Vie politique

Conseil municipal le Bois-Plage

Démocratie participative et travaux

© Pauline Leriche Rouard - Calme le week-end, la rue Charles de Gaulle est en mode travaux pour plusieurs mois
Publié le 20/10/2020

Beaucoup d’affaires courantes à traiter au Conseil Municipal du 17 septembre. A noter, la poursuite de la démarche participative inscrite au programme de la nouvelle mandature, avec la création de deux Comités consultatifs supplémentaires

Comité Patrimoine

Le concernant, les candidatures sont à déposer en mairie et les citoyens qui le constitueront pourront aussi bien être des témoins mémoriels que des écrivains, artistes ou encore associations, tous devant bien sûr avoir du lien avec Le Bois-Plage.

Comité Circulation et aménagement urbain

Pour cette seconde démarche, Gérard Juin souhaite un comité plus « expert ». Un groupe capable d’une « vision globale » qui puisse être « conducteur de projets ». Acteurs de terrain, ses membres iront à la rencontre des citoyens afin de permettre à une majorité de s’exprimer. Un thème d’actualité au regard des travaux qui ont commencé comme prévu sur la RD 201 dans le secteur entre la salle polyvalente, la place du marché et l’avenue de la plage.

C’est parti pour les travaux

Initiée sous la précédente mandature, il s’agit de revaloriser et de sécuriser un périmètre source de nombreuses complications en haute saison. Qui n’a pas en effet, constaté le noeud qui se crée lorsqu’un autobus est en stationnement alors que la file des voitures s’allonge à l’arrière avec au milieu de cette confusion piétons et cyclistes se frayant un passage ? Il était temps de revoir l’ensemble.

Ce sera chose faite pour la saison prochaine avec notamment un arrêt de bus en retrait de la rue. Les travaux ont débuté fin septembre et s’étendront sur plusieurs mois, entraînant naturellement quelques perturbations sur cette artère majeure.

Mais Gérard Juin l’assure, « il n’y aura pas d’interruption de la circulation, mais un système alternatif, et les commerçants resteront accessibles ». Il faudra sans doute un peu de patience mais le jeu en vaut la chandelle.

A la Mairie, « le travail de fond continue », selon les propos du Maire. Une vraie rentrée qui voit l’arrivée d’un Directeur Général Administratif, ancien fonctionnaire de sous-préfecture. Un soutien opérationnel bienvenu qui compensera l’absence de la Directrice Générale des Services toujours en arrêt maladie à ce jour.

Pauline Leriche Rouard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires