Nature

Faune

« Dauphins sous haute surveillance » projeté à Sainte-Marie de Ré

Impliqués depuis toujours dans la protection des dauphins, Grégory Ziebacz (sur la photo) et Jean-Roch Meslin (réalisateur du film) sont tous deux correspondants sur l’île de Ré du réseau d’échouage Pélagis
Publié le 17/08/2021

Le très saisissant film du Rétais Jean-Roch Meslin, intitulé « Dauphins sous haute surveillance », déjà projeté le 29 juillet, le sera à nouveau le 19 août*

Tous les hivers, depuis une trentaine d’années, de nombreux cétacés meurent asphyxiés dans des filets de pêche au milieu des bancs de poissons qu’ils pourchassent pour se nourrir. A la moindre tempête, les animaux morts rejetées par-dessus bord dérivent et s’échouent sur le littoral.

Ces échouages de mammifères marins, fréquents depuis les années 90, préoccupent aujourd’hui de plus en plus les scientifiques qui s’inquiètent de leur augmentation.

Le dauphin commun, l’espèce la plus touchée par ces mortalités, ne risquet- il pas, à court ou moyen terme, de disparaître ?

Malgré leurs différents points de vue, écologistes, biologistes, et pêcheurs, tentent de dialoguer pour sauver cette espèce emblématique.

Les dauphins sont désormais sous haute surveillance pour en finir, peutêtre un jour, avec ces années noires… Le réalisateur, Jean-Roch Meslin, est bien connu des Rétais. Une trentaine de ses documentaires a été diffusée sur beaucoup de chaînes de télévisions (France Télévisions, Ushuaia TV, TV5 Monde, Animaux, Voyage, RMC Découverte, RTBF, etc…), réalisés en France, en Europe, au Sri Lanka, au Cambodge, au Mexique, au Népal, en Argentine, au Canada, en Californie, etc….

Natif de l’Ile de Ré, où il vit à l’année, son point de vue relève de l’observation, de l’écoute et d’une volonté à alerter et à témoigner. S’il est vrai qu’aujourd’hui la prise de conscience des problèmes écologiques se diffuse progressivement dans nos sociétés, les actions pour y faire face sont encore beaucoup trop lentes et trop timides.

Tous deux correspondants du Réseau National Echouage Rhétais (Pélagis), Jean-Roch Meslin a aussi édité avec son complice Grégory Ziebacz un très beau livre intitulé « Les mammifères marins de l’île de Ré et des pertuis charentais ». Il sera vendu sur place. Une petite exposition de huit panneaux relatera la problématique et présentera les divers intervenants du film.

Une soirée de sensibilisation et de prise de conscience vraiment utile pour contribuer à ce que cessent les massacres de dauphins le long de nos côtes.

Infos

Film

*Salle des Paradis à Sainte-Marie de Ré le 19 août, à 21 h Entrée gratuite Durée : 52 minutes Production : Une coproduction : France Télévisions et Y.N Productions – La Cuisine aux Images – Intervista prod – Avec la participation de Ushuaïa TV – Avec le soutien du centre national du cinéma et de l’image animée

Livre « Les mammifères marins de l’île de Ré et des pertuis charentais » Editions Geste – 214 pages – 29,90 € Dans toutes les librairies de l’île de Ré

NV

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires