)

Eric Vignot Traiteur (Saint Martin de Ré)

Eric Vignot, Eric Vignot Traiteur (Saint-Martin)

 

Chartes Qualité et écocitoyen

Au Bon Saucisson (marchés de l’île de Ré)

Laure Trichard (en blanc) et son équipe, Au Bon Saucisson (marchés de l’île de Ré)

Fun Cycles (Rivedoux)

Jean-Philippe Bardou, Fun Cycles (Rivedoux)

La Case Bleue (Le Bois-Plage)

Brigitte Viollet (à droite) et sa collaboratrice, La Case Bleue (Le Bois-Plage)

Orpi Agence de la Plage (Le Bois-Plage)

Aurélie Etiembre, Orpi Agence de la Plage (Le Bois-Plage)

Abeille de Ré (Loix)

Aldo François, Abeille de Ré (Loix)

Poissonnerie Nelly (Le Bois-Plage)

Sylvère Moreau, Poissonnerie Nelly (Le Bois-Plage)

Charte éco-citoyen

Espace Vitalité (Saint-Martin de Ré)

Amélie Gauthier, Espace Vitalité (Saint-Martin de Ré)

GAEC Les Bernaches (Le Bois)

Jean-François Beynaud, GAEC Les Bernaches (Le Bois)

l’étoffe marine (St Martin)

David Maziller, l’Etoffe Marine (Saint-Martin)

Optique Photo Ré (Saint Martin)

Philippe Candela, Optique Photo Ré (Saint-Martin)

La Laverie (Rivedoux)

Franck Ploquin, La Laverie (Rivedoux)

Esprit du Sel (Ars)

Michèle Pelin, Esprit du Sel (Ars)

Arlipaje - Ré Presse et Mag Presse (Saint-Martin)

M Capaldi, Arlipaje – Ré Presse et Mag Presse (Saint-Martin)

Cathy Capaldi (à gauche), Ré Presse et Mag Presse (Saint-Martin) et Eric et Nelly Vignot, Traiteur (Saint-Martin)

Cathy Capaldi (à gauche), Ré Presse et Mag Presse (Saint Martin) et Eric et Nelly Vignot, Traiteur (St Martin)

Francine Cousot et Laure Trichard

Francine Cousot et Laure Trichard

Chrystelle Longeville

Chrystelle Longeville, tout sourire, affichant sa charte

 

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires